Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Pauvreté et développement humain du 22 au 26 Octobre 2018

Veille Maraacid


L’AFD s’engage pour l’égalité filles/garçons à Mayotte

L’AFD étend à Mayotte ses activités au soutien des problématiques du vivre ensemble et notamment de l’égalité filles/garçons.Profitant de la venue à Mayotte de la délégation du Comité Olympique Paris 2024, le vendredi 31 août dernier, l’équipe Play International a animé deux séances de Playdagogie pour les élèves de CM1 et CM2 de l’école primaire de Kani-Keli sur les thèmes de « l’égalité entre les filles et les garçons » et des « valeurs de l’Olympisme ». Les activités ont été animées par deux éducateurs du CROS formés par l’ONG, avec la participation de Emmeline NDGONGUE, médaillée d’argent aux Jeux Olympiques de Londres de 2012 et représentante du Comité Olympique Paris 2024.

Comment concilier développement durable et croissance économique ?

Si le développement durable est l’idée que « les sociétés humaines doivent vivre et répondre à leurs besoins sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins », alors le chemin risque d’être encore très long, accidenté et fouetté par des vents contraires.

INDH : 13 millions DH pour lutter contre la précarité dans la province de Boujdour

Le Comité provincial du développement humain (CPDH) de Boujdour a adopté, ce mardi, cinq projets dans le cadre du programme de lutte contre la précarité, pour un coût global de plus de 13 millions de dirhams. Approuvés lors d'une réunion présidée par le gouverneur de la province de Boujdour, Brahim Benbrahim, ces projets font partie du plan provincial de lutte contre la marginalisation visant à améliorer la qualité de vie des personnes précaires et à soutenir les habitants en situation difficile. Au cours de la période 2005-2018, le nombre de projets lancés dans le cadre de ce programme a atteint 63, au niveau de la province, pour un budget estimé à 23 millions de dirhams.

Mali : Lutte contre l’extrême pauvreté : les acquis du programme de filets sociaux à capitaliser

Le projet dénommé Programme de filets sociaux «Jigisèmèjiri» ou arbre de l’espoir est une réponse de la Banque mondiale à la demande du gouvernement malien, pour lutter contre l’extrême pauvreté dans certaines localités de notre pays. Le programme Jigisèmèjiri est initialement financé sous forme de «projet d’urgence de filets sociaux». Par ailleurs, Mahmoud Ali Sacko a évoqué les cinq composantes du Programme Jigisèmèjiri que sont le transfert monétaire et mesures d’accompagnement; la mise en place d’un système de filets sociaux de base; la gestion du programme ; les travaux publics à haute intensité de main d’œuvre; les activités génératrices de revenus.

Orange lance 10 maisons digitales pour l’autonomisation des femmes

Lors de cet événement, deux micros entrepreneuses bénéficiaires des maisons digitales ont été récompensées des prix coup de cœur “O Féminin” de la fondation Orange, afin de les encourager à développer leurs micro entreprises. Etant donné que le numérique est le cœur de métier d’Orange et la solidarité sa raison d’être, la fondation Orange a donc fait de la solidarité numérique le principe qui guide ses actions de mécénat en Tunisie. A travers les écoles numériques, les Fablabs solidaires et les maisons digitales, la fondation Orange fait et continue de faire du numérique un levier d’autonomisation socioéconomique, d’enrichissement et de professionnalisation.

La CEA donne un coup de main pour le développement

Organe statutaire du Bureau de la CEA en Afrique du Nord, le CIE, composé de représentants des pays membres (Algérie, Egypte, Libye, Maroc, Mauritanie, Tunisie et Soudan), se réunit annuellement en vue de se pencher sur le contexte économique et social dans lequel évoluent les économies de la région et de statuer sur les orientations stratégiques de la CEA en Afrique du Nord. Il sera par ailleurs procédé à la présentation et au lancement du rapport du Bureau de la CEA en Afrique du Nord sur la mise en œuvre des Objectifs de développement durable à l’horizon 2030.

