Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Tourisme et artisanat du 22 au 26 Avril 2019



Veille Maraacid


Tourisme: Marrakech, un cas d’école en Afrique

Les nuitées ont connu également une embellie et ont atteint la barre des 8,6 millions avec une hausse de 30% en 3 ans et enfin les objectifs sur les taux moyens d'occupation ont été atteints (voir interview page 4). La comparaison sur une période plus longue (10 ans) indique une évolution de 63% en termes d'arrivées et 56% en termes de nuitées et 12 points de plus pour le taux d'occupation. Et la ville a aussi augmenté son taux d'occupation qui a connu une hausse de 12 points

Tourisme: La dynamique des arrivées des Chinois s'essouffle

Si les arrivées de touristes chinois ont connu une progression exponentielle depuis la levée des visas en 2016, l'appel d’air a fait son temps et on revient à une croissance plus modérée. Selon une source sûre, le Maroc devrait accueillir 200.000 Chinois en 2019 contre 180.000 une année auparavant. On est loin du chiffre de 500.000, promis par Mohamed Sajid en 2020.

L’internet de séjour devient une réalité

L’internet de séjour est un dispositif internet entièrement dédié aux visiteurs en situation de séjour, c’est-à-dire déjà sur place. C’est donc une brique supplémentaire au site principal de la destination qui, en général, est destiné à faire connaître la destination, à en donner envie. Et bien entendu c’est un dispositif totalement pensé pour un usage mobile : site mobile first et progressive web application (application web qui ne nécessite pas de téléchargement).

«Marrakech peut faire plus et plus vite»

Première destination touristique au Maroc et en Afrique, Marrakech jouit d’un capital émotionnel extraordinaire qui dépasse certaines destinations mondiales. Ses acteurs poursuivent le travail de promotion avec des moyens de bord -en décalage avec ce qui se fait ailleurs-, tout en regrettant de ne pas aller plus loin et faire plus vite. Entretien avec Hamid Bentahar.

Le Jour de la Terre à l'épreuve du tourisme durable

Avec une journée de retard sur le calendrier international, pour cause de lundi de Pâques. L'agence de tourisme de la Corse - ATC -, en partenariat avec l'office de l'environnement - OEC - , et avec le concours du Parc Galea, de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie - Umih - de l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie - Ademe - et de la Fédération de l'hôtellerie de plein air, a célébré hier le "Jour de la Terre".

EU-CHINA TOURISM YEAR BOOSTS TRAVEL TO ALL CORNERS OF EUROPE

European Travel Commission reports 5.1% increase in Chinese arrivals to EU destinations in 2018Agreed in 2016 by the Chinese Prime Minister and the President of the European Commission, the European Travel Commission (ETC) played a key role from the outset in what was a unique opportunity to attract more Chinese travellers off the beaten path, stipulate economic cooperation in the tourism sector, and give extra impetus to EU-China visa facilitation and air connectivity.China is now the world’s largest outbound market in terms of travellers and expenditure, with Chinese travellers spending €10 billion on travel services in the EU in 2017.

Tourisme : le Maroc face à ses concurrents

Alors qu’au Maroc on se réjouissait plutôt de la croissance touristique et du chiffre de plus de 12 millions de visiteurs en 2018, un article publié par le magazine « Economies et Entreprises » vient relativiser cette satisfaction. Il s’agit d’un texte comparatif avec certains de nos concurrents directs, tels que la Turquie, l’Egypte et même la Tunisie, qui remet en question les avancées réelles du tourisme marocain. Des personnalités du secteur en ont profité pour monter au créneau…

Atelier de formation des guides au tourisme culturel

Dans le cadre de l’activation de la stratégie de développement du tourisme culturel dans le monde islamique formulée par l’ISESCO et adoptée par la 6ème Conférence Islamique des Ministres de la Culture en 2009 à Bakou (République d’Azerbaïdjan), un atelier de formation sur le rôle des guides de tourisme dans le développement du tourisme culturel dans le monde islamique a eu lieudu 16 au 18 Avril 2019 à Amman, en Jordanie. Cet atelier a connu la participation des guides de tourisme venant de Jordanie, du Maroc, de Palestine, du Liban, du Qatar, d’Oman, des Émirats arabes unis, d’Égypte et de Tunisie.

