Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Pauvreté et développement humain du 23 au 27 avril 2018

Veille Maraacid


Violences aux frontières, précarité dans les villes

Cette enquête s’est basée sur 81 entretiens et trois focus groupes dans neuf villes marocaines (voir l’encadré). «Les analyses révèlent la violation des droits fondamentaux et des situations de grande vulnérabilité» Ces femmes interviewées estiment que la société marocaine les perçoit comme «pauvres, victimes, prostituées et analphabètes»

Atlas francophone de l’économie de l’environnement

Dans le cadre de sa programmation quadriennale, l'OIF, à travers l'Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), met en œuvre le projet « Soutien à la maîtrise des outils de gestion de l'environnement pour le développement (MOGED)» qui vise à renforcer les capacités des pays francophones, afin qu'ils mettent en place les conditions nécessaires à une transition vers le développement durable

L’Intérieur enquête sur les dysfonctionnements du RAMED

Selon Assabah, dans sa livraison datée de ce vendredi 27 avril, cette enquête a été décidée au moment où, au niveau central, les responsables avaient relevé de graves dysfonctionnements dans l’octroi de la carte du Régime d’assistance médicale (RAMED) destinée aux familles pauvres ou en situation de précarité. La publication affirme aussi que le département de la Santé a à son tour ouvert une enquête après les appels de détresse lancés par plusieurs établissements hospitaliers, notamment deux hôpitaux de Fès (dont le CHU) qui crouleraient sous les dossiers RAMED et dont les recettes n’arriveraient plus à couvrir le fonctionnement, tant les porteurs de cartes RAMED sont nombreux.

Sénégal : six départements menacés par l’insécurité alimentaire

Plan d’urgence pour la sécurité alimentaire des populations les plus vulnérablesVenue prendre part à la rencontre, Guenou Seck Camara, responsable de la cellule étude et planification du secrétariat exécutif du Conseil national de la sécurité alimentaire, dans son speech, laissé entendre : « à partir du mois de juin, six départements seront en crise. Pour sa part, Joseph Sadio, chargé des programmes au Programme alimentaire mondial (Pam), a réitéré l’aide de sa structure au profit du gouvernement sénégalais afin de mettre en œuvre son plan d’urgence pour la sécurité alimentaire des populations les plus vulnérables.

Atteindre les plus pauvres : mythe ou réalité ?

Durant les années qui suivirent, ATD Quart Monde, une ONG qui jouit du statut consultatif auprès de l’UNICEF, a contribué au rapport annuel de l’UNICEF « La situation des enfants dans le monde ». Y voyant une opportunité d’influencer les politiques publiques, ATD Quart Monde a convaincu des États membres de soumettre un projet de décision au Conseil d’Administration de l’UNICEF qui demanderait d’examiner les raisons de l’échec de ces programmes de développement quand il s’agissait d’atteindre les 20% les plus pauvres parmi les enfants ciblés. – Atteindre les plus pauvres, par ATD Quart Monde et l’UNICEF, 1996.

800 millions de personnes sous-alimentées dans le monde

Un cinquième de la population vivant en Afrique subsaharienne souffre de la faim en 2016, soit 200 millions de personnes (voir avertissement). Les catastrophes naturelles, les guerres et les pandémies font basculer des pays déjà fragiles et désorganisent la production vivrière (celle qui fournit des produits alimentaires destinés principalement à la population locale). Pour la FAO, la sous-alimentation est « définie comme le pourcentage de la population qui n’a pas accès à une quantité de nourriture suffisante pour satisfaire ses besoins en disponibilité énergétique alimentaire (calories).

Précarité énergétique : évaluation des mesures en faveur de l'habitat

L'évaluation de la mesure Habiter Mieux, confiée à l'Agence nationale de l'habitat (Anah), a révélé des résultats encourageants d'après la Cour des comptes. Précarité énergétique de l'habitat : les résultats obtenus Recommandations dans le cadre de la précarité énergétique de l'habitat

INDH : Une arme contre la précarité

Le bilan de l’INDH est largement positif tant au niveau des réalisations financières et physiques qu’au niveau de ses impacts sur la population ciblée. «Les dynamiques ne sont pas pro-pauvres ni dans les zones rurales ciblées, ni dans celles non ciblées» pour citer de nouveau l’une des conclusions du rapport susmentionné. Bien plus, il devrait constituer le socle d’une grande et audacieuse politique sociale intégrée qui, elle-même, s’inscrirait dans une stratégie de développement cohérente axée principalement sur la satisfaction des besoins fondamentaux de la population, la réduction des inégalités territoriales et sociales.

Doukkali : Plus de 700.000 diabétiques pris en charge par le ministère...