Comment le personnel de l’UNESCO défend le droit à l'éducation sur le terrain

Dans le contexte actuel de la Palestine, avec la multiplication des obstacles au droit à l'éducation, l’appui à une éducation inclusive et de qualité est plus essentiel que jamais. Tous les enfants ont droit à une éducation de qualité dans leurs écoles de quartier et ils ont droit à des enseignants qualifiés et formés qui sont capables d’appliquer ces normes et placent l'éducation adaptée aux situations de conflit au cœur de leur enseignement.Dans l’ensemble, il y a d’innombrables exemples de l’absence de droit à l'éducation en Palestine et l'accès à une éducation de qualité représente souvent un défi et une lutte quotidienne pour les enfants et les jeunes.

Pauvreté: Tout sur le cas spécifique de l'Afrique subsaharienne.

C’est le titre du rapport de la Banque mondiale sur la situation de la pauvreté dans le monde relève d’importants défis pour les années à venir. Le seuil de pauvreté est fixé à 3,20 dollars par jour dans les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, et à 5,50 dollars par jour (environ 3 100 F Cfa) dans les pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, explique la Banque mondiale dans son rapport bisannuel sur la pauvreté et la prospérité partagée

Élimination de la pauvreté : Audrey Azoulay préconise la mobilisation de tous pour une bonne condition de vie

Le problème de pauvreté est complexe et souvent se combine avec d’autres situations de vulnérabilité. Le taux de pauvreté est plus élevé dans les pays en situation de conflits. A cet effet, il est demandé d'agir simultanément sur les nombreux fronts parce que la pauvreté n’est pas seulement une question de ressources financières, c’est aussi un problème d’absence d’opportunités.

Extrême pauvreté : 3,4 milliards d’individus à travers le monde restent confrontés à de grandes difficultés pour satisfaire leurs besoins élémentaires

Le seuil de pauvreté est fixé à 3,20 dollars par jour dans les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, et à 5,50 dollars par jour dans les pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, explique la Banque mondiale dans son rapport bisannuel sur la pauvreté et la prospérité partagée « Poverty and Shared Prosperity 2018: Piecing Together the Poverty Puzzle » (Compléter le puzzle de la pauvreté). La Banque mondiale reste mobilisée pour atteindre d’ici 2030 l’objectif de mettre fin à l’extrême pauvreté, définie par le seuil de 1,90 dollar par jour pour vivre.

Nous devons redoubler d’efforts pour mettre fin à la pauvreté dans toutes ses dimensions

Environ la moitié des pays du monde ont abaissé leur taux d’extrême pauvreté sous la barre de 3 %, soit l’objectif mondial que nous nous sommes fixé d’ici à 2030.Trois quarts des pays d’Afrique subsaharienne enregistraient des taux de pauvreté supérieurs à 18 % en 2015 et 26 des 27 pays les plus pauvres du monde se trouvaient dans cette région. La plupart des pauvres de la planète vivent aujourd’hui dans des pays à revenu intermédiaire et nos études montrent que ces pays ont en général des critères de pauvreté plus élevés.

Pauvreté : pourquoi ne baisse-t-elle pas malgré la croissance ?

Pauvreté : pourquoi ne baisse-t-elle pas malgré la croissance ?Dans l’émission « Les décrypteurs » Jérôme Vignon, Président de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (Onpes) et Manuel Domergue, Directeur des études de la Fondation Abbé Pierre, décryptent la situation de la pauvreté en France et répondent en direct aux internautes sur le site du figaro.fr, le 17 octobre 2018, lors de la Journée mondiale du refus de la misère.

Rapport sur la pauvreté en France

En une centaine de pages, ce document vise à présenter les principales données sur la pauvreté en France et à les rendre accessibles au grand public. Après une courte introduction, un éditorial et une synthèse des données, ce document comprend trois principales parties. Ce Rapport sur la pauvreté en France est le seul document de ce type en France destiné à un grand public.

