Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Urbanisme et Habitat du 19 au 23 Novembre 2018

Veille Maraacid


Casablanca accueille un live sur l’immobilier

La plateforme de débats stratégiques Economie Entreprises LIVE organise le 04 décembre 2018 au Palmeraie Country Club de Casablanca un séminaire sous le thème « L’immobilier prêt pour la phase II » réunissant toutes les parties prenantes publiques et privées concernées par la réanimation de ce secteur.

Redonner une place centrale à la marche pour mieux partager la ville

L’essor des trottinettes électriques oblige à repenser le partage de l’espace public en villeAlors que la Mairie de Paris a décidé de procéder à l’enlèvement des trottinettes sur les trottoirs, elle réfléchit à l’aménagement de zones de parking pour les deux-roues, dans les interstices de l’espace public. « Plutôt que de ségréguer l’espace public et séparer chaque mode de déplacement, il faut au contraire privilégier son partage dans une logique de cohabitation, avec un ralentissement des vitesses », souligne cette experte des modes actifs et de la ville multimodale.

Emprunt obligataire : Al Omrane réussit la première émission au Maroc

Par cette émission, Al Omrane inaugure, ainsi, de la plus belle manière son entrée sur le marché financier national à travers une levée d’un montant de 1 milliard de dirhams pour une maturité de 10 ans, amortissable annuellement et assortie d’une prime de risque comprise entre 100 et 120 bp pour les tranches d’obligations durables et 110 et 120 bp pour les tranches ordinaires.

Habitat menaçant ruine : le locatif modéré, une piste à explorer

Pour remédier à cette situation, le département de l’Habitat investit actuellement la piste de la location à loyer attractif (LLA). Pour le cas du Maroc, il y a une urgence, car la LLA contribuera à résoudre en partie l’insuffisance de l’offre en logement et de recaser les cas les plus difficiles des habitats menaçant ruine. «Le locatif est un moyen qui peut résoudre l’offre en logement, encore faut-il changer les mentalités : 70% des Marocains préfèrent la propriété qui est une sorte de sécurité sociale», explique Effina.

Marrakech : Une journée d’étude sur la planification urbaine et le développement territorial

La Fédération des Agences urbaines du Maroc (MAJAL) organise, demain vendredi, une journée d’étude sur le thème « Planification urbaine et développement territorial : enjeux et opportunités pour les villes en Afrique ».

Afrique: Villes du futur - Le défi ultime de l'urbanisation

« Nous disposons d'une occasion unique pour transformer l'urbanisation prévue de manière plus durable sur le plan environnemental et socialement juste », indique le rapport. « Les décisions prises aujourd'hui pour les modèles d'urbanisation et d'utilisation des sols, ainsi que pour les infrastructures cruciales, détermineront si nos investissements sont pérennes ou s'ils nous emprisonnent dans une voie non durable. »

Le 8ème sommet Africités en novembre 2018 à Marrakech

Le thème retenu pour cette édition est : « la Transition vers des villes et des territoires durables : quel rôle pour les collectivités territoriales d’Afrique ? » Il se pourrait que le Sommet Africités 2018 connaisse d’autres changements d’ici à la date de début des assises.

Renouvellement urbain : les habitants, acteurs de la transformation de leurs quartiers

En 2016, l’École du renouvellement urbain (Éru) et le CGET ont conçu une formation, gratuite, d’une semaine destinée à familiariser au renouvellement urbain les conseillers citoyens, tous habitants bénévoles. Organisée par l’École du renouvellement urbain (Éru) et le CGET, cette journée de débats et de travail en ateliers a permis d’aborder la place et le rôle que peuvent, et doivent, jouer les conseillers citoyens dans les chantiers de transformation des quartiers où ils vivent. Le rôle des conseillers citoyens dans le renouvellement urbain : ce qu’ils en disent

Immobilier et emploi : voici les 20 villes les plus attractives - Capital.fr

Leur Baromètre de l’attractivité des grandes villes françaises classe ainsi les communes selon plusieurs critères : offres d’emploi, salaires, taux d’intérêt et prix de l’immobilier, entre autres. “Cette 2ème édition confirme que ce ne sont pas forcément les villes “tendance” du moment qui offrent le meilleur compromis en termes d’emploi et de logement.Le nombre d’offres d’emploi moyen dans ces villes accuse lui aussi une baisse sur un an.

