Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Tourisme et artisanat du 11 au 15 Février 2019



Veille Maraacid


Brexit, l’imbroglio impossible côté tourisme

Deal or No Deal, accord ou pas d’accord, nul ne sait comment Theresa May, la Première Ministre britannique, va pouvoir se sortir de ce choix cornélien devant un parlement où chacun joue une partition politique bien souvent inspirée par des motivations personnelles. Mais le plus grave est qu’il semblerait que pendant les presque deux années qui ont suivies la mise en application de l’article 50, le gouvernement et les politiques britanniques de tous bords, notamment en matière de tourisme, n’aient pas vraiment pris la mesure de ce qui attendait le Royaume Uni.

Nomade Aventure décroche la Lune pour ses voyageurs

Nomade Aventure n'a pas encore signé de contrat avec Virgin Galactic ou Space X, mais compte tout de même envoyer ses clients à la rencontre de la Lune en 2019. Pour fêter les 50 ans des premiers pas de l’homme sur la Lune, Nomade Aventure a créé deux produits très. spatiaux !- la visite du musée de l’air et de l’espace et la maison de Serguei Korolev (le père du programme spatial russe) autour de Moscou .

Allemagne : 87,7 millions de nuitées internationales en 2018

L’Allemagne a détaillé son bilan 2018 avec des chiffres une nouvelle fois à la hausse. Au total, la destination a engrangé 87,7 millions de nuitées internationales, marquant une hausse de 5% par rapport à 2017. Sur le marché français, septième marché émetteur de la destination, 3,52 millions de nuitées ont été enregistrées, soit une hausse de 4% par rapport à 2017. Des Français qui passent en moyenne 4,1 nuits sur place. Contrairement aux idées reçues, ils viennent essentiellement pour le loisir (60%).

Tibet : nombre croissant de touristes pendant les vacances du Nouvel An tibétain

Environ 511.700 visites touristiques ont été enregistrées dans la région autonome chinoise du Tibet (sud-ouest) pendant les dix jours de vacances du Nouvel An tibétain, soit une hausse annuelle de 11,6% en glissement annuel, ont déclaré jeudi les autorités locales.Pendant les vacances, le secteur du tourisme de la région a généré un revenu d'environ 353 millions de yuans (52,2 millions de dollars), soit une hausse annuelle de 17,7%, selon le département régional du développement du tourisme. Des données officielles montrent que plus de 30 millions de touristes ont visité le Tibet l'année dernière, soit une hausse annuelle de 31,5%, un record depuis 2013.

La BAD souligne l’importance du secteur du tourisme comme source de croissance et de développement local pour l’Afrique

Réunissant les officiels en charge du secteur du tourisme ainsi que plus de 350 opérateurs du secteur hôtelier, les exposés et échanges ont permis de présenter les différentes expériences de développement touristique qui prévalent en Afrique francophone. L’opportunité a été également offerte d’examiner le potentiel africain en matière d’investissement hôtelier et les dynamiques sous-régionales au sein du Maghreb, de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique centrale francophones.

«Le digital concerne aujourd’hui toute la chaîne de valeur de Royal Air Maroc»

Dans le cadre de notre volonté de toujours placer le client au centre de nos préoccupations, nous avons impulsé une nouvelle dynamique stratégique visant à offrir davantage de services à nos passagers, en vue d'améliorer sensiblement l'expérience client. Nous avons en premier lieu œuvré à renforcer certains fondamentaux, outre la sécurité, notamment la ponctualité de nos vols, qui dépasse aujourd'hui les 82%, le confort à bord, les délais de livraison des bagages, le confort au niveau des aéroports, notamment au niveau du T1 de Casablanca, etc. L'étape suivante concerne les services mis à disposition de nos passagers. Ceux-ci sont majoritairement digitaux et nous n'étions guère outillés pour répondre à cette nouvelle approche.

Tourisme : Une avancée remarquable

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a soutenu, mardi à Chlef, que le développement du secteur touristique est lié à la pérennité de la sécurité et de la stabilité. «Le secteur touristique national a réalisé une avancée remarquable, et son développement est tributaire de la pérennité de la sécurité et de la stabilité», a estimé Benmessaoud, dans une déclaration à la presse, en marge d’une visite de travail dans la wilaya. Par ailleurs, M. Benmessaoud a salué les avancées réalisées dans le secteur touristique à Chlef, où nombre d’hôtels et de zones d’expansion touristiques ont été réalisés, grâce, notamment, «aux facilitations (crédits bancaires, exemption d’impôts, entre autres), accordées par l’État, dans le cadre du Programme présidentiel visant la relance du secteur, outre l’accompagnement assuré par les autorités locales aux différents projets», a-t-il observé. Cette visite à Chlef a donné lieu à l’inauguration, par le ministre, d’un hôtel d'une capacité de 240 lits.-

