Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Tourisme et artisanat du 19 au 23 Mars 2018



Veille Maraacid


Paris affiche une fréquentation touristique record en 2017

Grand Paris affiche 23 millions d’arrivées hôtelières en 2017, soit une hausse de 11% par rapport à 2016. Pour la toute première fois, la destination du Grand Paris a dépassé les 23 millions d’arrivées hôtelières (23,6 millions - soit une progression de 11 % par rapport à 2016 et de 5 % par rapport à 2014). Les Etats-Unis 1er marché étranger affiche + 19 % d’arrivées hôtelières, il dépasse la barre des 2 millions d’arrivées pour la première fois depuis l’an 2000.

L'artisanat marocain à l’honneur à la Foire francophone de Santiago

L'artisanat marocain, symbole de la richesse du patrimoine et de l'art de vivre du Royaume, est à l'honneur à la Foire francophone, organisée jeudi à Santiago au siège de la prestigieuse Fondation Culturelle de Providencia, à l'occasion de la Semaine de la Francophonie au Chili. Initiée par les ambassades des pays ayant en partage la langue française, dont l'Ambassade du Maroc, et des institutions œuvrant pour la promotion de la francophonie au Chili, cette Foire a été l'occasion de faire connaître au nombreux public chilien et cosmopolite de la métropole les multiples facettes et la richesse de l'artisanat marocain.

L’industrie du tourisme ne fait plus recette

Quelques jours après l’annonce de la feuille de route, le tourisme veut retrouver son rang dans les politiques publiques.Dans son édition du jour, L’Economiste rapporte que cette initiative du think tank CDS, en partenariat avec la CGEM, va permettre d’aboutir à «des propositions concrètes pour que le secteur retrouve son leadership économique et son rang dans les priorités des politiques publiques». Le journal avance qu’aujourd’hui, tout doit être fait pour accélérer la croissance, «l’emploi étant la priorité absolue».

Tendances et politiques du tourisme de l'OCDE 2018

Le tourisme est un secteur économique majeur dont la contribution directe atteint en moyenne 4,2 % du PIB, 6,9 % de l'emploi et 21,7 % des exportations de services dans la zone OCDE. Les tendances récentes témoignent d'une poursuite de la croissance et de l'ouverture du secteur : au niveau mondial, les arrivées de touristes internationaux ont progressé à plus de 1,2 milliard en 2016, et les pays de l'OCDE jouent un rôle prépondérant dans cette évolution positive, avec des arrivées en hausse de 3,9 %, qui représentent 55 % des arrivées mondiales et 59,5 % des recettes mondiales (en progression de 2,6 % en termes réels, pour un montant de 1 226 milliards USD en 2016).

Tourisme – La saison s’annonce catastrophique – L'Express de Madagascar

La confédération du tourisme de Madagascar tire la sonnette d'alarme. Le contexte national ne favorise pas le secteur du Tourisme.Les intempéries, les infrastructures routières non disponibles, le manque de transparence dans les dessertes aériennes, l'insécurité, ainsi que les traînées de communication sur l'épidémie de peste sont autant d'indicateurs qui démotivent les touristes et les poussent à choisir d'autres destinations », explique Patrice Raoull, président du Conseil d'administration (PCA) de la CTM

Les fermetures d'hôtels menacent le tourisme en France

Son offre hôtelière a en tout cas nettement reculé l’an dernier : 819 hôtels (25 303 chambres au total) ont fermé, réduisant leur nombre à 17 728 (pour 652070 chambres), selon le cabinet d’études MKG Group.Ainsi, l’an dernier, 135 hôtels de chaînes ont fermé, même si en apparence leur volume total (4244) reste stable grâce à quelques ouvertures et surtout des conversions d’indépendants.« La France fanfaronne sur le nombre de touristes qu’elle accueille, mais sa locomotive hôtelière est grippée depuis une dizaine d’années, déplore Georges Panayotis.

L’UpM et la Fondation méditerranéenne du tourisme unissent leurs forces pour promouvoir la coopération euro-méditerranéenne à travers le tourisme

L’accord a été signé à Malte par le Secrétaire général de l’UpM, Fathallah Sijilmassi, et le président de la Fondation méditerranéenne du tourisme, Tony Zahra, ainsi que son Secrétaire général, Andrew Agius Muscat, en présence de la Présidente de Malte, Marie-Louise Coleiro Preca.« Cette collaboration entre le Secrétariat de l’UpM et la Fondation méditerranéenne du tourisme souligne l’engagement des deux parties en faveur de la consolidation de la paix par le tourisme. Le Secrétariat de l’UpM et la Fondation méditerranéenne du tourisme collaboreront dans ce domaine en cohérence avec la feuille de route de l’UpM, approuvée par les ministres des affaires étrangères des États membres de l’UpM en janvier 2017, à Barcelone.