En réponse à une question orale sur « le système de santé au Maroc », posée par le groupe Istiqlalien de l’unité et l’égalitarisme à la Chambre des conseillers, M. Doukkali a indiqué que 60% des malades bénéficient du Régime d’ Assistance Médicale (RAMED) et que plus de 380.000 diabétiques sont traités à l’insuline, faisant savoir le nombre de diabétiques ayant reçu un traitement dans les établissements de santé de base a triplé entre 2005 et 2017, passant de 226.000 à 770.000 bénéficiaires.

Ensemble contre la pauvreté des enfants: ALDI SUISSE fait un don de 110'000 francs à Caritas Suisse

Le discounter suisse soutient déjà depuis six ans l'organisation caritative Caritas Suisse dans le combat contre la pauvreté des enfants et des familles. Caritas Suisse peut compter sur le soutien d'ALDI SUISSE depuis de nombreuses année. L'entreprise apporte un soutien matériel et financier dans le combat de l'organisation caritative contre la pauvreté, la détresse et l'injustice

En avril 2018, la confiance des ménages est quasi stable

En avril, les ménages sont pratiquement aussi optimistes qu'en mars sur leur situation financière future : le solde correspondant progresse d'un point (après en avoir gagné 6 en mars). En avril, le solde d'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne actuelle est inchangé par rapport à mars : il se situe très légèrement au-dessus de sa moyenneEn avril, les ménages sont plus nombreux à considérer que le niveau de vie passé en France s'est amélioré au cours des douze derniers mois : le solde correspondant

Réponse parlementaire: le chômage des femmes rattrape celui des hommes

Le taux de chômage de 7,1 % en 2017 est le plus bas depuis 16 ans.C’est ce qu’a révélé le Premier ministre par intérim, Ivan Collendavelloo, en réponse à une question du député MMM, Aadil Ameer Meea, ce mardi 24 avril, au Parlement.En 2017, le taux de chômage était de 7,1 %, soit «le plus bas en 16 ans», d’après le Premier ministre par intérim.

Poverty reduction during the rural-urban transformation

This paper analyses the relation between urbanization and poverty reduction, by exploring the role of secondary towns, mega cities and rural non-agricultural sector in relation to poverty reduction.ii) the rural non-agricultural sector is poverty-reducing, in some cases;iii) increased population in mega-cities has no role in poverty reduction: in a few cases, the growth of population in mega-cities increases poverty.

Qui est responsable du droit à l’éducation ?

La responsabilisation instaurée par les citoyens prend de nombreuses formes, de la recherche au plaidoyer, à la participation dans les processus d'élaboration des politiques, voire au litige stratégique. Seuls 55 % des pays ont un droit justiciable à l’éducation, qui permet donc aux citoyens de porter plainte contre l’État pour violation de leur droit à l’éducation (UNESCO, 2017), ce qui conduit la société civile de nombreux pays à se reposer sur la recherche, le plaidoyer et l’engagement dans les processus d’élaboration des politiques (lorsqu'il est accessible) pour veiller au respect du droit à l’éducation.Bien que le gouvernement soit le principal responsable du droit à l’éducation et que la société civile joue un rôle en matière de responsabilisation, en cas de manquements, ce cycle de responsabilisation État-citoyen nécessite néanmoins la réaction du gouvernement pour avoir un maximum d'impact.

HCP : la confiance des ménages s’améliore

Le solde d’opinion sur l’évolution passée du niveau de vie est resté négatif au premier trimestre, à -6,2 points, en dégradation par rapport au trimestre précédent et en amélioration par rapport à une année auparavant où il était à moins de 3,8 points et à moins 12,0 points respectivement. La note qui fait ressortir qu’au cours des 12 prochains mois, 24,1% des ménages s’attendent à une dégradation du niveau de vie, 35,2% à un maintien au même niveau et 40,7% à une amélioration.

Des niveaux record d’envois de fonds vers les pays à revenu faible et intermédiaire en 2017

Si l’on comptabilise également les envois à destination des pays à revenu élevé, les transferts dans le monde ont enregistré une croissance de 7 % pour s’élever à 613 milliards de dollars en 2017, contre 573 milliards de dollars en 2016. Les envois de fonds vers les pays de la région Europe et Asie centrale ont enregistré une croissance rapide de 21 % et se sont établis à 48 milliards de dollars en 2017, après trois années consécutives de déclin. L es envois de fonds en 2018 ralentiront à mesure que la croissance dans la région se stabilisera.

L’IDA réalise une entrée historique sur les marchés financiers avec le lancement inaugural d’un emprunt obligataire de 1,5 milliard de dollars

Ce placement offre aux investisseurs la possibilité de contribuer au développement dans le monde, puisque le produit de l’émission obligataire viendra financer des projets et des programmes qui promeuvent la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) dans les pays qui peuvent bénéficier de l’aide de l’IDA. « Depuis 60 ans, l’IDA est à l’avant-garde des efforts déployés au niveau mondial pour mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée.