Tutorat : les seniors du tourisme aident les jeunes entrepreneurs

L’Association Française des Seniors du Tourisme (AFST) a terminé l’année 2018 avec 877 adhérents. « C’est un succès pour une association qui a dix ans, et qui a mis 18 mois à décoller ! », commente Michel Messager son président-fondateur. L’adhérent-type est une femme dans 60% des cas, âgée de 67 à 70 ans en moyenne (les membres sont acceptés à partir de 55 ans), habitant Paris à 50% et le reste en région, à 20% en semi-retraite. Les seniors proviennent essentiellement du secteur de la distribution, du tour-operating, de l’aérien, des offices de tourisme, et des ministères. « Nous veillons à ce qu’il y ait un mélange d’employés, de cadres et de dirigeants, pour éviter l’entre-soi », précise-t-il.

Entre tourisme et grands investissements, la Thaïlande à l'heure chinoise

Après le coup d'Etat de mai 2014 en Thaïlande, les généraux au pouvoir se sont éloignés de Washington et rapprochés de Pékin pour séduire touristes et investisseurs chinois, espérant que ces derniers participent au maximum à un projet d'infrastructures titanesque de près de 40 milliards d'euros.

Tunisie. Que nous apprennent les « vrais chiffres » du tourisme en Tunisie ?

La Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie, organisation regroupant les chambres patronales du secteur dans le pays, a tenu un point de presse afin de donner son analyse des chiffres publiés dans la même semaine par l’Office national du tourisme tunisien (ONTT) et « éclairer l’opinion publique sur la réalité du secteur ». Un bilan plutôt flatteur, qui cache cependant quelques bémols.

Tourisme : Al-Hoceima met le paquet sur son arrière-pays

Al-Hoceima veut mettre en avant tous ses atouts pour renforcer son attrait auprès de ses visiteurs marocains et étrangers. A cet effet et à l’instar des autres destinations touristiques de choix, la perle de la Méditerranée vient d’opter pour la diversification de son offre grâce à son arrière-pays qui regorge de plages sauvages parmi les plus belles au Maroc. Il s’agit de mettre en valeur les aspects culturels et balnéaires de ses zones côtières méditerranéennes situées à la périphérie ou celles se trouvant dans le voisinage.

Les ressources humaines, talon d’Achille de l’industrie hôtelière

En 2018, près de 12,3 millions de touristes , dont 6,6 millions de touristes étrangers, ont visité le Maroc. Soit une hausse de 8,3% du nombre d’arrivées. Par contre, et c’est là que le bât blesse, le taux de retour des touristes ne dépasse pas 10%. Les longues files d’attente dans les aéroports, l’agressivité de certains chauffeurs de taxis, la mendicité, le harcèlement de certains vendeurs ou encore la misère ambiante peuvent décourager plus d’un de revenir au Maroc. Comme cela ne suffisait pas, la qualité de service dans les hôtels où le touriste passe une grande partie de son séjour est très souvent décriée.

Les "soft skills", indispensables au développement du tourisme - La Nouvelle Tribune

Animant la 11ème rencontre du cycle de conférences « les mardis du tourisme », des professionnels du secteur et des représentants des instituts de formation publics et privés ont relevé que la formation de qualité dans ce domaine est stratégique et est au cœur même de la réussite de l'industrie du tourisme, notant qu'elle ne doit pas se limiter aux aspects techniques, mais doit intégrer davantage la composante « Soft skills » (compétences douces ou encore savoirs comportementaux) vu que le tourisme est un secteur basé sur le contact humain et dont lequel l'amabilité, le sourire… sont des qualités indispensables pour y exercer.

La Côte d'Ivoire s'inspire de la stratégie marocaine pour le tourisme

Les perspectives de coopération dans le domaine du tourisme entre le Maroc et la Côte d’Ivoire ont été au centre d’une session de travail réunissant le ministre du Tourisme, du Transport Aérien, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale, Mohamed Sajid, et son homologue ivoirien, Seyandou Fofana, le week-end dernier à Marrakech. Les deux ministres ont discuté des moyens de renforcer et de promouvoir les relations entre les deux pays, affichant leur volonté de poursuivre la coordination et la concertation dans le domaine touristique.

Le tourisme hivernal attire 14,7 millions de touristes au Jilin

La province du Jilin, dans le nord-est de la Chine, a attiré plus de 14,7 millions de touristes pendant la semaine de vacances de la fête du Printemps, soit une augmentation de 16,52% sur un an, ont annoncé mardi les autorités locales. Le nombre croissant de touristes a apporté des revenus d'environ 14,3 milliards de yuans (2,1 milliards de dollars), en hausse de 19,64%, selon le département provincial de la culture et du tourisme.

