Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Tourisme et artisanat du 04 au 08 Février 2019

Veille Maraacid


La FTH estime les recettes touristiques réelles en devises à 7 199 MDT

Etant donné que la clientèle algérienne, libyenne, et tunisienne résidente à l’étranger paie les prestations touristiques en dinars tunisiens, la FTH estime ces revenus non comptabilisés en devises à 3106 MDT, ce qui porterait le total des recettes touristiques en devises à 7199 MDT. Les hypothèses de base sont une dépense moyenne par nuitée hôtelière de 230 DT, comme pour les touristes européens, et une dépense moyenne par visiteur non hébergé à l’hôtel de 500 DT par séjour.Ces standards, appelés Compte satellite du tourisme (CST) ajoutent aux recettes actuellement publiées les revenus du tourisme local; les revenus des tunisiens résidents à l’étranger (actuellement comptabilisés en revenus du travail) et les revenus du transport aérien lié au tourisme…Une étude de 2014, toujours pas publiée par l’ONTT, établit le poids du tourisme dans le PIB à 13%, voire à 17% si on y ajoute les revenus des Tunisiens résidents à l’étranger.

Accorhotels veut changer l’image de la Thalassothérapie

Les hôtels Thalassa Sea &Spa vont se transformer pour mieux attirer une clientèle plus jeune et dynamique avide de pauses bien être pour un week-end par exemple…« Nous voulons modifier, rajeunir l’image des centres de thalassothérapie afin d’ouvrir nos hôtels au plus grand nombre » a déclaré Cristina Torres, directrice marketing de Thalassa Sea & Spa. l’objectif pour Thalassa Sea & Spa est notamment de rajeunir la clientèle et d’accueillir plus de Millenials. A cet effet groupe a en effet présenté son concept de pause active pour un week-end appelée « ma pause, mon énergie ».

Quatre astuces à connaître pour partir au ski sans se ruiner

C'est bien connu, les vacances au ski nécessitent souvent un budget conséquent. Tandis que seule une personne sur dix part au ski tous les ans, 65% des Français déclarent n'y être jamais allés, selon l'institut de recherche Credoc. Pourtant, l'attrait des familles pour les séjours à la montage demeure important, puisqu'un séjour sur deux au ski en France se fait avec des enfants. Pour un groupe ou une famille de quatre personnes, entre hébergement, matériel et forfait de ski, les dépenses varient de 1500 euros à plus de 3000 euros selon les stations. Des prix qui cachent de grades disparités en fonction de la station de skis choisie, selon le palmarès établi par l'agence de voyages en ligne Locasun.

Rabat, Brussels to Encourage Tourism Entrepreneurship Through Partnership

The Rabat-Sale-Kenitra Region and the Brussels-Capital Region signed a cooperation agreement on Tuesday in Rabat to strengthen partnerships in tourism and culture.Sekkal and Vervoort also signed a four-way agreement with Abdel Moneim El Madani, general director of the National Agency for the Promotion of Employment and Competencies (Anapec), and George Chapel, general director of the Belgian Foundation for the Promotion of Employment and Youth Support (ACTIRIS).In November 2018, Moroccan and Belgian business actors signed 21 agreements and MoUs, which covered various sectors, such as pharmacy, agro-food, renewable energy, chemistry, and metallurgy.

Over 1.1 Million Tourists Visited Agadir in 2018

Domestic tourists top the list with 379,558 people, against 359,837 in 2017 (+5.48%), the source added.The French market comes in second place with 179,282 tourists (+23.94%), followed by German visitors (129.189 people) and British tourists (105.648 visitors).The 4-star hotels attracted the largest number of tourists in 2018 with a total of 249,954 people, the source pointed out.

Radisson Hotel Group vise à doubler son portefeuille en Afrique francophone d’ici 2022

Radisson Hotel Group compte aujourd’hui 96 hôtels et plus de 18,500 chambres opérationnelles et en développement dans 31 pays africains, avec un objectif d’atteindre 130 hôtels et plus de 23 000 chambres d’ici 2022. Le groupe compte actuellement 28 hôtels en activité et en développement dans 13 pays en Afrique francophone. Cela comprend six contrats de gestion signés en 2018 sur des marchés tels que le Maroc, la Côte d’Ivoire, la Tunisie, le Niger, et la République de Guinée.

