Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Pauvreté et développement humain du 27 au 31 Août 2018

Veille Maraacid


6 millions de personnes menacées par la famine au Sahel

Les responsables de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), du Fonds international de développement agricole (FIDA) et du Programme alimentaire mondial (PAM) se sont engagés à soutenir davantage les efforts régionaux pour faire face à la situation critique de sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel. Selon lui, « le FIDA s’est engagé à collaborer avec la FAO, le PAM et le gouvernement du Niger pour combler le fossé entre l’aide humanitaire et l’aide au développement à long terme, afin que les agriculteurs puissent mieux résister aux chocs et accéder durablement aux aliments nutritifs et améliorer leurs revenus."

L'ONU prête main forte au Niger pour vaincre la faim

« Heureux d’avoir accueilli cette mission conjointe ici au Niger. Je voudrais saluer leur engagement pour le développement de notre pays et les remercier pour cette visite historique. Je voudrais saluer leur engagement pour le développement de notre pays et les remercier pour cette visite historique.

Des sols sains sont essentiels pour réaliser l'objectif Faim Zéro et parvenir à la paix et à la prospérité (FAO)

« La dégradation des sols affecte la production alimentaire et entraîne des souffrances liées à la faim et à la malnutrition. Le rapport de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) sur l'État des ressources en sol dans le monde a identifié dix menaces importantes pesant sur les fonctions du sol dont l'érosion des sols, le déséquilibre nutritif, les pertes en biodiversité et en carbone du sol, l'acidification des sols, la contamination, la salinisation des sols et le compactage des sols.

Le réchauffement favorise le ravage des récoltes par les insectes nuisibles

« Plus la température est élevée, plus leur appétit augmente, constate Scott Merrill, ce qui est dévastateur pour les cultures. « Les régions tempérées n’ont pas atteint cet optimum, donc si la température augmente à ces endroits, les populations vont croître plus rapidement, précise Scott Merrill. La Chine, les Etats-Unis et la France, qui produisent la majeure partie du maïs, du blé et du riz, figurent parmi les pays qui devraient connaître les plus fortes pertes, selon Scott Merrill, mais « la France aura un double coup dur car elle est grande productrice de maïs et de blé ».

Constitution, budget, pauvreté… les dossiers qui rythmeront la rentrée

Alors que le gouvernement a fait sa rentrée mercredi à l'occasion d'un conseil des ministres, tour d'horizon des dossiers sensibles qui seront débattus dans les prochaines semaines.Le président de la République, Emmanuel Macron, a réuni mercredi 22 août, dans la matinée, un conseil des ministres pour évoquer les nombreux dossiers qui attendent l’exécutif : plan pauvreté, réforme des retraites, élaboration du budget 2019, etc.La réforme de l’assurance-chômage sera au cœur des discussions qui se dérouleront du 29 août au 4 septembre entre les partenaires sociaux et le premier ministre, Edouard Philippe, qui sera accompagné de la ministre du travail, Muriel Pénicaud, et de Mme Buzyn.

Une école primaire sur quatre dans le monde ne dispose pas d’eau potable (UNICEF)

Selon le nouveau rapport conjoint de l’UNICEF et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) intitulé Eau potable, assainissement et hygiène à l’école, une école primaire sur quatre ne dispose pas de service d'eau potable. Près de la moitié des écoles d’Afrique subsaharienne et plus du tiers des écoles des petits États insulaires en développement n'ont pas de service d’eau potable. Dans presque tous les pays qui ont fourni des données au rapport, les écoles rurales disposent de moins de services d'eau potable de base que les écoles urbaines.

Les chefs des agences alimentaires de l’ONU en visite au Niger pour souligner les efforts de lutte contre la faim au Sahel

Les responsables de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), du Fonds International de développement agricole (FIDA) et du Programme alimentaire mondial (PAM) sont arrivés mercredi au Niger pour une visite visant à souligner les efforts régionaux entrepris afin de gérer la situation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel.Pendant leur visite, le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, le Président du FIDA, Gilbert F. Houngbo et le Directeur exécutif du PAM, David Beasley, devaient se rendre sur les sites de plusieurs projets où les trois agences onusiennes collaborent avec le gouvernement nigérien et d’autres partenaires.

Sahel : les dirigeants des agences alimentaires de l’ONU s’engagent à redoubler d’efforts pour réduire la faim

En visite au Niger, les dirigeants de la FAO, du FIDA et du PAM, se sont engagés vendredi à intensifier leur soutien afin de faire face à l'inquiétante situation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle qui affecte des millions de personnes au Sahel. « En collaborant de manière étroite, la FAO, le FIDA et le PAM travaillent à transformer les vies et les moyens d'existence des populations les plus vulnérables au Niger. Au Niger, comme dans d'autres régions du Sahel, la FAO, le FIDA et le PAM unissent leurs forces afin de lutter contre la pauvreté, le sous-développement, les impacts des chocs climatiques et de gérer les migrations.

