Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Pauvreté et développement humain du 16 au 20 Avril 2018

Veille Maraacid


Lancement du «Sceau d'égalité des genres» pour réduire les inégalités fondées sur le genre au Burkina Faso

La Femme comme levier de croissance économique au Burkina Faso:Le thème retenu cette année : « Femme leader, levier de la capture du dividende démographique pour l'atteinte des objectifs du développement durable au Burkina Faso », visait à placer la promotion du leadership féminin comme problématique au cœur du débat sur le développement du continent africain. C'est sur ces notes de promesses que tous les participants se sont engagés à ce que « plus personne ne soit laissée pour compte » et qu'à l'horizon 2030, le Burkina Faso parvienne à réduire largement, voire mettre fin aux inégalités qui subsistent entre hommes femmes pour un développement plus harmonieux.

Enseignement : Les filles discriminées à l'école?

«Les enseignants, quel que soit leur sexe, ont plus d’interactions avec les garçons qu’avec les filles. On y apprend que les enseignants, hommes et femmes, tendraient à faire l’éloge de la «propreté et discipline» des filles, là où les garçons seraient encouragés pour «leur inventivité et la richesse de leurs idées». L’un des exemples donnés par les chercheurs est la tendance à asseoir une fille à côté d’un garçon turbulent pour qu’elle l’apaise.

Comme pour le climat, la science est indispensable à chaque ODD

Cette situation vaut pour la lutte contre le changement climatique mais concerne aussi les 16 autres objectifs du développement durable (ODD) pour 2030, adoptés en septembre 2015 par les pays membres des Nations unies.Le succès de la lutte contre le réchauffement est tributaire de celui des 16 autres objectifs du développement durable, des synergies positives, mais aussi des contradictions potentielles dans leur mise en œuvre.Les 30 ans du GIEC sont l’occasion de réinventer un dispositif autour de la lutte contre le réchauffement climatique, dans l’esprit qui a fait sa force : un cercle vertueux entre le champ scientifique et le champ politique, mais qui laisse une place – de plus en plus importante – aux acteurs privés.

En Allemagne, les enfants pauvres face à un ascenseur social en ...

Il grandit dans la pauvreté, avec peu de chance d’en sortir.Ils finissent par perdre confiance en eux, à mal travailler à l’école, car la pauvreté matérielle est aussi une pauvreté d’éducation et de culture», poursuit l’expert.De fait, 45% des enfants élevés par un seul parent, généralement leur mère, vivent dans une pauvreté relative.

Insécurité alimentaire : 8 millions de personnes menacées en en Afrique de l’Ouest

Le Réseau de prévention des crises alimentaires (Rpca) composé des Etats d’Afrique de l’Ouest, d’institutions régionales, d’ONG ou de partenaires au développement a estimé à 8 millions le nombre de personnes en insécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest lors d’une réunion à Paris en France mercredi 18 avril 2018 au siège de l’Organisation de coopération et du développement économique.

AUTONOMISATION DE LA FEMME : les MUFFA, une aubaine, selon Mme Diaby Mariama Sylla

Du point de vue de la ministre de l’Action sociale, le concept d’autonomisation appliqué à la femme est de nature corriger un certain nombre d’injustices auxquelles les femmes sont confrontées. Et si vous prenez le taux de pauvreté, vous réaliserez que les femmes sont les pauvres des pauvres » Mme Diaby Mariama Sylla présente les Mutuelles financières des femmes africaines (MUFFA) comme un dispositif dont on peut se servir comme allié dans la lutte contre « la féminisation de la pauvreté ».

Options et défis pour des systèmes de financement et d'assurance face aux risques climatiques/de catastrophe qui bénéficient aux personnes pauvres

Pour toutes ces raisons, l'objectif de réduire les conséquences des catastrophes sur les populations pauvres est absolument vital. En 2015, les pays du G7 ont convenu d'un objectif de fournir une assurance contre les risques climatiques à 400 millions de personnes pauvres et vulnérables supplémentaires dans les pays en développement d'ici 2020. Pour autant, il y a relativement peu de preuves empiriques quant à l'efficacité des assurances pour soutenir les populations pauvres face aux catastrophes.

Le Forum régional 2018 sur le développement durable est annoncé pour mai 2018

Ce forum dont le thème est « Une transformation vers des sociétés durables et résilientes » réunira des experts du développement durable, ainsi que des acteurs politiques de haut niveau afin de suivre « les progrès accomplis dans la mise en œuvre des 17 Objectifs de développement durable (ODD) qui sont eux-mêmes au cœur du Programme mondial de développement durable à l'horizon 2030 ».

Insécurité alimentaire en hausse: l'Afrique soutient trop peu son agriculture

L'insécurité alimentaire s'est aggravée, c'est le constat de la conférence régionale de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation, organisée à Khartoum jusqu'à la fin de la semaine. Les conflits et les aléas climatiques sont en cause, mais également l'absence d'un soutien public suffisant aux agriculteurs africains, estime la Fondation Farm.

