Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Tourisme et artisanat du 22 au 26 Octobre 2018

Veille Maraacid


Hôtellerie de plein air: Les campings-caristes en rogne

Désormais, de nouvelles instructions les obligent à se suffire d’un séjour n’excédant pas trois mois. Devant cette situation, la Fédération de l’hôtellerie de plein air a envoyé des écrits aux Ministre de l’Intérieur, à celui du Tourisme, au Wali de la Région Souss Massa, au Délégué régional du tourisme et au Président du CRT. Aucune réponse n’a été reçue à ce jour.

France : vers un regroupement des acteurs du tourisme institutionnel ?

Offices de tourisme de France, Tourisme & territoires et Destination Régions ont lancé une étude afin d'examiner les possibilités d'un regroupement des 3 structures dans une fédération unique du tourisme institutionnel à l'horizon 2020.Les trois fédérations réunissant les acteurs institutionnels du tourisme en France : Offices de tourisme de France, Tourisme & territoires et Destination Régions, ont acté le principe de travailler en étroite synergie.Cette entité nouvelle aurait pour ambition d’être LA fédération du tourisme institutionnel au service de tous les territoires et des destinations touristiques.

KooKooning : le Airbnb Trips du tourisme durable

Nous apportons une réponse à l'envie de l'internaute" pose comme postulat de départ Sébastien Guardiola, fondateur de la start-up. "Notre volonté est de sauver les savoir-faire locaux, et l'artisanat grâce au tourisme et à l'aide de KooKooning" pose Sébastien Guardiola, fondateur de KooKooning. Alors que le géant américain de l'hébergement a imposé ses Experiences, le fondateur de la start-up souhaite qu'elle devienne "la référence en tourisme durable."

Les artisans s'opposent à la régionalisation des chambres de métiers et de l'artisanat

Dans le cadre de l'examen du projet de loi Pacte adopté en première lecture par l'Assemblée nationale le 9 octobre 2018, les députés ont adopté un amendement généralisant l'organisation des chambres de métiers et de l'artisanat autour d'un établissement public unique par région à partir du 1er janvier 2021. Les présidents de la Confédération des PME (CPME) et de la Fédération française du bâtiment (FFB) se disent "stupéfaits" de la décision, adoptée dans le cadre du projet de loi Pacte (Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises), de généraliser l'organisation des chambres de métiers et de l'artisanat au niveau régional. L'amendement propose de le constituer autour d'un établissement public unique par région, soit une chambre de métiers et de l'artisanat de région (CMAR), à partir du 1er janvier 2021.

Tourisme: hausse de 8% des arrivées au Maroc à fin août

Concernant les nuitées totales enregistrées dans les établissements d'hébergement touristique classés, elles ont connu une hausse de 9% à fin août 2018 (+12% pour les touristes non-résidents et +1% pour les résidents).Les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir ont généré, à eux seuls, 60% des nuitées totales à fin août, relève l’Observatoire qui note que ces deux destinations ont connu une augmentation de 10% et 8%, respectivement.Pendant le mois d’août 2018, le nombre d'arrivées des touristes aux postes frontières a connu une hausse de 12% par rapport au même mois de 2017 (+13% pour les TES et +11% pour les MRE), selon l’Observatoire.

Sur certaines destinations, la hausse des taux de commission n'est pas "tenable"

« C’est un secret pour personne, les marges dans le tour-operating sont extrêmement sous pression. Avec des commissions à 17 %, il y a certaines destinations où cela revient à tout donner au distributeur. Et cela n’est pas tenable. La question qui est posée, c’est qu’est-ce qu’il y a en échange ?

Quand les touristes sont mis à l'amende

Le maire de la ville, Luigi Brugnaro, a proposé une amende pouvant aller jusqu'à 500 euros pour quiconque s'assiéra dans un endroit non prévu à cet effet, selon CNN. La proposition n'est pas sans précédent à Venise. La proposition du maire fait partie de la campagne #EnjoyRespectVenezia de la ville. L’histoire pourrait faire juste grincer les dents mais les deux jeunes encourent une peine pouvant aller jusqu’à 10 ans d’emprisonnement et une amende de 26 700 euros pour « vandalisme sur un site archéologique », rapporte BBC News.

Baromètre des agences : les tops et les flops en septembre 2018

La baisse la plus notable concerne la Thaïlande (-26% en départs, -10% en réservations), mais son panier moyen remonte. Idem pour les Maldives (+48%), dont le panier moyen s'érode de 12%. Toutes destinations confondues, les départs ont progressé en septembre 2018 (+3% en pax, +8% en VA), alors que les réservations sont stables (+0% en pax, et +2% en VA).