Biendi Maganga Moussavou appelle à la réunion des forces pour atteindre la « Faim Zéro »

Le ministre Gabonais de l’agriculture, de l’Elevage, chargé du programme GRAINE Biendi Maganga Moussavou a appelé lundi, lors de son discours, à l’occasion de l’ouverture de la journée mondiale de l’Alimentation, à la réunion des forces pour atteindre l’objectif de la « faim zéro » que s’est assignée la FAO d’ici à 2030.

PLF 2019 : quatre priorités majeures

Le projet de budget 2019 fixe des priorités d'ordres sociales. Un budget exceptionnel de 27 MMDH a été octroyé pour financer une panoplie de mesures sociales et économiques. Le nombre de points d'accès bancaires a plus que doublé depuis 2010, passant de près de 4.800 points à près de 12.700 en 2017, soit une évolution de 22% par rapport à 2016, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

L’objectif Faim Zéro d’ici à 2030 est possible

L’éradication de la faim et de toutes les formes de malnutrition fait partie des principaux objectifs fixés par les dirigeants mondiaux et est une condition sine qua non pour parvenir à un monde plus juste, plus sûr et plus pacifique. Paradoxalement, les souffrances liées à la faim dans le monde ont depuis lors augmenté.

La faim se trouve encore à des niveaux préoccupants dans une soixantaine de pays

La faim se trouve encore à des niveaux préoccupants dans une soixantaine de pays, selon un Indice mondial réalisé par les ONG irlandaise Concern Worldwide et allemande Welthungerhilfe. Elle est à un niveau grave ou alarmant dans 51 pays

Le Xinjiang aide 1,85 million de personnes à sortir de la pauvreté grâce aux politiques préférentielles dans le sud de la région

La région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, a hissé près de 1,85 million de personnes hors de la pauvreté entre 2014 et 2017, grâce à la mise en oeuvre de davantage de politiques de soutien dans ses régions méridionales déshéritées. Pour aider davantage de personnes à s'extirper de la pauvreté, la région a également déployé des efforts constants pour accroître l'emploi local.

Vaincre la pauvreté rurale

Si bien que la lutte contre le fléau doit être principalement axée sur la promotion du monde rural et de la femme. En effet, selon l'Enquête multisectorielle continue (EMC) de l'Institut national de la statistique et de la démographie (INSD), réalisée en 2014 et publiée en 2016, 92% des pauvres au pays des Hommes intègres vivent en milieu rural. Et le Burkina Faso étant un pays rural à plus de 80%, avec une population composée de 52% de femmes, la relation de cause à effet démontre pourquoi la pauvreté y a un visage rural et féminin.

Ending hunger to end poverty, ending poverty to end hunger

The world has made remarkable and unprecedented progress in reducing poverty over the past quarter century. In 2015, more than a billion fewer people were living in extreme poverty than in 1990. The progress has been driven by strong global growth and the rising wealth of many developing countries, particularly in the world’s most populous regions of East Asia and Pacific and South Asia. This impressive progress has brought us closer to achieving the World Bank’s target of reducing extreme poverty to less than 3 percent of the world’s population by 2030.

La feuille de route pour la mise en oeuvre des Objectifs de développement durable : du jargon ! Et nous ?

Puis, ne pas se contenter de généralités, d’objectifs généreux, mais de proposer des éléments concrets pour transformer la trajectoire de nos sociétés, en reconnaissant la nécessaire solidarité, en proposant un nouveau contrat entre l’Homme et la Nature, en reconnaissant la valeur et la dignité de chacun. C’est ce qui a été retenu dans le choix des multiples cibles des ODD, qu’il est urgent de mettre en œuvre maintenant. Aujourd’hui, le gouvernement français met en place une démarche qui doit doter la France d’une feuille de route pour la mise en oeuvre des Objectifs de développement durable.