Maroc: Des étalons dans une tempête de sable

«Il faut une certaine résistance physique, ce n'est pas très technique mais on monte des étalons, de vrais mâles alphas», résume, bravache, Déborah Amsellem, 30 ans, venue avec quatre amies cavalières de Toulouse (sud de la France) pour cet évènement équestre organisé pour la première fois au Maroc, fin février.«Il faut faire des kilomètres dans la montagne et dans le désert, les chevaux doivent traverser de grandes dunes, le temps n'est pas très bon, avec beaucoup de vent: c'est difficile pour les cavaliers et pour les chevaux», souffle Saif Ali Al Rawahi, l'accompagnateur de l'équipe du sultanat d'Oman.Cet homme d'affaires français a fait quatre fois le rallye Paris-Dakar, il aime le désert et «savoure cette balade exceptionnelle» sans se plaindre du mauvais temps.

Le nouveau programme d’action de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour l’Afrique avance à Berlin

La réunion de travail des ministres africains convoquée par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) lors de l’édition de cette année du salon international du tourisme de Berlin (ITB), le 8 mars, a décidé d’aller de l’avant en ce qui concerne le nouveau programme d’action de l’OMT pour l’Afrique, structuré en dix points. Le document final sera adopté lors de la réunion de la Commission de l’OMT pour l’Afrique qui se tiendra au Nigéria en juin 2018.Le programme d’action détaillé de l’OMT pour l’Afrique, sur quatre ans, sera approuvé lors de la prochaine réunion de la Commission régionale de l’OMT pour l’Afrique, qui rassemble chaque année tous les pays membres du continent et dont la soixante et unième édition aura lieu à Abuja, la capitale du Nigéria, du 4 au 6 juin 2018.

À Essaouira, le Maroc va accueillir sa première Coupe du monde de windsurf

Pour cette édition 2018, qui aura lieu pour la première fois au Maroc, pas moins de 100 professionnels de la glisse sont attendus, dont le Marocain Boujmaa Guilloul, ambassadeur et organisateur de l'événement. Boujmaa Guilloul, champion de l'International Windsurf Tour en 2016.Une cause à laquelle Boujmaa Guilloul s'investit avec ferveur. Jeune, dynamique et esthétique, le windsurf a l'avantage d'offrir un large éventail de possibilités à ses pratiquants. Dans la région, la démocratisation de ce sport permettrait d'offrir des opportunités de développement uniques pour dynamiser le tourisme d'Essaouira et ses alentours, et ainsi créer de nouvelles professions pour la population locale.

Tourisme-Nord : Opération séduction auprès de la clientèle MICE française

Parmi les segments sur lesquels repose le Maroc en vue d’atteindre 100 milliards de dirhams à l’horizon 2023, le Royaume a décidé de développer son offre MICE.Vu l’importance du Royaume comme une destination de choix pour les différents types de clientèles, «le tourisme rapporte pratiquement 70 milliards de dirhams, notre objectif est d’atteindre 100 milliards de dirhams dans cinq ans», a tenu à rappeler Mme Boutaleb.Parmi les segments sur lesquels repose le Maroc en vue d’atteindre 100 milliards de dirhams à l’horizon 2023, le Royaume a décidé, selon la secrétaire d’Etat, de développer son offre MICE. Mme Boutaleb a poursuivi que le ministère de tutelle prévoit l’adoption d’une approche beaucoup plus organisée et structurée visant à mettre en valeur ce segment.

Agadir : Un Forum d’amitié Maroc-Chine pour consolider la coopération dans des secteurs à fort potentiel

Agadir : Un Forum d'amitié Maroc-Chine pour consolider la coopération dans des secteurs à fort potentielOrganisé, sous le Haut Patronage de S.M. le Roi, par le Conseil de la région Souss-Massa, en partenariat avec l’Association d’amitié et d’échange maroco-chinoise et l'Association du peuple chinois pour l'amitié avec l'étranger, ce conclave entend mettre à profit le partenariat stratégique liant Rabat et Pékin qui a été signé en 2016 par le Souverain et le Président chinois Xi Jinping, ainsi que les multiples accords conclus par le Royaume avec les autres pays africains, lors des différentes Visites Royales, qui font du Maroc une porte d'entrée de l'Afrique pour la Chine.Le forum servira, selon M. El Kastalani, d'opportunité pour la forte délégation d'acteurs institutionnels et d'investisseurs chinois de connaître le potentiel et les atouts dont dispose Souss-Massa, discuter des pistes qui peuvent favoriser l'accélération des investissements dans la région, et de faire du Maroc une plateforme pour atteindre le marché africain prometteur.