Investissement hôtelier : Les professionnels du tourisme lorgnent l’Afrique

Le tourisme constitue une « priorité absolue » pour le Maroc, compte tenu de son rôle dans le développement économique, territorial et social du pays, a affirmé, jeudi à Marrakech, la secrétaire d’État chargée du Tourisme, Lamia Boutaleb. Dans son allocution à l’ouverture du Forum de l’investissement hôtelier en Afrique (FIHA), Mme Boutaleb a indiqué que le secteur touristique a été l’un des premiers au Royaume à connaître une série de stratégies volontaristes sous l’impulsion de du Roi Mohammed VI depuis le début des années 2000, qui font qu’aujourd’hui il représente 17% du PIB, 20% des exportations et plus de 2 millions d’emplois directs et indirects.

Maroc- tourisme: 17% du PIB et 2 millions d’emplois

Le secteur du tourisme au Maroc représente 17% du PIB et plus de 2 millions d’emplois directs et indirects, a affirmé la secrétaire d’État chargée du Tourisme, Lamia Boutaleb, à l’ouverture jeudi à Marrakech, du Forum de l’investissement hôtelier en Afrique (FIHA).Ce poids important du tourisme fait qu’il constitue une « priorité absolue » pour le Maroc, vu son rôle dans le développement économique, territorial et social du pays, a ajouté Lamia Boutaleb, expliquant que le secteur touristique a été l’un des premiers au Royaume à faire l’objet de stratégies volontaristes sous l’impulsion du Roi Mohammed VI depuis le début des années 2000.« C’est le bon moment d’investir en Afrique », le contient ayant enregistré en 2017 la plus forte croissance mondiale en terme d’arrivées touristiques, a précisé Lamia Boutaleb.

Le tourisme représente une “priorité absolue” pour le Maroc

Le tourisme constitue une "priorité absolue" pour le Maroc, compte tenu de son rôle dans le développement économique, territorial et social du pays, a affirmé, jeudi à Marrakech, la secrétaire d’État chargée du Tourisme, Lamia Boutaleb. Dans son allocution à l'ouverture du Forum de l'investissement hôtelier en Afrique (FIHA), Mme Boutaleb a indiqué que le secteur touristique a été l'un des premiers au Royaume à connaître une série de stratégies volontaristes sous l'impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI depuis le début des années 2000, qui font qu'aujourd'hui il représente 17% du PIB, 20% des exportations et plus de 2 millions d'emplois directs et indirects.

Lamia Boutaleb : « Le tourisme représente 20 % des exportations marocaines »

Le tourisme constitue une « priorité absolue » pour le Maroc, compte tenu de son rôle dans le développement économique, territorial et social du pays, a affirmé, jeudi 7 février 2019, à Marrakech, la secrétaire d’État chargée du Tourisme, Lamia Boutaleb. Dans son allocution à l’ouverture du Forum de l’investissement hôtelier en Afrique (FIHA), Mme Boutaleb a indiqué que le secteur touristique a été l’un des premiers au Royaume à connaître une série de stratégies volontaristes sous l’impulsion du Roi Mohammed VI depuis le début des années 2000, qui font qu’aujourd’hui il représente 17% du PIB, 20% des exportations et plus de 2 millions d’emplois directs et indirects.

Tourisme spatial : la fusée Starship prête au décollage ?

Le tourisme spatial ne semble désormais plus très loin… du moins pour ce qui est du décollage des premières fusées. Elon Musk, PDG de la célèbre société spécialisée dans le vol spatial, SpaceX, vient de dévoiler 2 impressionnantes vidéos. Il s’agit d’un test du Raptor, qui n’est autre que le moteur des fusées de la multinationale.

