Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Urbanisme et Habitat du 12 au 16 Novembre 2018

Veille Maraacid


Parmi les dix villes les plus menacées par le changement climatique, huit sont en Afrique

Les menaces liées au changement climatique font peser un risque « extrême » aux deux tiers des villes africaines, en raison de la hausse de la population et d’infrastructures médiocres, selon un rapport publié mercredi 14 novembre par le cabinet de consultants Verisk Maplecroft.Le rapport « évalue la capacité à résister aux chocs climatiques, et c’est cela qui fait que les villes africaines sont plus à risque que le reste du monde », a commenté Niall Smith, analyste chez Verisk Maplecroft.Certaines des villes les plus peuplées de la planète, comme New Delhi, Bombay, Mexico et Karachi, ont un « risque élevé » de voir le changement climatique infliger des dommages à leurs économies et leurs populations, indique également le rapport.

Logements neufs : chute du nombre de commercialisations

Lors du troisième trimestre 2018, 27.400 logements neufs ont été commercialisés, soit une baisse de -8,9 % par rapport à cette même période l'année dernière. Ce recul est notamment dû à la dégringolade de l'individuel, qui régresse de -21,4 %. En effet, seul 1.900 maisons ont été réservées entre juillet et septembre. Du côté du collectif, la contraction est nettement moins marquée (-7,8 %). Le nombre de réservations s'établit à 25.500 appartements, avec une baisse marquée pour les studios, dont le chiffre de commercialisation chute de -15,2 %.

Les bailleurs sociaux prêts à vendre 11 000 logements via Action Logement

Dans le cadre du projet de loi Elan, Action Logement s’est engagé à créer un outil universel pour accélérer la vente de HLM. Cet opérateur national de vente, qui devrait voir le jour une fois la loi promulguée, doit notamment permettre aux organismes de logement social « de retrouver immédiatement des capacités financières pour investir dans la production de logements sociaux sans avoir à mener la processus complexe de ventes aux locataires ».
  • Source : .Web
  • Lien :

58% des ménages français sont propriétaires de leur résidence principale

La progression de la part des propriétaires recouvre des « évolutions contrastées dans le temps » souligne l'Insee. « Quatre périodes se dessinent. Après plusieurs décennies de progression continue, la part des propriétaires se stabilise à la fin des années 1980, pendant près de 10 ans, puis augmente à nouveau à la fin des années 1990. L'essor de la propriété se confirme ensuite dans les années 2000, jusqu'à la crise économique de 2008, qui marque le début d'une nouvelle stabilisation », détaille l'institut public de statistiques.

Maroc : Médiouna, la décharge sauvage qui empoisonne Casablanca

La plus grande décharge publique du royaume est un gigantesque dépotoir à ciel ouvert, où gisent plus de 40 millions de tonnes de déchets industriels et ménagers. La plus grande décharge publique du Maroc, à Médiouna, près de Casablanca. La plus grande décharge publique du Maroc, un gigantesque dépotoir sauvage à ciel ouvert, où gisent plus de 40 millions de tonnes d’ordures ménagères provenant de la capitale économique et ses 4 millions d’habitants.

Ouverture des Ateliers de l’Agence nationale de l’habitat 2018

Julien Denormandie, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement a introduit ce jour la séance plénière de la 11ème édition des Ateliers de l’Agence nationale de l’habitat (Anah).Cette journée a également été l’occasion pour Julien Denormandie d’insister sur l’importance majeure que constituent quatre programmes gouvernementaux dans lesquels l’Anah intervient aux côtés d’autres acteurs de l’habitat : le soutien aux copropriétés en difficulté, la mobilisation du parc privé à des fins sociales, la rénovation énergétique des logements et la rénovation de l’habitat privé dans les quartiers anciens.

L’interdiction des véhicules les plus polluants étendue au Grand Paris à partir de juillet

Cette ZFE s’appliquera d’abord aux véhicules classés Crit’Air 5, c’est-à-dire aux diesels immatriculés avant 2001. Les écologistes auraient souhaité que la métropole s’aligne sur Paris en interdisant les Crit’Air 4 (diesels en circulation avant 2006) dès juillet 2019. Airparif a étudié l’impact qu’aurait la mise en place d’une ZFE interdisant jusqu’aux véhicules Crit’Air 3 (diesels en circulation avant 2010 et essence immatriculés avant 2006) : la part d’établissements recevant du public dit « sensible » (crèches, écoles ou hôpitaux) soumis à des dépassements de NO2 passerait de 27 % à 1,5 %.