Ensemble, les financements publics et privés peuvent mettre un terme à la pauvreté et à la faim (FAO)

« Alors que la date limite fixée à 2030 s'approche à grands pas, les institutions internationales spécialisées dans le développement et le financement doivent travailler ensemble aux côtés du secteur privé en vue de trouver des solutions durables face aux principaux défis liés au développement tels que la pauvreté, le changement climatique et les migrations. « La FAO est gardienne des 21 indicateurs des ODD et peut jouer un rôle important en aidant le secteur privé à façonner et à surveiller sa contribution aux Objectifs de développement durable.

Les financements publics et privés peuvent mettre un terme à la pauvreté et à la faim (FAO)

"Alors que la date limite fixée à 2030 s'approche à grands pas, les institutions internationales spécialisées dans le développement et le financement doivent travailler ensemble aux côtés du secteur privé en vue de trouver des solutions durables face aux principaux défis liés au développement tels que la pauvreté, le changement climatique et les migrations. "La FAO est gardienne des 21 indicateurs des ODD et peut jouer un rôle important en aidant le secteur privé à façonner et à surveiller sa contribution aux Objectifs de développement durable.

Un projet qui cartonne dans les zones rurales, en toute discrétion

Le FIDA investit dans les populations rurales depuis 40 ans, en leur donnant les moyens de réduire la pauvreté, d’accroitre la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de renforcer la résilience. L’objectif principal est de contribuer à améliorer la performance du FIDA et de ses partenaires en matière de réduction de la pauvreté rurale dans les pays bénéficiaires.Sur la base des informations et des recommandations tirées des conclusions de l’évaluation, IOE partage également les connaissances et l’expérience du FIDA en matière de développement agricole et rural avec un public plus large.

Elion importe le « modèle Kubuqi » pour lutter contre la pauvreté...

A cette occasion, Elion a signé un mémorandum d’entente avec le Conseil régional de l’Oriental relatif à une coopération dans de futurs projets écologiques concernant notamment le contrôle de la désertification ainsi que la gestion restauratoire. Je crois que la coopération avec Elion permettra de profiter d’éco-technologies et d’importer le modèle Kubuqi pour soutenir nos industries écologiques » a affirmé Abdenbi Bioui, président du Conseil régional de l’Oriental. « Le Maroc attire de plus en plus d’entreprises et plus particulièrement depuis le FOCAC (Forum de coopération Chine Afrique qui s’est tenu le mois dernier » a ajouté le président du conseil régional de l’Oriental.

Le bon bilan du FIDA dans les zones rurales

Les projets de développement financés par le Fonds international de développement agricole (FIDA) ont contribué à améliorer les conditions de vie et à réduire la pauvreté en zones rurales grâce à des investissements substantiels dans la gestion des ressources naturelles et les infrastructures socio-économiques, selon un nouveau rapport présenté aujourd’hui dans la capitale Tunis.Le rapport, préparé par le Bureau indépendant de l’évaluation du FIDA (IOE), comprend des évaluations de six projets mis en œuvre entre 2003 et 2018 pour un coût total de 248 millions de USD, dont 105 millions ont été financés par le FIDA.Selon les conclusions du rapport, l’approche territoriale participative et intégrée du FIDA a responsabilisé les communautés rurales dans lesquelles 50 000 ménages ont participé à la planification et à la gestion des investissements socio-économiques et productifs.

Lutte contre la pauvreté : Des raisons d'être optimiste ?