Tourisme: Marrakech dans le top 10 de Trip Advisor en 2018

La cité ocre se classe au 8e rang des plus belles destinations touristiques au monde en 2018, selon le dernier classement de Trip Advisor.Le Maroc parvient à maintenir une de ses villes dans le top 10 des meilleures destinations touristiques au monde. Dans son dernier classement des destinations préférées des voyageurs, le site spécialisé Trip Advisor classe Marrakech au huitième rang.

Le boom de l’activité croisière au Maroc

L’activité croisière enregistre une belle hausse. C’est une hausse impressionnante qu’a enregistrée l’activité croisière: le volume des arrivées passe d’une baisse de 8% observée à la même période de l’année passée à une hausse de 51,9%, comme le rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 22 mars.La hausse la plus spectaculaire est enregistrée à Tanger-ville, avec +111% par rapport à la même période un an auparavant (6.248 croisiéristes de passage).

Mme Boutaleb: Le Maroc peut se positionner comme une destination leader du tourisme d'affaires

"Le Maroc peut avoir un rôle de choix dans le domaine du tourisme d'affaires, appelé aussi "MICE", à la faveur de sa position géographique stratégique, ses potentiels culturels et naturels importants, ses infrastructures d'envergure et de sa compétitivité prix", a précisé Mme Boutaleb, qui s'exprimait lors d'un séminaire sur la découverte de la destination de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. "Pour y arriver il faut qu'on aille vers des activités à valeur ajoutée, en l'occurrence le MICE", a-t-elle insisté, estimant que le Maroc a un rôle très important à jouer dans le développement de cette activité stratégique. Et d'ajouter que cette rencontre, qui réunit environ 50 organisateurs d'événements et représentants d'agences spécialisées MICE et corporate venus du Maroc et de la France, se veut une occasion pour débattre de l'avenir de cette activité au Maroc et des potentiels que regorge la destination de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, réitérant la volonté de son département de développer ce segment de façon stratégique et structurée.

Statistiques du tourisme au Maroc, janvier 2018

Selon les données communiquées par la Direction Générale de la Sûreté Nationale, le nombre d’arrivées des touristes aux postes frontières pendant le mois de janvier 2018 a augmenté de +13% par rapport à celui de 2017(+20,3% pour les TES et +3,4% pour les MRE).Les principaux marchés émetteurs du Royaume ont démarré l’année 2018 avec des résultats très positifs : +24% pour l’Italie, +23% pour la l’Allemagne, +14% pour la France, +12% pour le Royaume+Uni, +11% pour la Hollande et +6% pour l’Espagne.Par ailleurs, d’autres marchés montrent des signes très encourageants, en l’occurrence, les Etats Unis (+24%) et la Russie (+27%).

«Dakhla ne se réduit pas à un spot de sports de glisse»

«La région Dakhla-Oued Eddahab recèle d'un potentiel énorme, que ce soit du point de vue nautique ou balnéaire mais aussi d'un point de vue tourisme d'intérêt culturel», soutient Omar El Alaoui Belghiti, vice-président du Conseil régional du tourisme de Dakhla (Ph. OA)Les potentialités dont regorge la région constitue un point de rencontre entre mer et désert, outre les atouts dans les domaines du tourisme culturel, environnemental et sportif, au regard des conditions climatiques exceptionnelles qui caractérisent la baie de Dakhla et contribuent au développement d’un produit touristique à haute valeur ajoutée dans la région, sans oublier l’héritage culturel hassani qui est de nature à enrichir l’offre touristique dans la région.Et la région, à travers son conseil régional du tourisme, ambitionne d’intégrer Dakhla en tant que destination complémentaire à cet archipel espagnol.

Tourisme: Le Maroc bénéficie de la reprise mondiale

Outre des destinations-phares de l’Europe du Sud (Espagne, Italie, Portugal et Grèce) qui attirent toujours plus de vacanciers, le Maroc et surtout la Tunisie effectuent un retour en force dans les brochures des voyagistes pour 2018. Par exemple, pour TUI France, important opérateur touristique dans l’Hexagone, le Maroc figure parmi le top des destinations et il est cité dans la catégorie «de bons plans voyages».

