Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Tourisme et artisanat du 16 au 20 Septembre 2019



Veille Maraacid


RAM : Le développement de la flotte, un prérequis pour mieux servir le tourisme national

Royal Air Maroc (RAM) est amenée à augmenter sa flotte et s'ériger en un transporteur global au rythme de croissance supérieur pour mieux servir les intérêts du tourisme national, a souligné mardi à Casablanca, le Président directeur général de la compagnie, Abdelhamid Addou. "La transformation en une compagnie aérienne plus forte et résiliente peut servir comme accélérateur de la stratégie touristique en développant des destinations touristiques marocaines via le point à point, le domestique et le hub", a expliqué M. Addou qui s'exprimait lors de la 15ème édition des "Mardis du Tourisme" tenue sous le thème "Plan de Développement de la RAM: Quelle vision à moyen et long terme?".De nouveaux flux touristiques ont été créées grâce au hub et à l'ouverture de lignes RAM dont la Route vers le Brésil qui a ramené 35.000 touristes brésiliens au Maroc, a-t-il poursuivi, mettant l'accent sur l'objectif de doubler leur nombre à l'horizon 2022 grâce aux multiples actions promotionnelles entamées avec l'Office National Marocain du Tourisme (ONMT).

Tourisme : La tendance positive du début d'année se confirme

Un total de plus de 7,544 millions de touristes ont visité le Maroc à fin juillet 2019, en progression de 8,2% par rapport à la même période un an auparavant avec +8,3% pour les touristes étrangers (TES) et +8,1% pour les Marocains résidant à l'étranger (MRE), selon l'Observatoire du tourisme.Tous les principaux marchés émetteurs ont affiché des hausses importantes au cours de cette période, notamment l'Italie (+13%), la France (+10%), l'Espagne (+9%), l'Allemagne (+9%), la Belgique (+9%), la Hollande (+8%) et le Royaume-Uni (+8%), précise l'Observatoire dans sa dernière note sur les statistiques du tourisme au Maroc.Les principaux marchés émetteurs ont enregistré des hausses à 2 chiffres avec 13% pour la France, l’Espagne, la Belgique et l’Italie, 14% pour l’Allemagne, 18% pour le Royaume-Uni et 24% pour les États-Unis.

Hausse des nuitées enregistrées à Essaouira

Le nombre des nuitées enregistrées dans les établissements d'hébergement touristique classés de la ville d'Essaouira, a réalisé une hausse de 8% durant les huit premiers mois de l'année 2019, comparativement à la même période de l'année écoulée. La ville d'Essaouira a enregistré durant les 8 premiers mois de l'année 2019 153.693 arrivées contre 140.816 durant la même période de 2018, précise-t-on de même source. Et de poursuivre que la catégorie d'hôtels 5 étoiles et les maisons d'hôtes cumulent à elles seules plus de 60% du total des nuitées enregistrées à Essaouira durant les 8 premiers mois de l'année en cours.

Maroc: Signature d'un partenariat sino-marocain de co-marketing dans le domaine du tourisme

Le Maroc et la Chine ont signé, vendredi à Rabat, un partenariat de quo-marketing dans le domaine du tourisme visant à accroître la visibilité de la destination Maroc en Chine, notamment via des campagnes publicitaires digitales.S'exprimant à cette occasion, M. El Fakir a précisé que cet accord, qui s'inscrit dans le cadre de la stratégie de développement et de conquête de nouveaux marchés internationaux de l'ONMT, a pour objectifs d'accueillir quelque 500.000 touristes chinois par an et d'assurer une visibilité maximale de la destination Maroc.Pour sa part, M. Liang a affirmé que cet accord marque une nouvelle ère dans le partenariat entre le Maroc et la Chine et vise à promouvoir la destination Maroc au niveau du continent africain auprès des touristes chinois.

Agences de voyages en Algérie : Au cœur d’une jungle touristique

Le but premier était, sans aucun doute, de booster l’emploi. De nombreux sortants des universités se retrouvent au chômage. Le secteur public étant saturé, il s’offrait alors cette perspective de se lancer, chacun pour soi, dans le monde du voyage. Probablement aussi, et sous toutes réserve, pour secouer le secteur de la commercialisation du produit touristique et, au bout du compte, améliorer la fréquentation de la destination algérienne par une clientèle nationale et, surtout, une clientèle étrangère.