Une association aux côtés des habitants : faire valoir le droit à la ville

Depuis 2012, l’association Appuii (Alternatives pour des projets urbains ici et à l’international) fournit un soutien multiforme à des collectifs d’habitants qui éprouvent un sentiment d’injustice face à des projets urbains transformant leurs quartiers. L’association Appuii (Alternatives pour des projets urbains ici et à l’international) est née en 2012 de demandes de collectifs d’habitants adressées à des chercheurs universitaires, à des membres d’associations et à des professionnels engagés et bénévoles susceptibles de les aider à élaborer des alternatives à des projets urbains imposés. Si l’on compare les actions d’Appuii à celles de mouvements proches (comme Latin Market UK par exemple, membre du collectif Just Space), les actions et la philosophie de l’association (incluant son réseau) convergent autour de l’extension des droits économiques, sociaux et culturels définis par la Charte mondiale du droit à la ville de 2001 aux questions urbaines, pour promouvoir des politiques non discriminatoires.

Bientôt des logements sociaux connectés ?

Face au projet de la loi ELAN et à l’objectif de la RT 2020 de diviser par quatre les émissions de CO2 du bâti d’ici 2050, la Smart Buildings Alliance (SBA) entend, à travers ce nouvel ouvrage, prouver l’importance du numérique pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments et par là même la qualité de vie des résidents. Elle s'intéresse ici au logement social, qui représente plus de 13,5% d’habitations en France, concernant plus de 10 millions de personnes (soit 15% des ménages).

Le marché du logement en chute libre au troisième trimestre

Pour la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), qui organisait jeudi 15 une conférence de presse, ces mauvais résultats trouvent une explication très simple. « On a un problème d’offre qui est de plus en plus criant, cette offre ne permettant pas aux promoteurs de faire toutes les ventes que le marché lui permettrait de faire », déplorait Alexandra François-Cuxac, présidente de l’organisme, citée par l’AFP.

Casablanca : El Othmani inaugure le 17è Salon international du bâtiment

El Othmani a, par la même occasion, souligné que le gouvernement soutient constamment les entrepreneurs marocains notamment ceux opérant dans le bâtiment et la construction afin de renforcer la compétitivité du secteur, notant que les entreprises produisent désormais tous les matériaux liés à ce secteur vital de l’économie nationale.De son côté, le ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Abdelahad Fassi Fihri, a indiqué que le SIB, qui constitue une plateforme pour la promotion des investissements marocains, offre l’opportunité pour exposer les avancées acquises par le secteur du bâtiment et de la construction et partager les perspectives et visions dans ce domaine.

Le ministère présent au Salon des maires

Le Salon des Maires et des Collectivités Locales est la première manifestation professionnelle du secteur des collectivités locales. Tous les grands acteurs de l’achat public (maires, adjoints, conseillers, directeurs généraux des services, directeurs des services techniques, fonctionnaires territoriaux…) sont réunis afin de trouver des réponses aux problématiques qu’ils rencontrent dans l’exercice quotidien de leurs missions.

La proposition de loi adoptée au Sénat

La proposition de loi soutenue par le Gouvernement, prévoit la création d’une Agence nationale de la Cohésion des territoires : un établissement public qui permet de fédérer les moyens et ressources en ingénierie de l’État afin de les mettre à disposition des collectivités territoriales et de les appuyer dans la mise en œuvre des projets locaux.

Pourquoi la voiture électrique pollue plus que ce que vous pensez

Dans ce cas-là, une voiture électrique n'émet que 25% de CO2 en moins qu'un véhicule diesel, selon une étude commandée par l'ONG Transport & Environment. Même sans pot d'échappement, les véhicules électriques restent. des voitures (presque) comme les autres. Si on analyse l'ensemble du cycle de vie du véhicule, on ne peut pas affirmer que la voiture électrique est actuellement meilleure pour l'environnement que la voiture thermique.

