Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Tourisme et artisanat du 10 au 14 Décembre 2018



Veille Maraacid


Le spécialiste de l'hôtellerie de luxe Belmond va être racheté par LVMH

Le géant mondial du luxe LVMH a conclu un accord pour le rachat du spécialiste de l'hôtellerie haut de gamme Belmond, sur la base d'une valeur d'entreprise de 3,2 milliards de dollars, soit environ 2,8 milliards d'euros, renforçant ainsi sa présence dans le secteur de l'hôtellerie. «  LVMH acquerra Belmond pour un prix de 25 dollars (environ 22 euros, NDLR) en numéraire par action  », précise un communiqué des deux groupes publié vendredi 14 décembre.«  L'acquisition de Belmond, parfaitement complémentaire de nos maisons Cheval Blanc et des activités hôtelières de Bulgari, renforcera significativement la présence du groupe LVMH dans l'univers de l'hôtellerie d'exception  », a ainsi commenté Bernard Arnault, PDG de LVMH, cité dans le communiqué.

Ector conclut l'année avec 5 partenariats dans le voyage d'affaires

Ainsi ses rapprochements vont permettre à Ector de faire partie intégrante des déplacements des voyageurs d’affaires. Pour les voyageurs, les accords leur offrent la possibilité de commander un voiturier en même temps que la réservation du billet d'avion, grâce à un widget directement intégré à leur espace client. Concernant les partenariats avec les cartes de fidélité, les euros dépensés chez Ector seront traduits par des points ou des miles.

Avec trois propositions de loi, les députés s'intéressent aux résidences de tourisme

Pas moins de trois propositions de loi, enregistrées le même jour à la présidence de l'Assemblée nationale, s'intéressent à la question des "lits froids", des résidences de tourisme et de l'hôtellerie indépendante. Elles partent toutes les trois du constat que celles-ci représentent, avec 785.000 lits, 28% du parc de l'hébergement touristique commercial. Dans les départements les plus touristiques, ce taux grimpe à 50%, voire davantage. En montagne, c'est ainsi le premier mode d'hébergement commercial, atteignant parfois 80% de la capacité de l'hébergement touristique.

Design: Quand l’artisanat se met au vintage

Pour sa 6e exposition, la Galerie H, à Casablanca, donne carte blanche à 3 jeunes designers avec pour seule consigne: revisiter le vintage. Mohcyn Bousfiha, Yassine Hmichane et Mouad Mohsine se sont pliés au jeu, avec brio. Créée à l’initiative du groupe Holmarcom, la galerie s’attache à promouvoir l’artisanat d’art et le design marocain. Leur démarche commune vise à tirer les savoir-faire traditionnels vers la modernité et à revivifier mobiliers, matériaux, objets et accessoires, en encourageant les collaborations entre artisans et designers, pour préserver et projeter vers l’avenir la quintessence de notre art de vivre.

Le voyageur marocain, "persona non grata" dans les auberges de jeunesse au Maroc?

Les auberges de jeunesse sont de plus en plus prisées par les voyageurs pour leur rapport qualité-prix. Les hostels marocains ne font pas exception à cet engouement, mais le flou qui entoure la législation de ces hôtels à moindre coût contraint parfois certaines directions à refuser des voyageurs marocains dans leurs dortoirs. Une polémique, lancée sur Twitter, a ouvert le débat.

Et le meilleur pays pour le tourisme d’aventure est…

Pour la troisième année consécutive, le Chili est reconnu comme le meilleur pays en ce qui concerne le tourisme d’aventure, selon le classement du World Travel Awards, dont le jury décerne des prix aux hôtels et autres entreprises du secteur de l'hôtellerie.

Locatour : +29,9% du volume d'affaires pour la saison hiver

Le voyagiste enregistre à date une progression globale de +29,9 % de son volume d’affaires pour la saison hivernale par rapport à l’an dernier.Quant aux vacances de fin d’année, elles enregistrent une croissance supérieure à 50 % pour la semaine de Noël et pour la semaine de Nouvel An"grâce à un calendrier favorable".C’est tout le travail et les efforts d’une équipe dédiée au multicanal qui en récolte les fruits aujourd’hui, même si nous constatons un ralentissement des réservations depuis plus de 15 jours maintenant », commente Bruno Mounier - directeur marketing et commercial de Locatour.