Témoignages : Sept experts donnent leurs conseils pour passer de meilleures vacances au Maroc

« Le Maroc est de plus en plus populaire et 70% des voyageurs que nous envoyons vers cette destination sont des femmes. « Le Maroc est très sûr et les gens ont un grand respect pour les femmes touristes. « Ayant vécu à Marrakech pendant près de 10 ans avec ma femme, j'ai toujours trouvé le Maroc extrêmement sûr.

Royal Air Maroc amenée à augmenter sa flotte pour mieux servir le tourisme national (Addou)

Royal Air Maroc (RAM) est amenée à augmenter sa flotte et s'ériger en un transporteur global au rythme de croissance supérieur pour mieux servir les intérêts du tourisme national, a souligné mardi à Casablanca, le Président directeur général de la compagnie, Abdelhamid Addou."La transformation en une compagnie aérienne plus forte et résiliente peut servir comme accélérateur de la stratégie touristique en développant des destinations touristiques marocaines via le point à point, le domestique et le hub", a expliqué M. Addou qui s'exprimait lors de la 15ème édition des "Mardis du Tourisme" tenue sous le thème "Plan de Développement de la RAM: Quelle vision à moyen et long terme?".

Tourisme: les locomotives Marrakech et Agadir

Les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir ont généré à eux seuls 57% des nuitées totales à fin juillet 2019. C’est ce qu’on peut lire dans les colonnes du quotidien Aujourd’hui le Maroc qui, dans son édition du 18 septembre, fait un focus sur les dernières statistiques publiées par l’Observatoire du tourisme. Ces deux destinations ont enregistré des résultats positifs (+8% pour Marrakech et +3% pour Agadir). Tanger a également affiché de bonnes performances (+11%). Selon la même source, le nombre des arrivées des touristes aux postes-frontières pendant le mois de juillet 2019 a connu une augmentation de +13% par rapport à celui de 2018 (+19% pour les TES et +10% pour les MRE).

Tourisme. Fastueux mois de juillet pour les arrivées

Durant les sept premiers mois de l’année 2019, le volume des arrivées aux postes frontières a progressé de +8,2% par rapport à la même période en 2018.Durant les sept premiers mois de l’année 2019, le volume des arrivées aux postes frontières a progressé de +8,2% par rapport à la même période en 2018 (+8,3% pour les TES et +8,1% pour les MRE). À fin juillet 2019, les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés ont enregistré une hausse de +6% par rapport à la même période de 2018 (+4,1% pour les touristes non‐résidents et +9,2% pour les résidents).

KTI reçoit des voyagistes hollandais

KTI, l’une des agences pionnières et des plus respectées au Maroc, avait accueilli lors d’un Famtrip, un groupe de voyagistes hollandais des plus en vue et de référence du secteur en Scandinavie.Bien entendu, l’objectif est d’initier ces agences de voyages néerlandaises à l’offre touristique nationale en développement grâce aux nouvelles niches en exploitation et leur faire passer un séjour de rêve comme les équipes de KTI en ont le savoir-faire et l’expertise.Mission réussie, le groupe en a exprimé la satisfaction optimale dès son retour, en immortalisant dans le détail son séjour instagrammable à travers les médias les plus suivis de la Hollande.

La culture coréenne s’invite dans plusieurs villes du Royaume

En vue de célébrer les fortes relations d’amitié liant les peuples marocain et coréen, l’ambassade de la République de Corée a élaboré un programme riche et varié. Toujours selon le communiqué de l’ambassade de la République de Corée au Maroc, ce grand festival reflète l’excellence des relations entre le Royaume du Maroc et la République de Corée. Le communiqué rappelle, à cet égard, la visite du Chef du gouvernement en Corée du Sud et celle du Premier ministre coréen au Maroc, ainsi que celles effectuées au Royaume par trois délégations parlementaires coréennes.