Dans une bien moindre mesure, Sœur Emmanuelle est citée par 1% des Français. Dix ans après sa disparition, Sœur Emmanuelle n’est donc plus présente au premier plan des figures de la lutte contre la pauvreté spontanément présentes à l’esprit des Français, mais sa notoriété et son image se maintiennent néanmoins. 9 Français sur 10 (89%) affirment ainsi avoir déjà entendu parler d’elle, dont 71% indiquent même savoir précisément de qui il s’agit. Nous allons plus que doubler le nombre de personnes qui pourront bénéficier de ces expérimentations dans tous les territoires et commencer à implanter ce dispositif au-delà des territoires expérimentateurs existants », a déclaré Emmanuel Macron, le 13 septembre 2018, lors de la présentation de la stratégie nationale de prévention de lutte contre la pauvreté

Le plan Pauvreté a son document de référence, qui dévoile le contenu de la "loi pour rénover le modèle social"

Les objectifs et les mesures de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté présentée en septembre par le chef de l'État sont désormais détaillés sous forme de fiches dans un document de 120 pages donnant également les contours de la future loi prévue pour 2019. À l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté, le 17 octobre, le ministère des Solidarités et de la Santé a mis en ligne le document exposant la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, accompagné de nombreuses annexes sur les travaux d'élaboration de la stratégie. Le document donne également les contours de la future "loi pour rénover le modèle social", qui doit être présentée en 2019 et rassemblera toutes les mesures de nature législative.

Morocco to Spend MAD 2.35 Billion to Restore Old Medinas

King Mohammed VI has chaired a ceremony focused on the sustainable restoration of Morocco’s medinas (walled cities). King Mohammed VI chaired a signing ceremony of four conventions on restoration programs at Riad El Aarous Palace in Marrakech on Monday. The financing agreement of the Marrakech 2018-2022 restoration programs was signed on May 14 in Rabat, in a ceremony King Mohammed VI chaired.

La vulnérabilité du Cameroun au Changement Climatique

Comme beaucoup d'autres pays, le Cameroun, pays d'Afrique Centrale, souffre de nombreux problèmes environnementaux, dont le changement climatique. Donc, tout d’abord, il faut admettre que le Cameroun est un pays gravement touché par le changement climatique. Une des raisons pour lesquelles le Cameroun est si vulnérable au changement climatique est qu’il est fortement dépendant de l’agriculture, donc du climat.

Pauvreté : la collectivité de Corse veut une "union sacré"

Dans le cadre de son plan de lutte contre la précarité, la CDC a réuni près de 150 acteurs sociaux à Bastia. Chef de file dans le domaine social, après avoir déclaré la guerre à la pauvreté à travers son plan de lutte contre la précarité, établi en mars 2017, la CdC ambitionne de définir une "méthode concertée" pour passer à l'action. À la CdC, 800 agents travaillent dans le domaine du social, et nous avons été les premiers à élaborer ce type de plan.

Lutte contre les changements climatiques: Le Souss-Massa bon élève

La région de Souss-Massa a décliné la Contribution déterminée au niveau national (CDN) dans son plan territorial à travers des actes ambitieux. C’est ce dynamisme qui explique le choix de la région de Souss-Massa pour contenir ce projet pilote relative au système MRV.Le Souss-Massa est aussi la première région au niveau national à disposer d’un Plan territorial de lutte contre le réchauffement climatique (PTRC).

Plan pauvreté, sécurité routière... le préfet dialogue avec le Département

Le préfet de la Haute-Loire est intervenu en session du Conseil départemental pour discuter des mesures prises par l'Etat affectant la collectivité comme la pose d'éthylotests anti-démarrage. Plan pauvreté : le département à la manoeuvre"Le département sera l'institution à la manoeuvre dans ce plan, assure le préfet.

Penser plus loin pour mettre fin à la pauvreté : une nouvelle approche pour mesurer la pauvreté offre une vision élargie des défis à relever.

« Le recul de la pauvreté est impressionnant, mais il ne faut pas pour autant nous reposer sur nos lauriers », alerte Carolina Sánchez-Páramo, directrice principale du pôle Pauvreté et équité de la Banque mondiale. « Les dernières prévisions dessinent un tableau sombre mais réaliste de la probabilité de parvenir à mettre fin à l’extrême pauvreté d’ici 2030.

Les technologies de l'information et des communications représentent un formidable potentiel pour la réalisation des objectifs de développement durable.