Qu'est-ce que le tourisme solidaire ?

Pour qu'un tourisme soit considéré comme "solidaire", il faut d'une part que la distribution des tâches et des ressources soit discutée d'un commun accord entre tous les membres du projet. Les prestataires employés ne peuvent donc pas être des sociétés privées classiques : il est nécessaire de recourir en partie à des coopératives indigènes ou agricoles, à des associations ou à des regroupements villageois.

Tunisie: Tataouine, une destination de rêve toujours prisée

Fréquentation touristique sur Tataouine en chiffresWalid Rahali, commissaire régional au Tourisme à Tataouine dresse «une courbe ascendante qui couvre les saisons touristiques de 2015, 2016, 2017 et 2018.".Un appui financier est offert aux associations du secteur touristique et culturel, comme l'association qui gère le fameux festival des Ksours Sahariens de Tataouine bénéficiant de 50 mille dinars de la part du ministère du Tourisme et de l'Artisanat.

Tourisme et artisanat : Réalisation et réception de plusieurs projets en 2019

«Malgré les efforts déployés pour le développer, le secteur du Tourisme enregistre toujours des lacunes qui freinent les processus de croissance de l’activité touristique», a reconnu, hier, le ministre du Tourisme et de l'Artisanat. S’exprimant, à l’occasion d’une séance d’audition organisée au Conseil de la nation, sur le thème «Le tourisme, facteur de développement et valeur ajoutée : bilan et perspectives», Abdelkader Benmessaoud a tenu à souligner que «l’organisation, les 21 et 22 janvier 2019, des Assises nationales constitueront, sans aucun doute, une opportunité idoine pour faire une évaluation objective de la situation de l’activité touristique et la mise en place d’un programme de travail fiable pour booster l’activité touristique nationale et soutenir le processus de son développement à l’horizon 2030».

La neige et les forfaits à prix réduits attirent les touristes vers le nord de la Chine

Selon le ministère de la Culture et du Tourisme, avec des activités sur le thème de la neige et les réductions offertes aux voyageurs, le tourisme hivernal devrait connaître une forte croissance cette saison. D'après un rapport de l'Academie chinoise du tourisme et du fournisseur de services de voyage en ligne Tuniu.com, publié au début de cette année, près de 170 millions de voyageurs chinois ont effectué des activités hivernales au cours des deux dernières années, générant des revenus de 270 milliards de yuans.Les activités de loisirs comme le ski sont devenues un nouveau moteur du développement du tourisme, mais cela suppose aussi des infrastructures plus solides et une réglementation stricte pour protéger les droits des voyageurs.

Tendances et enjeux du tourisme hivernal

La plupart des destinations hivernales internationales font face aux mêmes défis : inciter la relève à pratiquer des sports d’hiver et attirer des touristes et des excursionnistes qui se tournent parfois vers des territoires offrant une situation climatique moins aléatoire. Au Québec, le taux de pratique des principaux sports d’hiver peine à atteindre 20 % (voir le graphique 1). Selon les données du sondage administré par Vividata, le patin s’avère l’activité la plus populaire, tous groupes d’âge confondus.

Soleil, Luxe et Tourisme, ILTM Cannes voit loin

Fidèle à sa réputation le Salon ILTM (International Luxury Travel Market) a ouvert ses portes la semaine dernière au Palais des Festivals de Cannes sous un magnifique ciel bleu azuréen avec un soleil omniprésent qui assurait une délicieuse température. Revigorés par ce climat quasi printanier, tous les participants ont entamé les longues mais fructueuses journées de rendez-vous du salon. Bien que des versions de l’ILTM aient fleuries de ci de là de part le vaste monde (Cape Town, Dubaï, Sao Paulo, Cancun et Shanghai) l’ILTM de Cannes qui en est l’original, reste le plus beau salon mondial du tourisme exclusivement tourné vers le luxe. On y trouve les produits touristiques les plus hauts de gamme et les meilleurs revendeurs venus des quatre coins de la planète.