Les taux de mortalité de l’enfant ont diminué de plus de moitié depuis 1990 mais la cible des OMD est loin d’être atteinte

Dans le rapport Levels and Trends in Child Mortality 2015 [Niveaux et tendances en matière de mortalité de l’enfant] publié par l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la Santé, le Groupe de la Banque mondiale et la Division de la population du Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies, de nouvelles estimations indiquent que malgré de nets progrès au niveau mondial, 16 000 enfants de moins de 5 ans meurent encore chaque jour. «Le mécanisme de financement mondial lancé récemment en soutien à Toutes les femmes, tous les enfants, axé sur un financement plus intelligent, renforcé et durable, aidera les pays à garantir des services de santé essentiels et à accélérer la baisse de la mortalité de l’enfant.» Les estimations mondiales de la mortalité de l’enfant sont complexes à réaliser dans la mesure où de nombreux pays ne disposent pas de systèmes complets de suivi des registres d’état civil.

Groupe de la Banque mondiale : les actionnaires approuvent un programme d’augmentation et de réforme du capital porteur de profonds changements

Les actionnaires du Groupe de la Banque mondiale ont approuvé aujourd’hui un ambitieux train de mesures, notamment une augmentation de capital versé d’un montant de 13 milliards de dollars, une série de réformes internes et un ensemble de mesures de politique générale. La batterie de mesures financières approuvée aujourd’hui par le Comité du développement du Conseil des Gouverneurs se compose de l’apport de 7,5 milliards de dollars de capital versé au profit de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) et de 5,5 milliards de dollars de capital versé en faveur de la Société financière internationale (IFC) au moyen d’augmentations de capital tant générales que sélectives.

Insécurité alimentaire au Mali : Le gouvernement rassure

« N’eût été l’agenda surchargé du gouvernement, il aurait déjà adopté la politique nationale de sécurité alimentaire et nutritionnelle. Selon lui, la politique nationale de sécurité alimentaire et nutritionnelle permettra à des millions d’hommes, de femmes et d’enfants de ne plus souffrir de la faim. « Toutes ces difficultés affectent négativement les autres secteurs économiques pourvoyeurs de revenus et la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations et des animaux.

Une infrastructure pour réduire la pauvreté

En effet, cette route fait partie des projets prioritaires du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita qui a jugé nécessaire de mettre les infrastructures routières au niveau international. Les autres objectifs de ce projet sont de réduire le délai et le coût des transports, les accidents de route et d'assurer la sécurité routière.

Chômage et cherté des prix des produits alimentaires affectent le moral des ménages

S’agissant de la perception de l’évolution du chômage, 70,3% contre 15,8% des ménages s’attendent à une hausse du chômage au cours des 12 prochains mois, précise le HCP, notant que le solde d’opinion est resté négatif, à -45,5 points au 1er trimestre, en amélioration toutefois par rapport au trimestre précédent où il était à -58,5 points et par rapport au même trimestre de l’année précédente où il a enregistré -64,9 points. Le solde d’opinion est ainsi resté négatif, à moins 86,7 points, après avoir été de moins 88,5 points le trimestre précédent et de moins 86,8 points une année auparavant. Le solde d’opinion relatif à la situation financière actuelle des ménages est resté ainsi négatif, à -25,2 points, en dégradation par rapport au trimestre précédent et en amélioration par rapport au même trimestre de l’année précédente où il était respectivement de -24,4 points et de - 27,8 points.

AMO : Le régime atteint l’âge de la maturité

Pour la déployer, la CNSS est mandatée par les pouvoirs publics. Alors, les équipes de la CNSS en charge de l’AMO vont multiplier les solutions pour le ramener en pratique à 5 jours en 2017. Résultat : «une montée en charge impressionnante, qui a nécessité un redimensionnement immédiat des équipes et des procédures AMO», se souvient Selma Oufqir, directrice de l’AMO à la CNSS.

Libérer le potentiel des filles et des femmes pour améliorer leurs futurs revenus

Comme d’autres, Eunice a bénéficié du Projet pour l’éducation des filles et l’autonomisation des femmes (GEWEL) (a), dont l’un des volets consiste à accorder des bourses pour le maintien des filles à l’école. Les mesures prises pour changer la donne auront un effet transformateur sur les filles et les femmes mais également sur leurs familles. D’ici 2020, il devrait concerner pratiquement 100 000 filles et femmes dans la moitié des districts du pays.
Pauvreté et développement humain du 23 au 27 avril 2018


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100529
20150226_095904
cnd
maraacid
abh
20150422_121229