Le bien-être, nouveau pilier de l’industrie touristique

Selon le Global Wellness Institute, le marché mondial du tourisme de bien-être pesait plus de 639 milliards de dollars américains en 2017 et enregistrait une évolution deux fois supérieure à celle de l’ensemble de l’industrie touristique. Au Canada, les voyageurs ont réalisé 27,5 millions de séjours de bien-être et plus de 90 % d’entre eux ont été réalisés par des Canadiens. L’ensemble des dépenses générées au pays par les clientèles locale et internationale s’élevaient à 15,65 milliards de dollars américains (l’équivalent de 20,85 milliards de dollars canadiens). À l’échelle mondiale, c’est en Amérique du Nord que les dépenses étaient les plus importantes. Le budget moyen des personnes ayant effectué un séjour de bien-être est également supérieur à celui de l’ensemble des voyageurs.

Le Maroc, une destination des plus dynamiques du moment

Le Maroc figure parmi les destinations les plus dynamiques du moment, indique la Direction générale française de l’aviation civile (DGAC) citée lundi par le site spécialisé Air Journal. En hausse de +5,5 %, le trafic aérien français «ne dévie pas de sa belle trajectoire en mars», selon les statistiques mensuelles de la DGAC. Le trafic vers l’Europe progresse, pour sa part, de +4,5% alors que celui avec l’Asie, il augmente de +3,6%, ressort-il des statistiques de la DGAC qui souligne cependant qu’avec une progression de +6,1 %, le marché intérieur s’affirme le contributeur le plus dynamique à la croissance du mois de mars.

Trafic aérien : Plus de 2 millions de passagers à fin mars

L’activité aérienne maintient sa performance. Le trafic commercial s’est inscrit au premier trimestre 2019 en amélioration. Une hausse de 10,5% a été observée durant les trois premiers mois de l’année marquant ainsi le passage de plus de 2,05 millions de voyageurs par les postes-frontières aéroportuaires.

Hausse des exportations marocaines d'artisanat

Les exportations des produits d'artisanat poursuivent leur tendance haussière lors du premier trimestre de 2019 avec un taux de croissance de 12% par rapport à la même période de 2018, selon le ministère du Tourisme, du Transport aérien, de l'Artisanat et de l'Economie sociale. Les vêtements traditionnels sont parmi les produits qui ont connu une forte demande à l'étranger au cours du premier trimestre 2019, leurs exportations ayant progressé de 102% par rapport à la même période de l'année dernière, avec une part de 25% du chiffre d’affaires à l’export, a précisé le ministère dans un communiqué. De même, poursuit la même source, les produits de dinanderie dénotent d’une forte demande extérieure et réalisent un taux de croissance de 61% par rapport à la même période de 2018, à l'instar des articles de bijouterie et les articles chaussants dont les chiffres d’affaires à l’export évoluent respectivement à hauteur de 28% et 23%, rapporte la MAP.

TOURISME: LE GOLF, C'EST L'AVENIR

Le tourisme golfique, avec l'essor qu'il connait et sa capacité de résister aux crises, apparait aujourd'hui comme une réelle opportunité de croissance pour le Maroc. C’est parce qu’il a prouvé sa résistance aux crises économiques qu’il apparaît aujourd’hui comme une véritable opportunité pour développer le tourisme au Maroc. Mieux encore, des études montrent aujourd’hui que l’avenir est bien au golf, particulièrement venant d’Asie.
Tourisme et artisanat du 22 au 26 Avril 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
cnd
20150422_121229
abh
20150226_100728
20150226_095904
20150226_100815