Quand la tourismophobie pointe son nez…

Il a suffi de quelques manifestations dans plusieurs grandes villes européennes pour que la question de la tourismophobie revienne au devant de la scène dans les médias. Mais que cache la tourismophobie ? Comment se nourrit-elle ? Et a-t-on les moyens de la prévenir ? Jeudi 6 décembre dernier, en ouverture de la 2e édition de la Remise des Palmes du tourisme durable, une table ronde organisée par Aida-IREST posait la question des racines et des remèdes…

Regard sur les tendances du tourisme nordique

Le Réseau de veille en tourisme (RVT) produit depuis plusieurs années le bulletin de veille sur le tourisme nordique pour le ministère du Tourisme du Québec. Cet exercice permet d’informer les intervenants des produits et stratégies en lien avec la Stratégie touristique québécoise au nord du 49e parallèle. Le RVT a passé en revue les bulletins des deux dernières années pour en faire ressortir trois tendances observées au Canada et dans ses marchés concurrents.

Moroccans Criticize Hostel in Marrakech for Banning Moroccan Guests

“The boss told me that we will no longer accept Moroccans,” said the Moroccan receptionist of a Marrakech hostel called “Kaktus” to a Moroccan visitor, inspiring racism backlash.“Yes, because, we Moroccans are nasty, we do not know how to behave…Europeans, on the other hand, are remarkable” the receptionist stated.He justified the policy by explaining that since the hostel has mixed dorms, it cannot violate the law and host Moroccans because “ there are a lot of laws in Morocco that apply for Moroccans but not for tourists, and which we do not necessarily agree with,” he stated, giving article 490 of the penal code as an example.

Algérie: Nécessaire accompagnement des investisseurs dans la réalisation de projets touristiques

Répondant à deux questions posées par deux députés de l'Assemblée populaire nationale (APN), lors d'une séance plénière, respectivement sur la réalisation du projet de hammam de Sidi Bounedjma, l'accélération de l'aménagement de Hammam Righa (wilaya d'Ain Defla), ainsi que sur la réhabilitation des différents sites culturels, cultuels et historiques dans la wilaya de Laghouat, le ministre a qualifié "la réalisation des projets touristiques thermaux" d'importantes, au vu des ressources thermales dont disposent l'Algérie, au nombre de 282, en sus de 35 projets touristiques thermaux en cours de réalisation.

Maroc: Le Maroc présente son offre de tourisme d'affaires au Salon IBTM World de Barcelone

Le Maroc a pris part, du 27 au 29 novembre, au Salon IBTM World 2018 de Barcelone, l'un des plus grands salons dédiés aux professionnels du tourisme d'affaires et l'un des lieux privilégiés par les acteurs de l'événementiel et du MICE (meetings, incentives, conferencing, exhibitions) à travers le monde.Ce Salon a été l'occasion aussi pour les professionnels marocains d'échanger avec les décideurs MICE lors de réunions de travail et de concrétiser des opportunités d'affaires.Plateforme incontournable de rencontres entre professionnels du tourisme et décideurs MICE, l'IBTM World de Barcelone maintient sa position de leader dans le secteur du tourisme d'affaires.

Algérie: Tourisme saharien - L'intérêt d'impulser et de diversifier l'offre touristique souligné

Les participants au premier colloque international sur l'investissement dans le tourisme saharien ont mis l'accent, au terme de leur travaux mardi à Adrar, sur l'intérêt d'impulser et de diversifier l'offre touristique en Algérie et d'encourager l'investissement dans ce segment.Les intervenant au cours du colloque ont insisté sur le respect des normes internationales dans l'offre de prestations dans ce segment (tourisme saharien), et l'encouragement de l'organisation de manifestations sportives et culturelles qui drainent des flux de touristes dans les régions sahariennes et promeuvent leurs potentiels touristiques.En marge du colloque, organisé à l'initiative de l'Université d'Adrar (Laboratoire de l'intégration économique algérienne et faculté des sciences commerciales et de gestion) , avec la participation d'expert et chercheurs nationaux et étrangers, s'est tenu un salon du tourisme saharien visant à