Exploiter l’énorme potentiel de la jeunesse africaine en vue de parvenir au développement durable (FAO)

Le Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) s'exprimait à l'occasion du lancement de la Conférence internationale « L'emploi des jeunes dans l'agriculture comme solution solide pour mettre un terme à la faim et à la pauvreté en Afrique » et qui se tient actuellement à Kigali. L'évènement qui se déroule sur deux jours est co-organisé par le gouvernement du Rwanda, l'Union Africaine et la FAO et porte tout particulièrement sur l'emploi des jeunes, les TIC et l'entreprenariat. Pour sa part, la FAO peut notamment aider les pays à développer et à mettre en œuvre des cadres de travail et des services juridiques et réglementaires qui faciliteront l'intégration des jeunes.

A l’ONU, les ONG lancent un appel à l’action pour aider les plus vulnérables et protéger la planète

Le document final, intitulé « Pour un multilatéralisme centré sur les personnes : appel à l'action », recueille les engagements spécifiques pris par la société civile, ainsi que leurs appels lancés aux États membres, aux multinationales, ainsi qu’au Secrétaire général des Nations Unies et aux Nations unies. Lors de la clôture, la Secrétaire générale adjointe à la communication mondiale, Alison Smale, a annoncé que l’année prochaine Salt Lake City (Utah) accueillera la 68e conférence du 26 au 28 août 2019. « Je ne peux penser à un meilleur moment et un meilleur endroit que Salt Lake City, pour que les Nations Unies et les ONG du monde fassent mieux connaître dans ce pays les objectifs de développement durable ».

La FAO et le PAM préoccupés par l’impact de la sécheresse sur les plus vulnérables en Amérique centrale

L'arrivée éventuelle du phénomène climatique El Niño avant la fin de 2018 pourrait exacerber la sécurité alimentaire et nutritionnelle précaire des communautés rurales vulnérables, ont prévenu la FAO et le PAM. Selon des experts, il y a 60% de chances qu'un nouvel El Niño se produise entre septembre et décembre 2018.Après ce qui s'est passé en 2014 et 2015, le PAM, avec le soutien de la communauté internationale, a fourni une aide alimentaire à des milliers de personnes des communautés vulnérables du ‘corridor sec’ pour améliorer la sécurité alimentaire et renforcer la résilience.

Les technologies agricoles chinoises contribuent à réduire la pauvreté dans les régions rurales d'Afrique

Pendant sept ans, il a travaillé au Sénégal, comme expert au début puis en tant que chef de la mission agricole chinoise dans ce pays. Selon Li Xiaoyun, professeur de cette université, l'agriculture moderne, qui nécessite de forts investissements, n'est pas adaptée pour le moment à la plupart des pays africains. Pour stimuler le développement agricole en Afrique, il faut mettre en valeur les avantages des ressources humaines des pays africains, et développer une agriculture caractérisée par un travail intensif.

Laftit : L’Intérieur compte lancer la 3ème phase de l’INDH

Le ministre de l’Intérieur, M. Abdelouafi Laftit, a indiqué, jeudi à Rabat, que le chantier de la régionalisation avancée requiert, en dépit des résultats atteints, des efforts considérables et une forte adhésion de tous les acteurs, en particulier les services centraux du ministère de l’Intérieur.Il a signalé que les défis auxquels fait face le Royaume, notamment la mise en oeuvre des grandes réformes et le soutien de la dynamique du développement national, exigent une importante mobilisation des services du ministère de l’Intérieur, en tant qu’acteur majeur de réalisation des divers chantiers programmées, ainsi que les reformes ouvertes.

Gros plan : Journée mondiale de l’aide humanitaire

ONU Femmes remercie l’ensemble de ses donateurs pour leur engagement renouvelé et renforcé à faire de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes une priorité mondiale et à soutenir les programmes d’ONU Femmes qui changent la vie des populations dans 90 pays.

Prévenir la violence et promouvoir l'égalité des sexes par le biais des médias au Sénégal

Le premier atelier itinérant du projet ‘’ Prévenir la violence et promouvoir l'égalité des sexes par le biais des médias au Maroc et au Sénégal’’ s’est tenu du 16 au 18 août 2018 à Thiès (Dakar-Sénégal). Cet atelier a été l’occasion, notamment pour les membres de la presse en ligne, de participer pour la première fois à une activité traitant des thématiques de genre, démontrant de façon claire que le besoin de renforcement sur ces thématiques est essentiel, et ce, à toutes les échelles. La promotion de la culture de la paix et de l’égalité des genres occupe une place centrale dans la mission de l’UNESCO. Ce projet s’inscrit dans la dynamique de l’Organisation de renforcer la paix et la non-violence par les médias avec un focus sur le renforcement de leurs capacités, afin de faire progresser le journalisme éthique, objectif et de qualité.