Voyages d'affaires: les millenials pratiquent le bleisure mais évitent d'en parler

Bien que les trois générations profitent des voyages de loisirs, de récents rapports de l'industrie indiquent que ce sont bien les millennials qui ont ouvert la voie à la normalisation de cette tendance. L'une des principales raisons peut être qu'ils ont identifié une opportunité budgétaire favorable : Près de la moitié d'entre eux (49%) reconnaissent avoir prolongé leur voyage d'affaires par un voyage d'agrément ou prévu des vacances autour d'un voyage d'affaires pour économiser sur les coûts de vacances.

Briser les stéréotypes du plein air

Le tourisme d’aventure et de plein air a tout à gagner à élargir ses horizons vers une clientèle diversifiée.passent en moyenne trois heures de plus par semaine que les Blancs à faire du plein air ;Selon l’organisme de recherche sur le plein air Outdoor Foundation, le taux de participation de la communauté noire aux activités de plein air (34 %) est inférieur à celui des autres (Blancs : 51 % ; Asiatiques : 51 % ; Hispaniques : 49 %).

La Banque africaine de développement souligne l’importance du secteur du tourisme comme source de croissance et de développement local pour l’Afrique

Réunissant les officiels en charge du secteur du tourisme ainsi que plus de 350 opérateurs du secteur hôtelier, les exposés et échanges ont permis de présenter les différentes expériences de développement touristique qui prévalent en Afrique francophone. L’opportunité a été également offerte d’examiner le potentiel africain en matière d’investissement hôtelier et les dynamiques sous-régionales au sein du Maghreb, de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique centrale francophones. En prononçant son allocution d’ouverture, la secrétaire d’État marocaine chargée du Tourisme, Lamia Boutaleb, a mis en évidence la contribution de plus en plus forte du secteur du tourisme à l’économie du Maroc.

Marrakech & Casablanca : Destinations marocaines préférées des Américains

Les arrivées au Maroc des touristes nord-américains ont enregistré une hausse de 24,3% en 2017 par rapport à 2016, selon des données de l’Observatoire du Tourisme. Les arrivées en provenance du marché nord-américain ont représenté 6,2% du total des arrivées des touristes étrangers en 2017, précise l’Observatoire dans une fiche sur les caractéristiques du marché touristique nord-américain. Avec des parts de 31% et de 18% respectivement, les villes de Marrakech et Casablanca constituent les destinations les plus prisées par le marché nord-américain en 2017, fait savoir l’Observatoire.

Beijing enregistre une croissance du tourisme pendant la fête du Printemps

Beijing a vu une croissance constante du nombre de touristes et des revenus du tourisme pendant les vacances de la fête du Printemps, selon des statistiques officielles publiées lundi. Plus de 8,12 millions de voyages ont été effectués dans la capitale, avec 8,2 milliards de yuans (1,2 milliard de dollars) de revenus du tourisme enregistrés du 4 au 10 février. Un total de 1,14 million de voyages ont été effectués par les touristes dans les banlieues de la ville, apportant 109 millions de yuans de revenus.

Jeunesse : Diversifier les activités

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Mohmand Hattab, et le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, M. Abdelkader Benmessaoud, ont présidé, hier à l’hôtel El-Djazaïr, la signature d’une convention-cadre visant la diversification des activités de jeunes. Après avoir rappelé les répercussions de la promotion des activités de tourisme sur la jeunesse, M. Benmessaoud a indiqué que le programme de développement touristique cible, notamment la jeunesse qui représente 66% de la population. Le ministre de la Jeunesse et des Sports a rappelé que le Président de la République accorde une grande importance aux préoccupations de la jeunesse, cette dernière étant «le cœur de la société».

La Chine montre que le tourisme intérieur peut rapporter gros

Le tourisme intérieur chinois a généré 76,21 milliards de dollars de recettes au cours de la semaine de vacances à l’occasion de la fête du nouvel an et début du Printemps qui se termine dimanche, soit une croissance annuelle de 8,2%, selon le ministère chinois de la Culture et du Tourisme. Un total de 415 millions voyages ont été effectués à travers le pays durant cette période, en hausse de 7,6% sur un an, a précisé le ministère.

Lumière sur les voyages tout inclus

Les deux tiers des répondants ont effectué de un à deux voyages tout inclus au cours des trois dernières années, alors qu’une proportion importante, 33 %, ont réalisé trois voyages ou plus.Les 18 à 34 ans voyagent dans une plus forte proportion que la moyenne durant la période des Fêtes (11 %) ou l’été (23 %). Près du tiers des derniers voyages en formule tout inclus se passait en famille, une proportion plus forte chez les 35 à 55 ans (38 %).