Changement climatique : la réduction d’émission de CO2 répartie dans l’UE

Cette législation prévoit de distribuer l'effort à réaliser au niveau de l'UE par pays en fonction de leur PIB par habitant pour réduire de 30% les rejets de gaz à effet de serre dans des secteurs ciblés entre 2021 et 2030 (par rapport aux niveaux de 2005) : transports, agriculture, construction, déchets, production d'énergie. Ces secteurs représentent à eux seuls 60% des émissions de gaz à effet de serre de l'UE. À l'heure actuelle, les forêts de l'UE absorbent l'équivalent de près 10% du total des émissions de gaz à effet de serre de l'Union chaque année.

Débat : il faut éradiquer la pauvreté »

Quelles actions concrètes devrait mettre en œuvre le gouvernement pour faire reculer la pauvreté en France ?Et tout cela même si c’est la société qui en est responsable.C’est peut-être le point positif du gouvernement quand il dit qu’il souhaite s’attaquer à la pauvreté des enfants afin notamment d’éviter cette répétition de génération en génération.

Insécurité alimentaire : Vers des réponses urgentes à la crise alimentaire au Mali

Selon le ministre Nango Dembélé, représentant du Premier ministre au Conseil national de sécurité alimentaire, l’un des mandats de ce conseil est d’adopter le planning de réponse au titre de l’année 2018.Par ailleurs, elle a ajouté que la session du Conseil national de sécurité alimentaire 2018 a un caractère particulier à cause du fait que plusieurs régions du Mali connaissent une de graves crises alimentaires, nutritionnelles et pastorales appelant à des réponses urgentes.Les partenaires ont indiqué leur joie de participer à l’élaboration du plan national de réponse qui prévoit déjà la mobilisation de ressources financières importantes.

Berne entend encore lutter contre la pauvreté

Le Conseil fédéral veut injecter 2,5 millions de francs dans la prévention de la pauvreté ces cinq prochaines années. De 2014 à 2018, pour la mise en oeuvre du Programme national de prévention et de lutte contre la pauvreté, la Confédération a versé 9 millions de francs. Le programme a aussi mis l'accent sur la situation des jeunes à l'aide sociale, donnant ainsi suite à une motion du groupe socialiste déposée en septembre 2014.

Débattre ou pas débattre ? Certains sujets sont tabous : ainsi le débat concernant le changement climatique...par Pierre Lenormand

Certains sujets sont tabous : ainsi le débat concernant le changement climatique, opposant les scientifiques qui mettent l'accent sur les causes naturelles et ceux qui privilégient les causes humaines est aujourd'hui, dans notre pays, devenu impossible. On pouvait imaginer la question du travail comme un parfait objet de débats. Refus de débat souvent assumé désormais, au prétexte des risques de cacophonies, de polémiques ou en postulant le caractère inutile, voire nocif de véritables controverses.

Changement climatique : deux études révèlent des impacts sur les courants océaniques

Deux études parues dans la revue Nature montrent que la circulation des courants océaniques - la circulation méridienne de retournement de l'Atlantique (l'AMOC, en anglais) - est à son plus faible niveau depuis 1.600 ans. Dans l'océan Atlantique, elle se caractérise par le mouvement des eaux chaudes de l'Atlantique Sud vers le Nord grâce au Gulf Stream : ce phénomène permet au passage de réchauffer l'Europe de l'Ouest. Le courant poursuit ensuite son retour vers le Sud en se réchauffant à nouveau.

À l'écoute des personnes âgées vulnérables

Depuis maintenant plus de 15 ans, l'antenne tarbaise d'«Allô maltraitance personnes âgées» recueille les signalements de victimes ou de témoins.«Il manque des places dans les Ehpad pour les personnes âgées présentant des troubles du comportement ou des problèmes de santé chronique. En octobre prochain, l'association organisera un grand colloque autour de la question de l'accompagnement et de la place à accorder dans notre société aux personnes âgées en situation de vulnérabilité.

Conseil national de la sécurité alimentaire: l’Etat prépare son plan de réponse 2018

Au cours de cette session, les membres du Conseil national de la sécurité alimentaire ont fait une revue de l’état de mise en œuvre des recommandations de la dernière session et du plan national de réponse de 2018. Le Dispositif national de sécurité alimentaire du Mali (DNSA), pour faire face à ces nouveaux enjeux, doit s’adapter et se moderniser. Abordant dans le même sens, le représentant du Premier ministre a incité sur l’accélération de la réforme du dispositif de sécurité alimentaire, tout en exhortant les membres du Conseil national de sécurité alimentaire à la vigilance pour capitaliser les acquis.