Santé / Tourisme - Le thermalisme veut convaincre du service médical rendu

Jean-Marc Juilhard, président du groupe d'études du Sénat sur le thermalisme et le climatisme, a présenté devant la commission des affaires sociales, le 11 juillet, une communication sur le bilan de l'activité de son groupe. Le sénateur (UMP) du Puy-de-Dôme s'est livré à un vibrant plaidoyer en faveur de cette activité. Celle-ci souffre en effet d'une double difficulté. D'une part, elle est confrontée à une nette désaffection depuis plusieurs années. Environ 500.000 personnes suivent néanmoins chaque année une cure conventionnée d'au moins trois semaines. D'autre part, elle pâtit de l'image d'"une thérapeutique inutile héritée du passé, qui ne survit que parce qu'elle représente un enjeu économique : l'argent de la sécurité sociale serait utilisé pour l'aménagement du territoire...".

Odysway, des expériences de voyage uniques pour se découvrir

Il était une fois une rencontre incongrue entre un jaguar et Romain Masina, fondateur d’Odysway. La scène se passe en 2015 dans la nuit bolivienne, en pleine forêt amazonienne. “J’étais en voyage en Amérique du Sud, un voyage préparé avec soin pendant de longs mois. Sur place, j’ai eu la chance de partir en immersion avec une tribu d’Amazonie. Quand je me suis retrouvé en face du jaguar, le temps s’est arrêté, l’émotion que j’ai ressentie est toujours indescriptible”, raconte Romain. Ces quelques secondes le marquent à vie. De retour en France, il réalise que de tels moments forts et inoubliables sont rares et pourtant tellement importants.

FTH : les recettes touristiques doivent être adaptées aux standards de l’OMT

Les revenus des Tunisiens résidents à l’étranger ( actuellement comptabilisés en revenus du travail)Selon les sources de la FTH, une étude qui n’est pas encore publiée par l’ONTT, établit le poids du tourisme dans le PIB à 13% voire à 17% si on y ajoute les revenus des Tunisiens résidents à l’étranger.Continuant dans la même logique la FTH considère que « Etant donné que la clientèle algérienne, libyenne, et tunisienne résidente à l’étranger paie les prestations touristiques en dinars tunisiens, la FTH a estimé ces revenus non comptabilisés en devise à 3106 millions de TND, ce qui porterait le total des recettes touristiques en devise à 7199 millions de TND. Les hypothèses de base sont une dépense moyenne par nuitée hôtelière de 230 TND, comme pour les touristes européens, et une dépense moyenne par visiteur non hébergé à l’hôtel de 500 TND par séjour ».

Bangkok, un Tourisme entre Couronnement et Élections

Le « nouveau » roi, âgé de 66 ans et connu sous le nom de Rama X de la dynastie Chakri, sera couronné lors d’une cérémonie qui se tiendra du 4 au 6 mai prochain. Plus précisément, le couronnement aura lieu le 4 mai avec une audience accordée à la famille royale, aux conseillers privés et aux membres du Cabinet. Le lendemain, une cérémonie « conférera le nom royal » conformément aux traditions régissant la monarchie. Puis le 6 mai, le roi tiendra une « grande audience » avec des membres du public et des diplomates au Grand Palais.

Tourisme : Plus de Marocains en Espagne que d’Espagnols au Maroc en 2018

Le tourisme marocain en Espagne en 2018 a été, pour la première fois, plus important que dans la direction opposée (de l’Espagne vers le Maroc), selon des données provisoires des différentes administrations du pays consultées par l’agence de presse EFE. Ainsi, le nombre de touristes espagnols au Maroc s’est élevé à 800 000 en 2018, selon les données de l’Observatoire du tourisme marocain. Ce chiffre représente une augmentation de 10% par rapport à l’année précédente. Leurs destinations préférées sont Agadir (4 nuits en moyenne), Marrakech (3 nuits), Saidia (3 nuits), Casablanca, Rabat et Tanger (2 nuits chacune).

Le Maroc, pays touristique ?