Développement Socialement Durable, une collection audiovisuelle sur la durabilité en lien avec le développement humain

Peu de formation, ni de MOOC ne traitent de la durabilité en lien avec le développement humain. Cette collection co-financée par UVED, valorise la notion de « développement socialement durable » qui est le résultat d’un développement humain (appui des capabilités), d'un développement durable (diverses dimensions de la durabilité), d'une dynamique des interactions sociales (fondée sur des personnes responsables). L'objectif de ces 39 grains audiovisuels est de sensibiliser les personnes au développement socialement durable (problématique sociale conditionnant l’environnemental).

Zone MENA : La pénurie d'eau, une bombe à retardement

Un nouveau rapport conjoint de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et la Banque mondiale (BM), estime que les pertes économiques engendrées par les pénuries d'eau liées au climat devraient représenter entre 6 à 14 % pour la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA), à l'horizon 2050. Intitulé « Gestion de l'eau dans les systèmes fragiles: renforcer la résilience aux chocs et aux crises prolongées au Moyen-Orient et en Afrique du Nord », le rapport pointe les politiques inefficaces en matière d'eau, la demande croissante ainsi que le changement climatique pour expliquer ce problème à venir.

Les technologies agricoles chinoises contribuent à réduire la pauvreté dans les régions rurales d'Afrique

Une plate-forme nationale chargée d'alerter le public sur les rumeurs en ligne et de réfuter des diffamations a été lancée mercredi dans la capitale chinoise. Cette plate-forme a été initiée par le Centre des rapports sur les informations illégales d'Internet relevant du Bureau de la Commission centrale des affaires du cyberespace, et opérée par xinhuanet.com. Actuellement, une quarantaine de plate-formes réfutant les rumeurs ont été intégrées en une seule et même plate-forme nationale.

Lutte contre l'exclusion - Le plan Pauvreté prend tournure et sera présenté à la mi-septembre

le plan Pauvreté du gouvernement sera présenté aux alentours de la mi-septembre, sans qu'il apparaisse encore clairement si cette présentation sera effectuée par Emmanuel Macron. Une partie des mesures prévues par le plan sera mise en œuvre par le biais de la loi de finances et la plupart des dispositions devraient entrer en vigueur dès le 1er janvier 2019.

Le secteur privé français met enfin le cap sur les ODD

Après un démarrage un peu lent en France, les Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés en 2015 par l’ONU commencent à se diffuser dans les entreprises et chez les acteurs financiers. C’est ce que permet de souligner le rapport sur "l’appropriation des ODD par les acteurs non-étatiques français" du Comité 21. Les entreprises et acteurs financiers français commencent à s’approprier les objectifs de développement durable (ODD).

La pauvreté chez les personnes âgées augmente

Selon les chiffres de Pro Senectute Suisse, un retraité sur huit est touché par la pauvreté en Suisse (sans pour autant avoir contracté des dettes). Peter Burri Follath, porte-parole de Pro Senectute Suisse, relève un problème important: celui des prestations complémentaires destinées aux retraités dans le besoin, qui n'ont pas été ajustées depuis 2003. Pro Senectute demande au Conseil national d’augmenter le montant des prestations complémentaires.

La pauvreté n'a pas de nationalité

Pour Brigitte Vitale, franco-italienne et présidente de l'association « Aide Entreprise » et de l'Observatoire OSDEI sur suicides et difficultés des professions indépendantes, qui œuvre depuis 10 ans en faveur de ces « petits patrons » broyés dans des procédures souvent brutales et qui durent des décennies, ruinant la vie des personnes concernées, le problème ne peut plus se contenter d'être considéré sur un niveau national. C'est pour cela qu'elle est en train de créer une association européenne avec des homologues italiens, en commençant par réunir d'abord les femmes dans un groupe d'un réseau social

60000 Guyanais sous le seuil de pauvreté : les familles monoparentales les plus touchées

0% des Guyanais vivent sous le seuil de pauvreté. Le dernier rapport de l’Insee concernant le niveau de vie sur notre territoire, a été publié en mars dernier. Plus de 60 000 Guyanais, soit 30 % de la population, vivaient sous le seuil de pauvreté en 2011. Un résultat inquiétant, malgré la prise en compte d’un seuil de pauvreté local établi localement à seulement 420 euros par mois, contre 1015 euros dans l’Hexagone

Une couverture sociale universelle en faveur des jeunes

Dans ce sens, le ministère de la santé, en collaboration avec l’Agence nationale de l’assurance-maladie (ANAM) et la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS), avait lancé officiellement le régime de l’Assurance-maladie obligatoire des étudiants (AMO-E). L’entrée en vigueur de l’AMO-E constitue un pas important vers la concrétisation de l’objectif de la couverture médicale universelle et la consécration du droit constitutionnel des citoyens aux soins de santé et à la protection sociale puisque le régime devra bénéficier à près de 288.000 étudiants durant l’année universitaire 2015-2016 par la mobilisation d’une enveloppe budgétaire de 110 millions de dirhams.