Mauritanie : Point Afrique Voyages double ses rotations

Sur la saison 2018/19, Point Afrique Voyages propose 26 rotations aériennes (144 sièges disponibles par vol). L’hiver dernier, l’entreprise présidée par Maurice Freund se limitait à 11 rotations (147 sièges disponibles par vol).Cet hiver, les vols sont programmés chaque dimanche après-midi, du 21 octobre 2018 au 14 avril 2019.

Hilton veut doubler sa présence en Afrique

Présent en Afrique depuis 1959, le groupe hôtelier annonce y avoir avoir actuellement 53 projets en cours de développement, avec l’objectif de doubler sa présence sur le continent d’ici cinq ans en s’implantant sur de nouveaux marchés. Le groupe prévoit par ailleurs d’ouvrir au total huit hôtels en Afrique cette année, dont trois sous l’enseigne Hilton Garden Inn. « Cette marque plait à la vague grandissante de voyageurs de la classe moyenne se rendant en Afrique, et parcourant ce continent, et la société prévoit d’ouvrir au moins 16 hôtels Hilton Garden Inn au cours des cinq prochaines années, dont les entrées de la marque à Kampala, au Ghana, au Malawi, au Swaziland et dans de nombreux autres lieux stratégiques à travers l’Afrique subsaharienne », précise le groupe.

Dijon veut conquérir la clientèle chinoise fortunée

La ville de Dijon développe ses relations avec les professionnels du tourisme et les réseaux sociaux chinois.Gastronomie, vins de Bourgogne, romantisme : la ville de Dijon va mettre en lumière ses atouts pour séduire toujours plus une clientèle chinoise qui est déjà la première clientèle étrangère en 2017 avec 95 000 nuitées. « Cet été, nous avons eu une hausse de 20% du tourisme asiatique dont chinois à Dijon », et ces visiteurs « sont de plus en plus une clientèle haut de gamme, demandeuse d’offres culturelles et d’expériences authentiques liées à la gastronomie et au vin », appuie Sladana Zivkovic.

Le Groupe Louvre Hotels s’implante à Casablanca

Le premier fonds marocain d’investissement touristique, H Partners, et le groupe Louvre Hotels Group, une filiale du groupe chinois Jin Jiang International Holdings Co.,Ltd., ont procédé, jeudi 25 octobre 2018 à Casablanca, à l’inauguration officielle de leur premier projet hôtelier commun multi-marques en Afrique.Présenté lors d’une conférence de presse, ce complexe hôtelier de Casablanca est »une étape majeure » dans la stratégie de Louvre Hotels Group en Afrique. Le Fonds peut également prendre des participations dans des groupes existants à vocation touristique.

Quelle sera ta prochaine destination festivalière ?

A l’approche des beaux jours (bien que l’on soit bientôt début novembre  ), il n’est pas rare de voir le sujet des festivals arriver lors de conversations entre amis. Outre les têtes d’affiches dont on parlera un peu plus bas, l’ambiance et l’expérience sont des éléments clés dans la décision d’aller à un festival. Mais l’association “festival + tourisme” se fait une petite place depuis quelques années.

En France, 19% des hôtes Airbnb ont plus de 60 ans

En France, 19% des hôtes Airbnb ont plus de 60 ans et ils ont été plus de 500.000 à réserver un logement sur ces douze derniers mois.Airbnb, qui vient de fêter ses 10 ans cette année, attire de plus en plus de seniors (60 ans et plus). En France, 19 % de ses hôtes ont plus de 60 ans, un niveau atteint nulle part ailleurs par la plateforme L'an dernier, ces seniors ont hébergé 1,7 million de voyageurs et perçu un revenu médian de 2012 euros par an ; 28 % des réservations l'étaient en chambre privée (contre 21 % pour l'ensemble des classes d'âge).

Aérien : Le Maroc et le Chili s’ouvrent leurs ciels

La promotion du développement des services aériens a été au centre d’entretiens, jeudi à Santiago, entre le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Économie sociale, Mohamed Sajid, et la ministre chilienne des Transports et des Télécommunications, Gloria Hutt, couronnés par la signature d’une déclaration d’intention dans ce sens entre les départements ministériels.

Bourse Régionale de Tourisme de Tanger: Un rendez-vous incontournable

Le CRT et l’ONMT ont réussi en partenariat avec la Région de Tanger – Tétouan – Al Hoceima et la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la tenue de la première BRT. Cet événement de grande envergure qui a eu lieu au Palais des Institutions Italiennes de Tanger,a accueilli tous les professionnels du secteur afin de doper les flux des arrivées touristiques vers la région et tout le Maroc, notamment en provenance des marchés traditionnels européens comme l’Espagne, la France, le Portugal, l’Italie, la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne et le Royaume-Uni, mais également en provenance de marchés émergents très prometteurs comme ceux des pays du Golfe, de la Chine ou encore de l’Inde.