Maroc: Le problème de l'habitat insalubre serait-il à ce point insoluble ?

D'après un communiqué du ministère de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville, les deux édifices en question font l'objet, depuis plus de 5 ans, d'une interdiction d'habiter sur la base d'une expertise réalisée par le Laboratoire public d'essais et d'études. Toutefois, les "alertes évacuations" adressées aux habitants n'auraient pas été suivies d'effet même si deux fils de la même famille avaient bénéficié de deux appartements de la Société nationale d'aménagement communal (SONADAC) dans le cadre du programme de relogement des résidents des maisons menaçant ruine dans la médina, ayant trait à l'assainissement du foncier qui servira à la réalisation de l'Avenue Royale à Casablanca.

Les navettes à la demande, nouvel outil dans la panoplie du transport public

Objectif : convaincre les élus d'intégrer ce mode de transport dans l'offre de transport public de l'agglomération. Montée en partenariat avec Mercedes, l'opération a été lancée à l'initiative de Keolis, le groupe de transport public contrôlé par la SNCF, qui exploite le réseau de l'agglomération bordelaise. Mais avec cette expérimentation, qu'il finance en totalité, le groupe veut convaincre les élus de l'agglomération bordelaise, spectateurs sans doute attentifs, d'intégrer ce service dans l'offre globale de transport public, car il ne peut être pérennisé sans subvention, indique Keolis.

Poubelles sans frontières

La Chine n'accepte plus de recevoir nos déchets. Depuis un an les bateaux remplis de papiers-cartons et de plastiques à recycler n'abordent plus Hong Kong et les ports du Guandong. La Chine va perdre son rang de débouché mondial numéro 1 pour les poubelles et la ferraille, une sérieuse perturbation dans le marché international des ordures.

HLM : les bailleurs prêts à vendre 11.000 logements

Pour le gouvernement, qui impose depuis cette année quelque 1,5 milliard d'euros annuels d'économies au monde HLM d'ici à 2020, l'accélération de ventes de logements sociaux constitue l'une des pistes qui permettra aux bailleurs de reconstituer leurs financements. L'exécutif évoque l'objectif de 40.000 ventes annuelles, contre moins de 10.000 actuellement, mais il ne l'a pas inscrit dans la loi logement, adoptée en octobre par les parlementaires. Celle-ci simplifie toutefois les procédures avec notamment la création d'intermédiaires dédiés à la vente, les organismes nationaux de vente (ONV).

L’Assemblée nationale adopte avec la majorité un nouveau dispositif d’aide fiscale à l’amélioration de l’habitat ancien dans les centres dégradés

Julien Denormandie, ministre délégué à la ville et au logement auprès de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, a présenté au nom du Gouvernement un amendement au projet de loi de finances 2019, sur la réhabilitation de l’habitat ancien et dégradé en centre-ville. Ce nouveau dispositif de défiscalisation permettra de mobiliser l’investissement privé au service de la revitalisation des territoires et de la réduction de l’habitat insalubre.
  • Source : .Web
  • Lien :

L'UNESCO et la Banque mondiale s'engagent à prendre en compte la culture dans la reconstruction et le relèvement des villes

La Banque mondiale et l'UNESCO évoqueront le rôle essentiel que joue la culture dans la planification et le financement de projets pour les villes victimes de la guerre et des catastrophes à l’occasion de la présentation d’un nouveau document d'orientation intitulé La culture dans la reconstruction et le relèvement des villes, le 16 novembre (17 h 30) au siège de l'UNESCO.Le document intitulé Culture in City Reconstruction and Recovery [La culture dans la reconstruction et relèvement des villes] (CURE), doit servir à la planification des politiques et à la mise en œuvre de projets pour les processus de reconstruction et de relèvement des villes après les crises (conflits et catastrophes naturelles). CURE servira également de cadre de référence aux deux organisations pour la réhabilitation de Mossoul (Iraq) qui s’inscrit dans le cadre de l'initiative « Faire revivre l’esprit de Mossoul » lancée par la Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, en février 2018 et du projet de développement des interventions d’urgence de la Banque mondiale.