Salon des vacances: L’Oriental en force

Plus de 40% d’entre eux sont originaires de l’Oriental et sont actifs dans le secteur touristique.D’ailleurs, ils se sont montrés solidaires avec l’offre marocaine et ont incité les responsables et professionnels à diversifier leurs offres et à multiplier la promotion internationale de l’Oriental. «Il est temps que l’Oriental diversifie ses cibles et ses offres touristiques tout en débloquant des budgets conséquents pour lancer sur de bonnes bases l’industrie touristique», explique Youssef Zaki, président du CRT Oriental.

Hôtellerie: L'Afrique, des destinations où tout reste à faire

Après avoir culminé pour certains en 2010–2014, la croissance du PIB réel africain s’est ralentie en 2015 et en 2016 en partie du fait de la forte baisse des prix du pétrole et d’autres chocs régionaux comme la sécheresse en Afrique de l’Est et en Afrique australe. Une reprise progressive s’en est suivie, et devrait s’accélérer en 2019 et 2020. Les projections laissent penser qu’environ 40% des pays africains connaîtront une croissance d’au moins 5% en 2019

Artisanat: Marrakech performe

Organisé sous le haut patronage royal par le ministère du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Économie sociale, ce 5e salon accueille cette année près de 1.300 exposants issus des 12 régions du Maroc sur un espace de 50.000 m2 à l’esplanade Bab Jdid. Il s’agit d’artisans, de coopératives, d’entreprises d’artisanat... L’idée est aussi de créer des liens entre les professionnels et tous les corps de métiers de décoration et d’artisanat, et d’installer une véritable dynamique commerciale. Au programme de cette édition plus de nouveautés, des rencontres business to business, des conférences ainsi que des cycles de formation à la Maison des artisans.

Vacances: les destinations préférées des Français en février

Les Français partent de plus en plus en février. C'est un constat que dressent les professionnels du tourisme depuis quelques années. Et les destinations les plus plébiscitées changent également. Pour certains Français, les vacances débutent ce samedi. L'occasion pour certains de changer d'air, comme il se fait de plus en plus en février. C'est du moins ce que remarquent les professionnels du tourisme depuis quelques années comme Comptoir des Voyages. «Il y a un tassement de la quantité de départ de juillet août vers d'autres périodes de l'année et notamment février», affirme Alain Capestan, Président Directeur Général de Comptoir des Voyages. «Nous enregistrons une hausse de 15% de réservations pour ces vacances d'hiver.

Le secteur participe à hauteur de 7% du PIB : La Semaine nationale de l’artisanat du 9 au 17 février 2019

L’artisanat est un secteur qui n’attend qu’à être mis en valeur. A ce jour, le nombre d’artisans au Maroc a atteint 2,3 millions. En effet, l’artisanat représente 7% du PIB et génère en termes d’exportations près 800 millions de dirhams en 2018, a récemment dévoilé la tutelle. Dans le détail, les exportations sont en croissance depuis 2014 où elles avaient enregistré 415 millions de dirhams. Au niveau du marché intérieur, les produits artisanaux marocains attirent de plus en plus en raison de leur portée culturelle et la créativité des artisans. Qu’ils soient touristes, Marocains résidant à l’étranger, ou familles résidentes, les clients de ses produits se disent satisfaits à 85% du lieu de vente de ses produits et de leurs prix.

Le tourisme, source de croissance et de développement local pour l’Afrique, selon la BAD

En prononçant son allocution d’ouverture, la secrétaire d’État marocaine chargée du Tourisme, Lamia Boutaleb, a mis en évidence la contribution de plus en plus forte du secteur du tourisme à l’économie du Maroc. « Ce secteur, si stratégique, représente pour le Maroc 7 % du PIB et plus de 2,5 millions d’emplois directs et indirects, sans oublier qu’il s’agit d’un secteur important, fortement pourvoyeur de devises. Depuis vingt ans, des moyens importants ont été mobilisés et les résultats sont aujourd’hui au rendez-vous, avec plus de 12 millions d’arrivées en 2018.

Une capacité de 294.000 lits pour le Maroc d’ici 2022

Carton plein pour le Forum de l’investissement hôtelier africain (FIHA). Plus de 1.200 rencontres BtoB ont eu lieu en deux jours seulement (les 7 et 8 février) lors de l’événement tenu cette année à Marrakech. «Le Forum a été une véritable réussite», nous déclare David Tarsh, directeur média du FIHA. Selon lui, tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce forum une réussite : le potentiel touristique du Maroc, la qualité des partenaires marocains et le positionnement du Maroc en tant que hub pour les investisseurs africains, ceci sans parler d’un secteur privé «fort» et déjà implanté en Afrique, selon Tarsh. En tout, pas moins de 300 participants ont fait le déplacement à cette messe du business hôtelier. Ces derniers ont mené au minimum 4 réunions avec des prospects pour discuter affaires.
Tourisme et artisanat du 11 au 15 Février 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
rofoof
20150422_121229
maraacid
20150226_100728
20150226_101251
20150226_100556