Tourisme: L’innovation, la grande lacune du secteur

Le tourisme a depuis longtemps été un secteur peu innovant, subissant de plein fouet les avancées technologiques et s’y adaptant. Même en plein 21e siècle, la tendance n’a que très peu évolué. Alors que le web et les plateformes digitales du genre Uber se développent comme des champignons, le tourisme fait de la résistance. C’est le cas avec les sites du genre Airbnb qui sont farouchement combattus par l’hôtellerie traditionnelle, se plaint Taleb Rifai, ancien secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme, OMT.

Hôtellerie : Comment sortir de la dépendance des voyagistes en ligne

Les agents de voyage en ligne (OTA) gagnent de plus en plus de parts de marché et capturent actuellement 67 % des réservations en ligne face à 13% pour les ventes directes. Les commissions à verser par les hôtels peuvent aller jusqu’à 30%. D’abord des chiffres: les réservations en ligne représentent plus de 42% et sont en croissance de 10% par an. On compte près de 567 milliards de dollars de réservations via Internet pour 2017. «L’industrie touristique mondiale évolue dans un business model désintermédié avec un modèle économique auquel il faut s’adapter et tirer profit des opportunités offertes, indique Lahcen Zelmat, président de la Fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH).

Rifai: «Le touriste n’est pas un simple paresseux qui veut bronzer»

Le tourisme est l’un des secteurs économiques à n’avoir jamais arrêté sa croissance et qui continue de le faire, malgré les crises par lesquelles est passé le monde. C’est un secteur tenace qui puise sa force dans le fait qu’il s’est hissé au stade de véritable culture populaire. Le voyage est devenu un droit pour l’homme, ce qui a entraîné une croissance exponentielle de ce secteur.

L’application SNCF va se connecter aux VTC, taxis et vélos

Alexandre Viros roule désormais pour l’application de la SNCF ! Ce projet de convergence client au sein de la compagnie ferroviaire, qui cache une réorganisation interne, rassemble l’application marchande Oui.sncf, l’appli SNCF et le pôle technologique e-voyageurs Technologie (ex-VSCT, qui emploie 1000 personnes). Interrogé sur l’ajout éventuel d’acteurs des VTC, des vélos en libre-service, des bus, des parkings et des taxis, Alexandre Viros : « Tout est ouvert.

EasyJet : les clients peuvent réserver leur voyage à partir… d’une photo

La compagnie orange innove et crée le buzz avec une nouvelle fonctionnalité en associant la technologie mobile aux médias sociaux.Look & Book d’EasyJet permet de rechercher et réserver des vols en quelques clics, avec des photos postées sur Instagram. Les clients peuvent ainsi réserver des vols en utilisant une photo, sans même avoir besoin de connaître la destination.

Venise, Ephèse, Tarragone : des sites touristiques menacés par le changement climatique

De nombreux trésors culturels classés au patrimoine mondial de l’Unesco figurent sur une liste des sites menacés par la montée de la mer ou l’érosion côtière.Pourtant, Venise et son lagon, la ville de la renaissance de Ferrare, la cité de la renaissance et la basilique patriarcale d'Aquilée en Italie se hissent tout en haut d’une liste des sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco menacés par le changement climatique.D'ici le siècle prochain, seuls deux sites de la région, la médina de Tunis et l'ensemble archéologique de Xanthos-Letoon en Turquie échapperaient à la menace des inondations et de l'érosion, rapporte l’étude.

Après la mer Rouge, FTI Voyages s'attaque à la vallée du Nil

« En 2017, nous avons fait partir 26 000 Français (+181%) sur la Mer Rouge. A date, nous sommes déjà à +250% de prises de commandes par rapport à l’année dernière », a assuré Axel Mazerolles, le directeur général de FTI Voyages, lors d’un déplacement en Egypte.Mais c’est bien la réouverture de liaisons vers Louxor qui déterminera si le pari égyptien de FTI Voyages est une réussite, puisque les Français préfèrent les temples millénaires aux plages de la Mer Rouge.

Artisanat : Les exportations progressent de plus de 19% à fin septembre

Belle performance de l’artisanat marocain à l’international. Les exportations y afférentes enregistrent des avancées significatives sur le marché mondial. Ceci se traduit par une hausse de 19,2 % des expéditions marocaines au titre des neuf premiers mois de l’année. L’artisan marocain a généré à l’export un chiffre de l’ordre de 594,22 MDH contre 498,33 MDH réalisés à la même période de l’année précédente. C’est ce que l’on peut tirer du bulletin d’export de l’artisanat à fin septembre. La poterie et pierre restent le produit le plus prisé à l’export. Ils représentent 21% des exportations de l’artisanat marocain à fin septembre.

