Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Tourisme et Artisanat du 30 Octobre au 03 Novembre 2017

Veille Maraacid


Marrakech: Les bus touristiques reprennent du service

C’est la 3e fois que Alsa remporte ce contrat de bus touristiques à Marrakech.Pour rappel, la société espagnole s’est installée en 1999 à Marrakech après avoir obtenu -suite à un appel d’offres- la gestion du transport urbain dans la ville. Avec 632 bus, Alsa transporte 150 millions d’usagers.

Tourisme religieux: Pullman Makkah prospecte au Maroc | L'Economiste

Pour le Hajj 2017, nous avons accueilli environ 140.000 pèlerins marocains dans nos réceptifs. Le groupe a développé des offres sur-mesure avec des programmes personnalisés, qui répondent aux besoins des pèlerins marocains et correspondent à leur mode de vie tout en répondant à leurs exigences de confort, de proximité et de qualité de service. Pour donner à cette clientèle le sentiment d’être chez eux en plein lieux saints, les hôteliers proposent une offre packagée, comprenant des plats marocains, un service de navette, transportant les personnes âgées jusqu’à l’enceinte de la mosquée sainte… Pour la prochaine saison, le groupe déploie son offre «Pray, Stay and Shop» pour la clientèle marocaine.

Tourisme : les Français reviennent en nombre au Maroc

Après avoir délaissé cette destination ces dernières années en raison de la menace djihadiste, les touristes français reviennent en nombre au Maroc. Les Français, première clientèle du Maroc, sont nombreux à déambuler ici, sans aucune appréhension. Pour ne pas être trop dépendant des touristes français et européens, le Maroc mise aujourd'hui sur une autre clientèle telle que les Russes et les Chinois.

Tourisme – Inauguration de la première ligne aérienne reliant Agadir à Budapest

« Après l'ouverture d'une base aérienne de la compagnie à bas prix Air Arabia, le lancement de cette nouvelle ligne en provenance de Budapest vient conforter la reprise de la destination d'Agadir », a indiqué à la presse M. Sajid, relevant que Budapest n'est pas seulement la capitale de la Bulgarie mais aussi une capitale régionale pour l'ensemble d'Europe de l'est qui se caractérise par son essor à la fois économique et touristique.

Côte d'Ivoire : le tourisme et le défi des transports

La problématique du transport est aujourd’hui clé dans le développement du tourisme en Côte d’Ivoire, alors que le pays a enregistré, entre 2016 et 2017, plus de 1,5 millions de touristes dont 40% sont arrivés par voie aérienne, 58% par voie routière et 2% par voie ferroviaire, selon les chiffres du ministère du tourisme ivoirien et de Jumia Travel, acteur du tourisme panafricain.Le secteur du transport joue en réalité un rôle important dans la promotion de la destination Côte d’Ivoire car les transporteurs en commun sont les premiers acteurs qui accueillent les touristes sur le territoire ivoirien. Donner une formation aux conducteurs, réguler et normaliser les coûts participeraient à la promotion du tourisme ivoirien.

Tourisme – Un secteur qui offre de belles perspectives d’avenir

Le 3e Forum des formations et métiers du tourisme s’est tenu hier, à la présidence. “Le tourisme durable” : voila l’orientation que le ministère du Tourisme a choisi de suivre pour développer son secteur. “Un pays connu pour son développement en matière de tourisme vert, de tourisme culturel, et de tourisme nautique, et de tourisme de croisière et de grande plaisance”, a souligné le président Édouard Fritch, lors de son discours d’ouverture.

Le tourisme miné par l’informel à Essaouira

D’après la loi 80-14 relative aux établissements touristiques et aux autres formes d’hébergement touristique, il est considéré établissement touristique tout établissement à caractère commercial, qui reçoit une clientèle de passage ou de séjour et lui fournit une offre d’hébergement, et des prestations, en totalité ou en partie, de restauration et d’animation. Révision du cahier des charges régissant les conditions d’ouverture des établissements d’hébergement touristique, constitution d’une commission de relations extérieures et de tourisme pour étudier les dossiers des demandeurs de régularisation, et mobilisation de commissions de contrôle pour un meilleur encadrement du secteur. Dans son article 43, la loi 80-14 sanctionne d’une amande de 50 à 500 mille dirhams quiconque procède à l’ouverture d’un établissement d’hébergement touristique sans l’obtention des autorisations d’exploitation prévues par la loi.

ATR forme les professionnels au tourisme durable

L’association ATR organise une nouvelle session de formation les 15 et 16 novembre 2017 à la Maison du Tourisme à Paris. 2017, année du développement durable et l’occasion ou jamais de venir s’informer sur la manière dont les entreprises du voyage peuvent agir en faveur d’un tourisme plus responsable.Après deux premières éditions réussies en 2016 et au premier semestre 2017, l’association ATR (Agir pour un Tourisme Responsable) organise une nouvelle session de formation les 15 et 16 novembre 2017 à la Maison du Tourisme (avenue Carnot à Paris) en partenariat avec TravelProFormations, l’organisme de formation des Entreprises Du Voyage (EDV) et de l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST).

Un forum placé sous le signe du tourisme durable pour un développement économique

TOURISME - La troisième édition du Forum des formations et métiers du tourisme, s'est ouvert ce jeudi matin à la Présidence, en présence de la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, et des représentants de la Nouvelle-Zélande, pays à l’honneur de cette troisième édition. Le Forum a été organisé autour de quatre pôles : la Formation-Emploi, les Métiers, la Création d'activités, ainsi qu’un quatrième pôle dédié au Numérique. Cette 3ème édition devait aussi être l’occasion de la présenter une cartographie des formations dispensées et des organismes de formation aux métiers du tourisme existant en Polynésie et notamment le guide des formations et métiers du tourisme.

Explore le Monde, un site orienté vers la promotion du tourisme durable

Les Palmes du Tourisme Durable lancées par l'association ATD (Acteurs du Tourisme Durable) en partenariat avec TourMaG.com récompenseront le 12 décembre 2017 à Paris les professionnels du tourisme engagés dans une démarche de développement durable. Cet événement s’inscrit dans le cadre de 2017, déclarée par l’OMT (Organisation Mondiale du Tourisme ; agence de l’ONU pour le Tourisme), « Année Internationale du Tourisme Durable pour le Développement ».

Hôtellerie: 2018 sera une année plus intéressante que 2014

Dans une déclaration accordée à leconomistemaghrebin.com, la ministre a affirmé que le secteur du tourisme est l’un des piliers de la relance économique. Pour ce faire, l’Etat tunisien a lancé, en collaboration avec les professionnels du secteur, une stratégie de relance à moyen et long termes, axée essentiellement sur la diversification et l’exploitation des produits touristiques (tourisme archéologique, tourisme saharien, tourisme de santé…), le développement des marchés, notamment, le marché intérieur, les marchés traditionnels ainsi que les nouveaux marchés cibles tels que la Chine, la Russie, les marchés arabes et les pays du Golfe.
Tourisme et Artisanat du 30 Octobre au 03 Novembre 2017


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Mai 2018 - 12:30 Tourisme et artisanat du 07 au 11 Mai 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
cnd
20150226_100728
abh
rofoof
20150226_095904
20150422_121229