Peut-on affirmer que le Maroc est un pays à vocation touristique, capable de concurrencer des destinations lui livrant une rude concurrence, quand on sait que le taux de retour des touristes ne dépasse pas 10% ? Du côté des professionnels du secteur, certains ressortent le sempiternel argument de l’inadéquation entre l’offre et la demande pour justifier le niveau souvent déplorable des lauréats en tourisme et hôtellerie. Et que la question de la formation professionnelle a depuis toujours fait partie des divers débats accompagnant l’avenir du tourisme dans le pays.

Tourisme digital: Marrakech aux premiers rangs

Le monde change et le tourisme aussi. En effet, il n’est plus possible, pour les professionnels du tourisme au Maroc, d’envisager une politique commerciale efficiente sans une stratégie de communication digitale, explique Taoufik Madih, président de l’Association régionale des agences de voyages de Marrakech/Safi (ARAVMS). Et c’est pour faire un état des lieux et disséquer toutes les problématiques liées à la transformation digitale dans le secteur du tourisme que l’ARAVMS organise, le 13 février, le Marrakech Digital Day (MDD) pour sa première édition. Un parterre d’experts dont le président de la fondation Maroc Numérique, Abderrahim Hansali, Taoufik Aboudia, l’un des acteurs clés de la scène digitale régionale.

Nouveaux tarifs abonnés : « Air France se moque de ses clients fidèles »

Sous prétexte d’une « simplification de l’offre tarifaire », comme nous l’expliquait Sebastien Guyot, directeur des ventes entreprises et agences, Air France avait annoncé, le 15 janvier dernier, une nouvelle grille tarifaire sur ses vols court-courriers. A l’instar des vols long-courriers, elle s’établit désormais en fonction de quatre niveaux de tarifs : light, standard, flex et surtout abonné. C’est ce dernier élément qui a bien vite fait réagir, et pas dans le bon sens. Pour les utilisateurs, fini le tarif unique et les changements de vols sans frais, place désormais à des tarifs variables et fluctuants.

Les technologies au service de l’aviation et du voyageur

Selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), en 2018, il y a eu 1,4 milliard d’arrivées internationales, ce qui signifie une augmentation de 6 % par rapport à l’année précédente. L’OMT prévoit une hausse de 3 % à 4 % en 2019. Cette croissance des flux touristiques engendre une prise de conscience des compagnies aériennes quant à la nécessité de réduire leur empreinte carbone et de mieux gérer le passage des touristes à l’aéroport. Pour cela, celles-ci misent sur des technologies telles que la biométrie, l’intelligence artificielle et les avions connectés.

A Laos, un Tourisme de réflexion totalement relax

Le Laos est désormais plus accessible. De nouvelles liaisons aériennes facilitent la vie de ceux qui veulent sortir des sentiers battus. Nous ne pouvions échapper à la Résidence Belmond Phou-Vao situé à Luang Prabang. C’est la relaxation assurée et la découverte d’un peuple discret mais très accueillant !

Tourisme: Sebta veut séduire les touristes marocains

Sebta fait les yeux doux aux touristes marocains. Aujourd’hui Le Maroc, qui évoque le sujet dans son édition de ce mardi 5 février, rapporte que le maire espagnol de Sebta, Luan Vivas, a déclaré, lors du Fitur 2019 (Salon international du tourisme de Madrid), que son gouvernement allait mettre en place un protocole d’attention dédié à la promotion de la destination Sebta auprès de la clientèle marocaine. Il a aussi exhorté les autorités espagnoles à se mobiliser pour que ce projet aboutisse, dans la mesure où les Marocains représentent une part considérable en termes d’afflux dans les magasins, les cafés, les restaurants, surtout en période de soldes, comme c’est le cas actuellement.

Contrats de ventes : que contient la clause de révision du prix ?

Chaque semaine, retrouvez l’atelier juridique animé par Emmanuelle LLOP, qui traite une question spécifique au cœur de métier des agences de voyages, tour-opérateur et compagnies aériennes : nouveau Code du Tourisme, responsabilité, contrat de voyage, forfait, vente par Internet, CPV, information au client, relations B2B, retard/annulation transport aérien, après-vente, RGPD, etc.