Les architectes veulent peser dans les débats du Grand Paris

Le Conseil régional veut aussi porter sa voix dans les débats métropolitains, dans le cadre des appels à projets innovants « Inventons la métropole », « afin de renforcer la présence d'experts sur la qualité des usages ». Lors d'une rencontre avec Paul Mourier, directeur général des services de la Métropole du Grand Paris, Christine Leconte dit avoir de nouveau appuyé l'idée d'un comité scientifique.

Voitures à Paris : les vieux diesel interdits dès 2019 [liste, amendes]

Véhicules interdits de circuler en 2024 à Paris Voitures interdites de circuler à Paris : les règles et datesVéhicules interdits de circuler en 2024 à Paris

Les architectes appelés à « Embellir Paris »

’est au Pavillon de l’Arsenal que la Ville de Paris a officiellement lancé, vendredi 9 novembre, l’appel à projets « Embellir Paris ». « Valoriser » 20 sites Dans le cadre de l’appel à projets, la Ville de Paris a engagé un dialogue avec les 20 mairies d’arrondissement. 20 sites ont été identifiés pour la mise en œuvre, « de manière rapide », d’une intervention artistique ou culturelle. Les projets lauréats seront soutenus par la Ville de Paris à hauteur de 50 000 € maximum pour chaque site.

Les taux des crédits immobiliers se stabilisent à un niveau historiquement bas

Les taux des crédits immobiliers retrouvent des niveaux historiquement bas « Les taux des crédits immobiliers sont (…) stabilisés depuis juin dernier », note l’observatoire de l’institut CSA et du Crédit Logement dans sa dernière étude mensuelle publiée lundi 5 novembre. En tenant compte de cette hausse des prix, le niveau « réel » des taux des crédits immobiliers se trouve négatif, c’est-à-dire qu’il est possible de gagner du pouvoir d’achat en s’endettant pour investir dans la pierre, d’après Crédit Logement/CSA.

L’Agence nationale de la cohésion des territoires refait surface !

Le Sénat a adopté, en première lecture, la proposition de loi portant création d’une Agence nationale de la cohésion des territoires. Accompagner les projets des collectivités C’est donc à travers une proposition de loi que l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) refait surface. Dans un communiqué, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, salue la large adoption de la proposition de loi.

Automatisation du tri des déchets: Un centre pilote opérationnel à Fès

Ozone environnement et services a inauguré, lundi dernier en grande pompe, son unité de tri automatique pour le traitement de déchets à Fès. «Il s’agit du premier centre du genre au Maroc et en Afrique. Le procédé retenu pour la valorisation des déchets repose sur le tri semi-automatique disposant d'une capacité journalière de 300 tonnes/jour pouvant atteindre 500 t, avec un double shift», confie Aziz El Badraoui, PDG du groupe Ozone, délégataire du secteur du ramassage des ordures et du nettoiement à Fès (et une cinquantaine de villes) et initiateur du projet. L’Economiste revient sur les particularités de ce projet pilote.

L'influence du Grand Paris sur les prix de l'immobilier

Les villes dont les prix augmententLa ville d'Athis Mons a, quant à elle, augmenté de 15 % en un an, affichant un prix moyen au mètre carré de 2 874 euros. Si la demande se fait de plus en plus importante, le prix au mètre carré n'a progressé que de 1 % sur un an, à 3 904 euros environ le m², permettant ainsi aux investisseurs d'acheter plus grand, 20 % en moyenne, tout en prenant leur temps.

Logement : Abdelahad Fassi Fihri refait le point

Si le programme de logement social semble de ce fait à la peine, celui des Villes sans bidonvilles connaît un peu plus de réussite comme le montrent les chiffres. Au total, 1,4 million de personnes ont quitté les bidonvilles, soit 277.683 familles. Sur ce programme, le ministre explique que le taux de réussite aurait pu atteindre 100% si le nombre de familles concernées n’avait pas augmenté par rapport aux premiers objectifs fixés.

La ville de Safi se dotera de bus éco-friendly

A partir du 1er janvier 2019, des bus urbains nouvelle génération, éco-friendly et répondant aux besoins et attentes de la population locale sillonneront la ville de Safi.Afin de renforcer l’offre de transport de la ville, cette dernière sera équipée de 45 autobus écologiques.
Urbanisme et Habitat du 12 au 16 Novembre 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Septembre 2019 - 17:09 Urbanisme et habitat du 23 au 27 Septembre 2019

Lundi 23 Septembre 2019 - 09:29 Urbanisme et habitat du 16 au 20 Septembre 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
abh
20150226_100556
20150226_100529
20150226_100815
cnd
rofoof