Dans le désert mauritanien, le tourisme renaît tout doucement

Cette année encore, aucun touriste étranger n’aura eu le loisir d’admirer les peintures à l’argile qui ornent l’encadrement des portes des maisons pourpres du village de Oualata, ni la forteresse qui domine la cité surnommée la « grande sœur de Tombouctou », ni le coucher de soleil sur la rivière de sable foulée par une caravane de dromadaires transportant du sel. Pour l’édition 2018 du Festival des villes anciennes, organisée cette année à Oualata, il n’y avait pratiquement que des Mauritaniens, quelques milliers.

Circuits touristiques : Assurer un marketing professionnel

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud a mis l'accent, samedi dernier, sur la nécessité de réhabiliter et de développer les sites culturels, patrimoniaux et religieux et de les exploiter dans le domaine touristique pour réaliser le développement économique durable hors hydrocarbures. Dans une allocution lue en son nom par le directeur général du Tourisme, Zoubir Soufiane, le ministre a indiqué que les sites archéologiques, religieux, historiques et culturels que recèle l'Algérie peuvent contribuer à la «conception de circuits touristiques, à l'image des circuits internationaux, à même de devenir une source économique de développement sûre, en leur assurant un marketing professionnel basé sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC)».

Tourisme: les professionnels toujours divisés, Mezouar se pose en médiateur

Le binôme présidentiel de la CGEM, Mezouar-Mekouar a été mandaté «afin de poursuivre le dialogue et finaliser les termes d’un accord global, visant à rassembler l’ensemble de la famille du tourisme au sein de la CNT», peut-on lire dans un communiqué de la CGEM, diffusé ce jeudi 6 décembre. La décision a été actée lors d’une réunion des professionnels, le mercredi 5 décembre, en présence de la tutelle (le binôme Mohamed Sajid-Lamia Boutaleb), ainsi que Président de la CGEM, Salaheddine Mezouar. «Les participants ont convenu de la nécessité de fédérer le secteur, de dépasser les divergences actuelles et de rassembler l’ensemble des parties», poursuit le communiqué de la CGEM.

Tunisie: déjà une année touristique record

Tunisie : A un mois de la fin de l’année, les arrivées de touristes en Tunisie sont à un niveau encore jamais atteint. En effet, à fin novembre 2018, et comparativement à la même période de l’année dernière, les arrivées de touristes en Tunisie ont progressé de 17,2% pour atteindre 7,5 millions de touristes, un niveau jamais atteint auparavant par le pays, selon les données avancée par le ministre du Tourisme et de l’artisanat, René Trabelsi, lors d’une séance plénière consacrée au projet de budget de son ministère. Avec cette performance, la crise profonde qu’a traversé le secteur touristique tunisien de 2010 à 2016, à cause du «Printemps arabe» et des attentats du Musée du Bardot (21 touristes tués) et de l’hôtel Imperial Marhaba de Sousse (38 touristes tués), est presque définitivement tournée.

Les hôtels du Maroc étaient à moitié pleins à fin octobre : Plus de 10 millions de touristes en 10 mois

Le Maroc franchit la barre des 10 millions de touristes en octobre. Le nombre de visiteurs accueillis sur le territoire marocain s’est établi au titre des 10 premiers mois autour des 10,5 millions de touristes. Ce qui consolide le volume des arrivées de 8% par rapport à la même période de l’année précédente. Ces arrivées sont réparties presque équitablement entre les MRE et les touristes étrangers de séjour. Les arrivées des Marocains du monde à fin octobre sont de l’ordre de 4,95 millions de touristes, en hausse de 2% au moment où les touristes étrangers ont vu leurs arrivées grimper de 14%, soit 5,5 millions de touristes étrangers sur les dix premiers mois de l’année.
Tourisme et artisanat du 10 au 14 Décembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
abh
20150226_100556
20150226_095904
rofoof
20150226_100529
cnd