Fès se prépare à raconter son histoire culinaire

Dernière ligne droite pour les préparatifs du festival de Fès de la diplomatie culinaire. L’ambition est, qu’au final, la ville puisse mettre en valeur son art culinaire ancestral et pourquoi pas «réactiver le projet d’un institut national d’art culinaire à Sidi Bounafae».En attendant, la 3e édition du festival de la diplomatie culinaire prône la «gastrono-diplomatie».

Tourisme: Les investisseurs réclament un taux de TVA unique

En effet, la loi de finances 2018 étend le régime fiscal des établissements hôteliers aux entreprises d’animation touristique. Cette mesure répond à une requête récurrente de l’Association nationale des investisseurs touristiques (ANIT), qui réclamait sans cesse un régime fiscal dédié aux entreprises d’animation touristique. L’Etat avait mis en place en janvier 2016 un fonds de garantie doté d’une ligne budgétaire de 400 millions de DH. Il a pour mission de financer les projets touristiques et/ou d’animation touristique.

Artisanat : Les exportations grimpent de près de 16%

Une dynamique sans précédent pour les exportations des produits de l’artisanat. Les exportations de l’artisanat sur le marché américain se sont consolidées de 28% au titre des deux premiers mois de l’année 2018. Les produits de poterie et tapisserie ont également poursuivi leur trend haussier, soit des exportations en hausse de 15% par rapport aux deux premiers mois de l’année passée.

Cap vers le marché germanique du tourisme!

L'objectif majeur étant de reconquérir, en premier lieu, le marché émetteur allemand dont plus de 80 millions de touristes par an se rendent dans de nombreuses contrées de l'univers. Il est alors question de drainer des flux, d’autant plus que notre pays dégage une large sérénité. Tels des ruchers d’abeilles, les opérateurs marocains s’affaireront à longueur de journée pour assurer également des conquêtes nouvelles des marchés mondiaux.

Tourisme : Agadir à la reconquête du marché scandinave

Des milliers de visiteurs et professionnels touchés lors du Danish Travel Show. En effet, Air Arabia Maroc a mis les petits plats dans les grands pour vendre la destination lors de cette manifestation annuelle qui offre un accès direct au marché scandinave. Parmi ces actions, figure également la participation active du transporteur à plusieurs salons et manifestations professionnelles organisées dans la région dont le Danish Travel Show.

Tourisme : La région Souss-Massa en force à la Foire internationale de Berlin

La région disposera de son propre stand de 100 m2, un investissement de taille pour donner davantage de visibilité à la première destination des Allemands au Maroc, lors de ce rendez-vous majeur de l’industrie touristique mondiale.Il est tout naturel pour Agadir et sa région de se doter d’un stand à la hauteur de ses atouts et ses ambitions”, soutient le président du Conseil régional Souss-Massa, Brahim Hafidi.Cette représentation sera assurée par des tour-opérateurs, des hôteliers, des agences de voyages ainsi que des acteurs institutionnels, tels le Conseil régional, le Conseil régional du tourisme (CRT), le Réseau de développement du tourisme rural (RDTR), l’agence de coopération maroco-allemande qui a assisté la région dans plusieurs projets, des coopératives représentant les produits du terroir ainsi qu’Air Arabia qui vient d’établir une base aérienne à Agadir Al-Massira.

Les Allemands, champions du tourisme

Angela Merkel est venue à la rencontre des professionnels de l'industrie touristique allemande. Une industrie en pleine croissance, qui démarre l'ITB Berlin dans une conjoncture euphorique.Dans son discours inaugural de l'ITB, qui ouvre ses portes ce matin à Berlin, la chancelière Angela Merkel a apporté aux représentants patronaux la réponse qu'ils attendaient : il y aura un référent touristique dans le nouveau gouvernement de coalition.

Tourisme en Afrique : l'analyse de Jean-Paul Labourdette, co-fondateur des guides Petit Futé

Afrik.com : Certaines sont-elles des exclusivités Petit Futé dans le domaine des guide de voyage ?Afrik.com : Il y a-t-il un important développement du tourisme intra-africain, c'est à dire de mouvement touristique d'africains sur le continent ?Il est plus important que le tourisme intra-africain pour beaucoup de pays du continent.

Que rapporterait au Maroc, l’organisation de la Coupe du monde 2026?