La jeunesse et le Maroc de 2030

Les résultats de l’enquête ont montré une grande ambition en termes d’insertion sociale : 74% auraient, à cet horizon, un statut de cadres supérieurs et 23,2% de cadres moyens ; la vie active de 65,2% des personnes enquêtées se déroulerait au Maroc. 36,3%, cependant, se voient vivre à l’étranger.Ils ont porté sur l’environnement géostratégique et géoéconomique, la société marocaine, les structures économiques et les sources de croissance, les rapports entre croissance et emploi, croissance et développement humain ou encore sur certains secteurs privilégiés en raison de leur impact actuel ou futur sur le développement de notre pays tels que l’énergie, l’agriculture ou le tourisme.

Le gouvernement du Canada lance la première Stratégie de réduction de la pauvreté

Le gouvernement du Canada met l’accent sur une croissance qui profite à tous les Canadiens et sur des investissements qui font croître la classe moyenne et réduisent la pauvreté. Depuis 2015, 22 milliards de dollars ont été investis, et d’ici 2019, près de 650 000 Canadiens sortiront de la pauvreté. En 2015, 4,2 millions de Canadiens vivaient dans la pauvreté, soit 1 Canadien sur 8 (12,1 %).

Contribution du CNLE au suivi du Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale

Au terme d’une revue des mesures du Plan contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, menée par trois groupes de travail du CNLE entre novembre 2015 et février 2016, la "Contribution au suivi de la mise en œuvre du plan en 2015" a été remise à Mme Ségolène Neuville et à la mission Igas chargée du suivi du plan, le 18 février 2016.

Lutte contre l'exclusion - Le plan Pauvreté prend tournure et sera présenté à la mi-septembre

L'une des mesures principales devrait en être le versement unique des allocations, qui pourrait concerner le RSA, l'allocation aux adultes handicapés (AAH) et la prime d'activité, voire les aides personnelles au logement. D'autres mesures devraient concerner le renforcement de l'accompagnement et de l'insertion des bénéficiaires, tout spécialement pour les allocataires du RSA. Reprenant l'argument déjà avancé par le chef de l'État, Agnès Buzyn a ainsi affirmé que "jusque-là, la lutte contre la pauvreté s’appuie sur les prestations monétaires ; elles réparent mais elles ne permettent pas aux gens de s’inscrire dans un projet de vie. Pour faciliter l'insertion professionnelle, un fonds d'investissement social, bénéficiant de plusieurs millions d'euros de dotations, devrait prochainement être mis en place.

Berne se «distancie» de la lutte contre la pauvreté

Dans une prise de position lundi, Caritas demande à la Confédération d'assumer «son rôle directif» dans la lutte contre la pauvreté. Et 600'000 autres vivent dans des conditions précaires, juste au-dessus du seuil de pauvreté, souligne Caritas. Pour lutter contre la pauvreté des familles, Caritas demande également la mise en place de prestations complémentaires.

Lutte contre l’insécurité alimentaire dans le Sahel

Lors d’une visite au Niger, le directeur général de la Fao, José Graziano da Silva, le président du Fida, Gilbert F. Houngbo, et le directeur exécutif du Pam, David Beasley, ont fait la promesse de réduire la faim et de mettre des stratégies de résilience pour faire face aux chocs dans le Sahel. Nous nous efforcerons de nous appuyer sur les forces de chacun et continuerons à travailler avec les gouvernements, les donneurs et les autres partenaires afin d’intensifier nos efforts dans la région du Sahel et de réaliser l’objectif Faim zéro», a déclaré José Graziano da Silva. De ce fait, «le Fida s’engage à travailler avec la Fao, le Pam et le gouvernement du Niger afin de combler le fossé entre l’aide humanitaire et l’aide au développement sur le long terme de manière à ce que les agriculteurs deviennent plus résilients face aux chocs et soient en mesure d’accéder à une alimentation nutritive de manière durable, tout en améliorant leurs revenus».
Pauvreté et développement humain du 27 au 31 Août 2018


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
rofoof
20150422_121229
20150226_100529
maraacid
cnd
20150226_100815