L’IFTM s’ouvre au tourisme médical

Comme chaque année, le salon B2B du voyage se réinvente pour inciter les professionnels du voyage à participer à l’événement, comme exposant ou visiteur. Le salon a décidé d’aménager un village consacré au tourisme médical. Pourquoi ? « C’est un marché en devenir, qui se développe vite », a souligné Frédéric Lorin, directeur Tourisme de Reed Expositions France, lors du récent congrès des Entreprises du Voyage, à Madère.

Une malle pour la découverte des paysages

Comment faire découvrir aux voyageurs les paysages et les sensibiliser aux problématiques de développement durable? L’Association Citémômes et le Réseau des Grands sites de France ont créé un outil pédagogique pour mettre en valeur les paysages dans une perspective de développement durable : la Malle vagabonde.La Malle vagabonde constitue un projet original et créatif.

Tendances en hôtellerie

L’hébergement touristique s’avère un terreau favorable à l’émergence de nouveaux concepts. La pluralité des clientèles fait en sorte que de nombreux entrepreneurs créent des offres uniques pour répondre à des segments de niche. Les groupes hôteliers suivent également ce courant en créant de nouvelles marques, en travaillant de près avec des startups et en intégrant l’innovation à l’amélioration continue de leurs services, de leur design, de leurs infrastructures et de leur modèle de gestion. L’innovation est indispensable pour se démarquer, attirer des talents et demeurer compétitif.

Australia Vogue: Morocco’s Chefchaouen, Top Destination for Tourists to Visit in 2019

International magazine, Vogue Australia, has listed Morocco’s Chefchaouen first among top 12 destinations to visit in 2019. Although each and every region in Morocco has its unique beauty, Chefchaouen may be the city that could rival Marrakech, Morocco’s red city and one of the most popular travel destinations for tourists visiting the country. Vogue Australia has recommended Chefchaouen to international tourists who might have already visited Marrakech and are looking for a change.

2 Marrakech Riads Receive TripAdvisor’s 2019 Choice Award

Marrakech remains a favorite for many visitors across the world who seek a fun and adventure-filled Moroccan experience. This year, it ranked eighth among the top 25 destinations in the world. The website described the city as “a magical place, brimming with markets, gardens, palaces, and mosques.” In 2018 from January to November, over 2.4 million tourists flocked to Marrakech. Marrakech had a total of 2.6 million scheduled hotel stays through the end of the year.

Transport voyageurs: Le gouvernement réchauffe son projet de réforme

La réforme du transport de personnes refait parler d’elle. Cinq fédérations ont été conviées à une réunion avec Abdelkader Amara, ministre du Transport, samedi 9 février. Une journée d’étude au cours de laquelle le ministre présentera sa «vision de la réforme du secteur à la lumière de l’implémentation de la régionalisation». Il aura pris tout son temps pour. La rencontre intervient 4 ans après l’ultimatum qui avait été lancé aux opérateurs avant d’activer de manière unilatérale le contrat-programme. Réforme qui n’a finalement pas vu le jour.

Les Maisons du Voyage : sortie du catalogue « Voyages en Europe Orientale 2019 »

Les Maisons du Voyage éditent leur nouveau catalogue de voyages en Europe orientale pour 2019, avec des propositions de voyages en Bulgarie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Roumanie, Tchéquie et Russie. La brochure met en avant 4 autotours en individuel en Pologne, Bohême, Hongrie et Roumanie, mais aussi des escapades et des itinéraires - DR : Les Maisons du Voyage Les Maisons du Voyage annoncent la sortie de leur nouveau catalogue « Voyages en Europe Orientale 2019 », une production allant de la mer Baltique au lac Baïkal : Bulgarie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Roumanie, Tchéquie et Russie.

Agences de voyages : une campagne 2019 pour séduire millennials et plus de 40 ans

Lors de leur congrès annuel à Madère, les Entreprises du Voyages ont promis une campagne 400 000 euros pour convaincre les millennials et les plus de 40 ans. Les agences de voyages doivent dépoussiérer leur image, pour séduire les Français mais aussi recruter des talents. C’est le constant des Entreprises du Voyage, mais aussi des chefs d’agences réunis au congrès de la profession à Madère. Un problème dont Jean-Pierre Mas, le président du syndicat, a pleinement conscience.