Lutte contre la précarité énergétique : évaluation du programme "Habiter mieux"

Dans son rapport paru le 4 avril 2018, la Cour estime que le programme "a été géré avec efficacité, malgré le caractère ambitieux des objectifs affichés et les incertitudes sur la capacité à le financer dans la durée."La Cour précise que le programme a permis la rénovation de 243 239 logements entre 2010 et 2017, contre 300 000 initialement visés, pour un montant total de 2 487 millions d’euros. Le programme "Habiter mieux" : les observations de Philippe DALLIER à la suite de la remise d’une enquête par la Cour des comptes, 4 avril 2018

Les logements sociaux pour lutter contre la pauvreté

Les logements sociaux pour lutter contre la pauvretéArrêter le développement des logements sociaux ne résoudra pas l'exode urbain, et encore moins la pauvreté. Car les logements sociaux n'attirent pas la pauvreté.

L’Observatoire du Développement Humain Durable et de Lutte Contre la Pauvreté (ODHD/LCP) : des résultats d’études et recherches d’utilité indiscutable.

L’Observatoire du Développement Humain Durable et de Lutte Contre la Pauvreté (ODHD/LCP) est un Établissement Public national à caractère Scientifique et Technologique (EPST) créé par l’ordonnance N° 02-047/P-RM du 29 mars 2002. Les rapports de l’ODHD/LCP, alimentent le processus des revues annuelles des documents de stratégie de réduction de la pauvreté et de suivi des autres référentiels de développement et permettent d’opérer un meilleur ciblage des politiques, des programmes et projets de lutte contre la pauvreté et de contribuer à la promotion du Développement Humain Durable. Pour la période du premier semestre 2018 sont attendus : le Rapport National sur le Développement Humain (RNDH) : « Partenariat Public Privé : un levier important du développement durable au Mali » et le Profils de pauvreté et l’établissement de la situation de référence des Objectifs de Développement Durable dans les 703 communes du Mali.

Claire Hédon, journaliste à RFI : «Il faut éradiquer la pauvreté»

Quelles actions concrètes devrait mettre en œuvre le gouvernement pour faire reculer la pauvreté en France ? C'est peut-être le point positif du gouvernement quand il dit qu'il souhaite s'attaquer à la pauvreté des enfants afin notamment d'éviter cette répétition de génération en génération. Que vous inspire la politique migratoire menée par le gouvernement ?

Face à la précarité énergétique, le chèque énergie doit rapidement évoluer

Au 1er janvier 2018, les tarifs sociaux du gaz et de l’électricité dits de première nécessité ont disparu au profit d’un « chèque énergie » destiné à couvrir une partie des dépenses d’électricité des ménages en situation de précarité énergétique. Cette évolution s’inscrit dans la dynamique de l’ouverture à la concurrence des marchés de l’énergie en Europe

Ressources en eau : La Fondation Drâa-Tafilalet réunit les experts et chercheurs

La Fondation Drâa-Tafilalet des experts et chercheurs organisera, les 21 et 22 avril à Midelt, la troisième édition du Forum des experts et chercheurs sous le thème «Les ressources en eau: enjeux et opportunité dans le cadre du changement climatique», en partenariat avec le secrétariat d’État chargé de l’eau et le conseil régional de Drâa-Tafilalet et en collaboration avec le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts et le ministère de l’énergie, des mines et du développement durable, avec l’appui des universités et centres de recherches de renommée (IAV, INRA, UMI, UIR, GW et ISU (USA)), avec l’appui aussi d’organismes nationaux et internationaux (GIZ, Enabel, Masen).

15ème session du Conseil national de la sécurité alimentaire : Préparer la riposte à la menace d’insécurité alimentaire au Mali

La 15ème session du Conseil national de la sécurité alimentaire s’est tenue le vendredi 13 avril 2018 à l’Hôtel Radisson Blu sous la présidence du ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé, représentant du Premier ministre en présence de Oumar Ibrahima Touré, ministre commissaire à la sécurité alimentaire.Organisé par le Commissariat à la sécurité alimentaire, le conseil a réuni les acteurs impliqués dans la sécurité alimentaire et nutritionnelle, les gouverneurs des régions, les présidents des conseils régionaux et plusieurs représentants des services centraux du département de l’Agriculture.Il s’agissait des instruments au niveau du gouvernement à travers le dispositif national de sécurité alimentaire.

La Banque mondiale soutient des réformes en faveur de la reprise économique en Centrafrique

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé un don de l’Association internationale de développement (IDA*) de 25 millions de dollars au profit du gouvernement de la République centrafricaine (RCA) afin de soutenir la reprise économique, ainsi que le rétablissement de la gestion budgétaire de base et d’une meilleure transparence. Fondée en 1960, elle accorde des dons et des prêts à faible taux d’intérêt ou sans intérêts en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis.