Voyage : le top 10 des destinations en 2019

Vacances et mer restent par ailleurs indissociables pour 73,76% des personnes interrogées. La Grèce est une nouvelle fois en tête de cette catégorie, suivie de la Croatie, du Portugal, de la Corse et de l’Italie. 28,16% des personnes interrogées envisagent toutefois de partir à la montagne en 2019, confirmant la tendance observée ces dernières années.Pour choisir leurs vacances, les Français se décident souvent après avoir vu une offre sur Internet, en se fiant aux recommandations de l’entourage ou en s’appuyant sur leur connaissance préalable de la destination, via de précédents voyages.

Booking.com dévoile 8 tendances de voyage pour 2019

Les sociétés du secteur des voyages et des biens de consommation vont ainsi investir dans des tests effectués sur Terre pour se préparer à un avenir dans l’espace et répondre aux désirs toujours plus fous des voyageurs. 40 % des personnes interrogées confirment en effet qu’elles sont enthousiastes à l’idée de pouvoir voyager dans l’espace à l’avenir et qu’elles sont ouvertes à la possibilité de vivre cette expérience (38 %).L’année prochaine, les voyageurs vivront des expériences authentiques et diversifiées. « Moins, c’est plus », car les voyageurs vivront alors des expériences plus personnalisées sur un laps de temps plus court.

Commercialisation hôtelière

La commercialisation des hôteliers indépendants : ce n’est pas encore ça…- L’omniprésence des OTAs, dont sans surprise Booking et Expedia. 91,2 % des hôteliers indépendants travaillent avec une ou plusieurs agences en ligne, contre 57 % en 2011. L’autre aspect de la prise de conscience commerciale est que la majorité des hôteliers interrogés s’intéressent aux avis en ligne que les clients déposent à propos de leur hôtel.

État des lieux du digital dans le monde au dernier trimestre 2018

On y constate que les chiffres continuent d'augmenter d'une année sur l'autre qu'il s'agisse des utilisateurs d'Internet, des membres actifs sur les réseaux sociaux ou des possesseurs de téléphones mobiles. Une augmentation de 7% d'une année sur l'autre, qui porte le nombre total d'utilisateurs d'Internet à 4,2 milliards sur les 7,6 milliards de personnes que comptabilise la population mondiale. La palme de la plus grosse progression est attribuée aux utilisateurs de réseaux sociaux sur mobile (3,2 milliards sur les 5,1 qui en possèdent un), leur nombre a en effet augmenté de 13% entre septembre 2017 et octobre 2018 soit +361 millions de personnes d'une année sur l'autre.

Tourisme : Tanger réussit sa Bourse

Plus de 150 tours opérateurs, agences de voyage et professionnels du tourisme représentant 14 pays se sont réunis vendredi au Palais des Institutions italiennes à Tanger pour la Bourse régionale du Tourisme, une première qui vise à promouvoir la destination Tanger-Tétouan-Al Hoceima au Maroc et dans le monde

Le ministère du tourisme prend enfin langue avec les professionnels

Après des mois de cacophonie et de désaccords dans l’écosystème du tourisme national entre la Confédération nationale du tourisme (CNT) et l’Association nationale des investisseurs touristiques (ANIT) à propos du retour de la CNT sous la tutelle de la CGEM et du fameux projet de refonte de la Vision 2020 élaboré par le Comex (comité des experts), la CNT a pris le devant et a enfin provoqué une réunion le 11 octobre dernier avec Mohammed Sajid, ministre du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, et Lamia Boutaleb, secrétaire d’Etat chargée du tourisme, en présence d’Adil Fakir, DG de l’ONMT et Imad Barrakad, DG de la SMIT (Société marocaine d’ingénierie touristique). «Il s’agissait de créer des commissions mixtes public-privé constituées de représentants de la CNT et du ministère pour la refonte de la Vision 2020.

Amélioration du PIB du secteur touristique au Maroc

Selon le Haut-commissariat au plan (HCP), l’arrêté du compte satellite du tourisme pour l’année 2017 fait ressortir une nette amélioration du Produit Intérieur Brut (PIB) de ce secteur de 8,3% au lieu de 5% en 2016, tirée en particulier par la consommation du tourisme. “Dans ces conditions, la consommation intérieure du tourisme s’est établie à 124,1 milliards de dirhams en 2017 au lieu de 114,8 milliards en 2016, en augmentation de 8,2%”, portée par l’accroissement de la consommation intérieure du tourisme récepteur de 8,8%, passée de 77,3 milliards de dirhams en 2016 à 84 milliards en 2017 et du tourisme interne et émetteur de 7%, passée de 37,5 milliards de dirhams en 2016 à 40,1 milliards en 2017″, a indiqué le HCP dans une note d’information publiée récemment.
Tourisme et artisanat du 22 au 26 Octobre 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 08:46 Tourisme et artisanat du 05 au 09 Novembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100556
20150226_095904
rofoof
20150422_121229
20150226_100728
maraacid