D'où l'intérêt d'un tel événement pour la visibilité du pays dans le monde.En d'autres termes, le ratio est de 1 dollar pour les stades et 2 dollars pour les infrastructures annexes.D'un objectif ultime, l'organisation réussie de la Coupe du monde, changerait de statut et deviendrait le point de départ d'une aventure plus importante, celle du développement pérenne du pays.

Maroc: Hausse de 15,8% des exportations d’artisanat en janvier et février 2018

La valeur des produits exportés a poursuivi sa progression positive en début de 2018, en gardant la même la dynamique de l’année 2017, durant laquelle elle a enregistré une hausse sans précédent de 32,5pc.

Tourisme: La CNT va redevenir une simple fédération de la CGEM

Le Conseil d'administration de la CNT qui s'est réuni vendredi 16 mars a voté à 80% pour réintégrer ses instances au sein de la CGEM. Il faudra attendre l'assemblée générale prévue en avril prochain pour entériner cette nouvelle orientation qui ne règle pas les divisions du secteur. Même si elle restait statutairement rattachée à la CGEM, la CNT donnait l'impression de naviguer à vue avec de profondes divisions internes notamment sur l'élaboration de la future feuille de route ministérielle engageant l'avenir du secteur sur les 5 prochaines années. Au final, les divisions de la profession ont eu raison de l'unité de façade du secteur mais il faudra encore attendre la validation, en avril prochain, de cette réintégration par l'assemblée générale qui coïncidera avec l'élection d'un nouveau président et bureau de la CNT, version CGEM.

Tourisme: les opérateurs du Nord veulent doper le tourisme d’affaires

Dans cette perspective, ils se mobilisent pour positionner la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima comme destination MICE phare du royaume. La région Tanger-Tetouan-Al Hoceima met le paquet sur le tourisme d’affaires et de congrès, nous apprend Aujourd’hui Le Maroc qui, dans sa livraison du 20 mars, souligne que le CRT (Conseil régional du tourisme) a récemment organisé à Tanger, en partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT), une rencontre au profit d’une sélection d’une cinquantaine de professionnels et décideurs MICE français et marocains. Le but est de mieux vendre les destinations MICE (Meetings, incentives, conferencing, exhibitions) du royaume, précise Aujourd’hui Le Maroc qui ajoute que Tanger est positionnée comme une destination de choix pour la clientèle MICE, grâce à une infrastructure hôtelière et touristique de qualité présentant de grandes capacités pour les expositions et les congrès.

Conquête et transformation : les deux axes de la nouvelle stratégie de Best Western

Le groupe hôtelier a présenté son nouveau plan stratégique sur les trois prochaines années qui repose sur deux mots-clés : conquête et transformation. Dans l’Hexagone, Expedia représente 33% du chiffre d’affaires du groupe hôtelier. Se transformer avec le digital

Baromètre Opodo/Raffour 2018 : les départs et les usages technos sont à la hausse

Les courts séjours marchands sont en baisse. 17,6 millions de personnes sont partis, soit 33 % des Français, en baisse d’un point. « Selon des chiffres Google, il y a plus de 400 moments digitaux dans la préparation d’un voyage. 90% se déroulent sur mobile », a déclaré Quentin Bacholle. Cela représente 27,5 millions de voyageurs, soit 1,4 millions de plus que l’an dernier. 58% des voyageurs ont consulté leur mobile dans la préparation, soit 20,1 millions d’entre eux, en hausse de 5 points.

Livre blanc SiteMinder : le futur de l’hébergement imaginé par les hôteliers

L’hospitalité humaine est-elle suffisante pour empêcher les machines d’assurer la totalité du service hôtelier ? Ces machines aux traits humains, s’occupent d’enregistrer l’arrivée des voyageurs, de porter leurs bagages et assurent toute une palette de services comme la gestion domotique par exemple. Plutôt que de rendre ce service en continu accessible en téléchargeant une application mobile sur le smartphone du voyageur, les hôteliers imaginent pouvoir lui fournir des équipements comme une tablette tactile qui possède les différentes applications pour profiter des services de l’hôtel.

Ce que la portabilité des données va changer dans notre rapport au Web et aux marques - TOM

Pouvoir maîtriser ses données personnelles devient un droit fondamentalOutre l’expérience utilisateur, la portabilité des données aura un impact sur les écosystèmes d’entreprises. « Les API permettent d’avoir beaucoup de contrôle sur les données, mais elles sont coûteuses et il n’est pas possible de transférer des données provenant de sources multiples.
Tourisme et artisanat du 19 au 23 Mars 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
abh
20150422_121229
20150226_101251
20150226_100728
cnd
rofoof