« Les technologies de l’information et des communications ouvrent des perspectives nouvelles pour le règlement des problèmes de développement, en particulier dans le contexte de la mondialisation, et peuvent favoriser la croissance économique, la compétitivité, l’accès à l’information et au savoir, l’élimination de la pauvreté et l’inclusion sociale. »

Les coopératives de femmes stimulent l’agriculture et l’épargne en Éthiopie rurale

Un programme conjoint des Nations Unies offre, à travers des coopératives de femmes, des formations aux techniques agricoles, à l’amélioration des semences et à l’utilisation de machines permettant un gain de temps, tout en accordant des prêts et en encourageant l’épargne. Mais dans un autre champ, un tracteur rouge s’affaire rapidement au labour de terres agricoles appartenant à une coopérative de femmes, avant la saison des pluies.Kamso Bame est l’une des plus de 2 000 petites agricultrices bénéficiant d’un programme conjoint des Nations Unies visant à stimuler la production agricole durable et l’autonomisation économique des femmes rurales, par le biais d’actions de formation et de la création de coopératives.

Changement climatique : tremblez avec le dernier rapport du GIEC !

Si d’aventure la tiédeur climatique prévalait, tous les efforts de décarbonation de la planète deviendraient futiles (à mon avis ils le sont déjà), même pour les plus fervents alarmistes.Ayant atteint 1 °C on est déjà à deux tiers du chemin alors que dans les grandes villes toutes les limites sont déjà dépassées, et ce sans qu’aucune victime climatique ne soit à décompter. Malgré tout il reste important de savoir si le climat est très ou très peu sensible au CO2 car, même avec cette approche comptable de la chose, il n’est pas indifférent d’anticiper onze ans de survie climatique alors que cela pourrait être un siècle ou plus, laissant du temps pour s’adapter et pour procéder avec ordre et intelligence à la substitution des carburants fossiles.

20e Forum mondial sur la nutrition des enfants: Développer et améliorer les programmes de nutrition en milieu scolaire

Par ailleurs, les participants à ce Forum effectueront, mardi, des visites dans des écoles et se rendront à la banque alimentaire scolaire pour prendre connaissance des programmes mis en place par la Tunisie en matière d’alimentation scolaire qui concerne quelque 206 mille enfants répartis sur 2500 établissements scolaires. Le 20e Forum mondial sur la nutrition des enfants 2018 se tient pour la première fois en Tunisie, à l’initiative du Global Child Nutrition Foundation et du Centre d’excellence contre la Faim, relevant du Programme alimentaire mondial.

4 jeunes Européens sur 10 ont peur de tomber dans la pauvreté

Plus de deux jeunes Européens sur trois déclarent devoir aujourd'hui demander de l'aide à leurs parents pour subvenir à leurs besoins. Ils sont une large majorité d'étudiants et de jeunes demandeurs d'emploi à le faire, mais aussi de jeunes actifs (56%), particulièrement lorsqu'ils travaillent à temps partiel (66%), mais aussi à temps plein (51%). Ces solidarités familiales sur lesquelles les jeunes sont obligés de compter peuvent prendre aussi la forme d'un hébergement (50% des jeunes Européens interrogés par Ipsos sont logés à titre gratuit par leur famille, jusqu'à 60% en Italie et 55% en Pologne).

Le programme chinois d'assurance maladie permet à plus de 5 millions de familles rurales de sortir de la pauvreté

Depuis le lancement du programme, un total de 9 millions de patients frappés par la pauvreté ont reçu un traitement médical ciblé, et une moyenne annuelle de 30.000 médecins en provenance des hôpitaux citadins ont été envoyés travailler dans les hôpitaux des régions frappées par la pauvreté. Un rapport publié par le Centre de recherche sur la population et le développement de Chine montre que parmi 8,49 millions de patients démunis, 8,04 millions ont reçu un traitement médical en 2017.
Pauvreté et développement humain du 22 au 26 Octobre 2018


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
abh
20150226_100815
rofoof
maraacid
20150226_100556
20150226_095904