L’Afrique établit des connexions avec le G20, pour le développement durable

Le Groupe Permanent Afrique T20 vise donc à maintenir la coopération entre le G20 et l’Afrique dans l’agenda mondial. Le T20, en tant que réseau politiquement indépendant d’instituts de recherche et de groupes de réflexion des pays du G20, facilite l’interaction et le dialogue entre ses membres et les décideurs politiques. Premièrement, le groupe discutera des notes d’orientation et des recommandations ciblées pour améliorer la coopération entre le G20 et l’Afrique sur les questions mondiales.

La CEA s’allie au secteur privé pour doper la croissance en Afrique

La Commission économique pour l’Afrique s’associera prochainement au secteur privé pour faire en sorte que celui-ci joue un rôle dans la croissance et la prospérité en Afrique.Lors d’une réunion avec le cinquième Comité, un comité de de l’Assemblée générale des Nations Unies chargé des questions administratives et budgétaires à Addis-Abeba, la Secrétaire exécutive de la CEA, Vera Songwe, déclare que le secteur privé a un rôle crucial à jouer, en tant que moteur de la croissance économique en Afrique.

Riches et pauvres : opportunités et défis dans une ère de perturbations

C’est vrai qu’il est très difficile d’obtenir un prêt sans intérêt que vous remboursez en 40 ans ; nous, nous le faisons pour aider les pays à se développer. Après trois à quatre mois de discussions, nous sommes parvenus à cette conclusion : nous voulions mettre fin à l’extrême pauvreté, notamment pour ces personnes qui vivent avec moins de 1,90 dollar par jour, à l’horizon 2030. Nous étions tout aussi déterminés à promouvoir une prospérité partagée et à réduire les inégalités. Et nous avons décidé que nous utiliserions trois moyens pour arriver à nos fins.

Les visages de la précarité : cinq podcasts sur la réalité des sans domicile fixe

Bidonvilles accrochés en grappe le long des autoroutes, tentes essaimées dans les rues, silhouettes faméliques dans le métro quémandant quelques euros, corps recroquevillés sur les bouches d’aération, ce paysage de fin du monde est devenu habituel dans les grandes villes françaises. D’autant que le nombre de sans domicile fixe a augmenté de 50 %, ces dix dernières années

Kadress Pillay: «Inacceptable que 25 000 familles vivent dans l’extrême pauvreté»

Ses 75 printemps passés n’ont pas ralenti l’ancien ministre Kadress Pillay. L’ancien ministre Kadress Pillay est devenu grand-père gâteau depuis qu’il a quitté la présidence de la National Empowerment Foundation (NEF), en octobre 2014. C’est, par ailleurs, la volonté d’œuvrer pour l’amélioration des conditions sociales des plus démunis qui pousse Kadress Pillay à se jeter dans l’arène politique.

Éthique de la recherche sur la pauvreté

« La pensée des plus pauvres dans une connaissance qui conduise au combat », UNESCO, 1980. À partir d’exemples fournis par des militants et des universitaires d’Afrique du Sud, de France et des États-Unis, ce séminaire numérique explorera l’éthique de la recherche sur la pauvreté, ainsi que les approches méthodologiques et pratiques accessibles aux organismes académiques et non-gouvernementaux pour produire un savoir impliquant les personnes qui vivent dans la pauvreté. En cette qualité, elle a dirigé l’équipe du centre dans le cadre de son travail de recherche et d’évaluation, au sein de l’État et de l’ensemble des États-Unis, dont une grande partie fut concentrée sur des opérations d’évaluation et sur le développement de politiques sociales destinées à prévenir la perte de domicile familiale.

L'état du mal-logement en région Bretagne

Le logement social est également sous la pression de demandes d’attributions qui ont progressé de 12 % en trois ans, alors que durant la même période, la production a baissé de 16 %. Dans ce contexte peu favorable du mal-logement breton, (qui sera plus largement évoqué), les premières annonces du gouvernement Macron furent relativement bien accueillies par la Fondation Abbé Pierre. la Fondation Abbé Pierre présentera par ailleurs les 10 chiffres du mal logement « pour agir et comprendre ».

L’humanité crée davantage de richesses qu’elle ne consomme de ressources

Au lieu d’une augmentation des taux de pauvreté, le monde a connu la plus grande réduction de la pauvreté de l’histoire de l’humanité. En 1981, la Banque mondiale estimait que 42,2% de l’humanité vivait avec moins de 1,90$ par personne et par jour . En 2013, ce chiffre s’élevait à 10,7%. Cela représente une réduction de 75%. Selon les estimations les plus récentes de la Banque mondiale, la pauvreté absolue est tombée à moins de 10% en 2015.
Pauvreté et développement humain du 16 au 20 Avril 2018


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100815
20150226_101251
20150422_121229
20150226_100529
20150226_100556
abh