Avant la saison estivale : Réception de 50 hôtels

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a annoncé, hier à partir de Tipasa, la réception programmée «avant le début de la prochaine saison estivale», d’une dizaine d’établissements hôteliers publics relevant du groupe Hôtellerie-Tourisme et Thermalisme, outre une quarantaine d’hôtels privés.Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a annoncé, hier à partir de Tipasa, la réception programmée «avant le début de la prochaine saison estivale», d’une dizaine d’établissements hôteliers publics relevant du groupe Hôtellerie-Tourisme et Thermalisme, outre une quarantaine d’hôtels privés. Inspectant le chantier de réhabilitation du village touristique Cet (1.200 lits), de Tipasa, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat a fait part d’une prévision de réception du projet «pour mai prochain».

Novotel Mohammedia : ««Nous souhaitons attirer une clientèle internationale»

Nous sommes aujourd’hui très heureux d’inaugurer en présence du ministre du Tourisme ce nouveau joyau de l’hôtellerie marocain et ce premier hôtel aux normes internationales de catégorie 4 étoiles de la ville de Mohammedia. C’est un hôtel qui a pour ambition de répondre aux besoins de la clientèle d'affaires internationales. Il est équipé de la dernière génération de Novotel, avec une infrastructure pour appuyer tout ce qui est séminaires, réunions et rencontres internationales.

Hausse des exportations de l’artisanat en provenance de Marrakech

Les exportations des produits d'artisanat de la ville de Marrakech ont atteint en 2018 246,3 millions de DH (MDH), contre 187,6 MDH en 2017, réalisant une progression de 31,25 %. Selon le rapport annuel des activités de la Direction régionale de l’artisanat à Marrakech, cette évolution est attribuée notamment à la hausse des exportations des produits en cuivre, en bois et les couvertures respectivement de 149%, 68% et 80%, indiquant que les produits des couvertures, du bois et du fer forgé représentent les filières les plus exportatrices en 2018, soit 50% des exportations de l’artisanat de la ville.

Tourisme : regain d’activité à Agadir

Les arrivées et les nuitées ont augmenté respectivement de 13,4% et 12,1% en 2018. Les professionnels espèrent que l’activité va continuer à progresser en 2019 et même au-delà. Près de 10 000 lits ont plus de 40 ans et doivent donc être rénovés. L’année 2019 commence sous les meilleurs auspices dans la station balnéaire d’Agadir. La destination a enregistré en 2018 5,23 millions de nuitées et plus de 1,11 million d’arrivées. Un record dans l’activité touristique de la région. Comparativement à 2017, c’est une augmentation de 12,10% au niveau des nuitées et de 13,41% en ce qui concerne les arrivées.

Tourisme : Essaouira brille au Fitur 2019

La participation d’Essaouira à travers une délégation du conseil provincial du tourisme à ce rendez-vous, s’inscrit dans le cadre des actions promotionnelles de la destination programmées au titre de l’année 2019. «Nous avons tout au long de notre préparation à ce Salon œuvré pour définir nos priorités en vue de mener des actions concrètes et ciblées et explorer toutes les opportunités offertes pour promouvoir de manière réussie la destination Essaouira, et mieux communiquer ainsi autour du patrimoine millénaire de la ville ainsi que de l’ensemble des produits touristiques que nos offrons aux visiteurs de la cité des alizés», souligne dans ce sens Redwane Khanne, président du CPT d’Essaouira.
Tourisme et artisanat du 04 au 08 Février 2019


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Juillet 2019 - 16:32 Tourisme et artisanat du 08 au 12 Juillet 2019

Lundi 8 Juillet 2019 - 13:25 Tourisme et artisanat du 01 au 05 Juillet 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
rofoof
20150226_095904
abh
maraacid
20150226_100529
20150226_100728