Tourisme africain et mondial : des chiffres qui parlent

Le Maroc vient en tête en nombre d’arrivées (12. 289 millions, soit une hausse de 8.3 % ) suivi de l’Egypte, de l’Afrique du Sud et de la Tunisie. Par contre, en termes de rentabilité, le Maroc ne vient qu’en troisième position avec 7,775 milliards de dollars soit 20,2% du total. C’est l’Egypte qui est la première bénéficiaire avec 11, 615 milliards de dollars engrangés, l’Afrique du Sud vient ensuite avec 8,449 milliards. Suivent, assez loin derrière, la Tanzanie, le Nigéria, l’île Maurice et la Tunisie (I.713 milliard seulement malgré ses 8.299 millions de visiteurs).

Files réservées aux Marocains et fin des fiches d'embarquement : la fin de la galère à l'aéroport Mohammed V ?

Les célèbres “fiches de police” obligatoires lors du contrôle de police à l'entrée et à la sortie du territoire national ne sont plus nécessaires au niveau des frontières terrestres et aéroportuaires depuis ce lundi 16 septembre.La MAP signale que cette mesure de suppression des fiches fait suite à une mise à niveau conséquente du système de gestion informatisée des postes-frontière (SGPF). Une source proche du dossier nous confirme que des files réservées aux citoyens marocains seront mises en place dans les aéroports, et que désormais le contrôle des passeports marocains et étrangers se fera dans “deux espaces indépendants, le tout dans le but de faciliter le contrôle des voyageurs”.

Le tourisme en débat à l’Université d’été de la CGEM

Le tourisme avait eu droit à la parole lors de la 2ème édition de l’Université d’été de la CGEM parmi les secteurs porteurs de l’économie nationale. Sans langue de bois ou excès de zèle, les rappels et les chiffres étaient donc au menu pour situer le tourisme dans son contexte économique qui requiert, selon l’intervenant, l’implication de tous les acteurs. Comment faire alors pour accroître les richesses grâce au tourisme ?

La chasse touristique, une activité à réorganiser

L’affaire de la chasse illégale de tourterelles dans la région de Marrakech est loin d’être un cas isolé. C’est en tout cas ce que pensent plusieurs acteurs de la société civile et du secteur de la chasse sondés par La Vie éco. En fait, ceux-ci estiment qu’à l’instar de la société de chasse touristique impliquée dans cette affaire révélée fin août, d’autres sociétés du secteur transgressent la réglementation en vigueur pour engranger des profits faciles, au grand dam de la faune sauvage nationale et de la réputation du Maroc.

Casablanca-Pékin en 13 heures avec Royal Air Maroc

La RAM (Royal Air Maroc) a annoncé qu’elle reliera la capitale économique marocaine avec l’aéroport Mohammed V et la capitale administrative chinoise avec l’aéroport Pékin-Daxing. Le vol sera assuré par les nouvelles acquisitions de la compagnie aérienne, les B787-9 Dreamliner, qui feront le trajet en 13 heures. Ces avions de du constructeur aéronautique Boeing ont une capacité de 302 sièges (dont 26 business). Trois vols aller-retour par semaine sont programmés.

Office national marocain du tourisme : Les grands chantiers d’Adel El Fakir

Digital, marketing, aérien, tourisme interne, marque touristique Maroc, nouveau siège, réorganisation de l’Office, redéploiement des ressources… pour sa première grande sortie médiatique, Adel El Fakir, n’a éludé aucune question dans cette grande interview. Un an après sa nomination à la tête de l’Office national marocain du tourisme, le patron de l’ONMT, capitalise sur son expérience professionnelle dans le marketing pour mettre en branle une nouvelle stratégie pour la destination Maroc à travers différents chantiers. Entre sa volonté de consolider le positionnement de la destination sur les marchés traditionnels, de relancer le tourisme culturel ou encore le tourisme d’affaires, El Fakir mise sur l’innovation.

Le Maroc présente les atouts de son offre touristique à Saint-Pétersbourg

Maroc a présenté récemment à Saint-Pétersbourg, les atouts et la richesse de son offre touristique lors d'un déjeuner-débat organisé au profit des délégations participant à la 23ème Assemblée générale de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT). Ce déjeuner-débat, présidé par le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, Mohamed Sajid, avec la participation notamment du secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, et de la directrice de l’Agence russe du tourisme, Zarina Doguzova, a permis de présenter les atouts touristiques du Royaume devant les 130 délégations participant à l’Assemblée générale de l’OMT.
Tourisme et artisanat du 16 au 20 Septembre 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
cnd
maraacid
20150226_100556
20150226_101251
20150226_100728
rofoof