Le tri des ordures ménagères en progrès en France

Les Français sont 48 % à trier leurs emballages légers et 60 % ceux en verre, selon l’Observatoire du geste de tri des Français de l’entreprise Citeo.Dans une étude publiée jeudi 15 novembre (réalisée par Ipsos auprès de 5 800 personnes en juillet 2017), l’Observatoire du geste de tri des Français de Citeo, société créée par les entreprises pour « développer les solutions de tri et de recyclage afin de réduire l’impact environnemental des emballages et du papier », constate une augmentation de 4 points du tri systématique par rapport à une première étude réalisée en 2013.Les trois quarts des Français estiment que le dispositif de collecte, de tri et de recyclage s’est amélioré, 86 % d’entre eux affirmant connaître les consignes, 77 % les jugeant « faciles à comprendre ».

Première édition des Assises du Logement – Quel logement voulons-nous pour le XXIème siècle ?

Quel logement pour demain ? Comment bien vieillir chez soi ? Quelle est la place du numérique dans la construction ? Pour répondre à ces questions, l’ensemble des acteurs du logement se sont réunis lors de la première édition des Assises du Logement le 15 novembre 2018 au Palais d’Iéna à Paris. Le ministre de la ville et du logement Julien Denormandie est venu clôturer les Assises et signer le plan BIM 2022 sur la transition du numérique dans la construction.

Séminaire doctoral : « la conception architecturale et urbanistique à l’ère de la transition énergétique »

Séminaire doctoral : « la conception architecturale et urbanistique à l’ère de la transition énergétique »Monsieur Abdelahad Fassi FIHRI, Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville a présidé ce matin, la cérémonie d’ouverture de la journée scientifique sous le thème : « la conception architecturale et urbanistique à l’ère de la transition énergétique », organisée par le centre des Etudes Doctorales(CEDoc) à l’ENA du 08 au 09 Novembre 2018.Au deuxième jour de ce séminaire, les participants seront invités à une visite des lieux des projets urbains et architecturaux, de la ville de Rabat.

La maire Anne Hidalgo veut piétonniser le centre de Paris « dans une prochaine mandature »

Le projet concerne les quatre premiers arrondissements de la capitale, situés au cœur de Paris, rive droite, avec « la création d’une zone de circulation extrêmement restreinte, avec des navettes électriques autonomes ».Avant une adoption à terme de cette mesure, la mairie de Paris souhaite dans un premier temps élargir l’opération « Paris respire » – qui prévoit une piétonnisation de ces arrondissements tous les premiers dimanches du mois – pour la généraliser à tous les dimanches dès 2019.L’annonce d’Anne Hidalgo intervient quelques jours après une victoire judiciaire qui a consacré une laborieuse opération de piétonnisation d’une partie des voies sur berge.

Une piste cyclable photoluminescente inaugurée à Pessac en Gironde

C'est une première en France. Ce lundi 12 novembre 2018, une piste cyclable photoluminescente, longue de deux kilomètres, a été inaugurée dans la ville de Pessac, dans la banlieue de Bordeaux (Gironde). La peinture Luminokrom, utilisée pour le marquage au sol, est composée de pigments intelligents qui captent et stockent la lumière du soleil et des phares. Elle la restitue ensuite la nuit, garantissant "une intensité lumineuse qui dure toute la nuit", explique dans un communiqué Jean-François Létard, président de la start-up locale OliKrom, à l'origine de cette peinture. "Le marquage va améliorer la visibilité la nuit d'environ 50 à 100 mètres.

Maroc: Un sommet pour parler gestion des villes et collectivités locales à Marrakech

Le sommet de Marrakech est organisé, du mardi 20 au samedi 24 novembre, en collaboration avec l'Association Marocaine des présidents des conseils communaux, avec le soutien du Ministère de l'Intérieur. 5000 participants y ont été conviés : des maires, des élus locaux, des acteurs politiques et de la société civile ou encore des acteurs du monde économique.

Le Salon de l’immobilier et de l’urbanisme promeut le développement durable

L’Espace Bab Jdid de Marrakech abritera, du 24 au 27 janvier prochain, la deuxième édition du Salon de l’immobilier et de l’urbanisme (SIUM 2019). Tenu autour du thème «L’innovation immobilière à l’ère du développement durable», le Salon s’étend sur une superficie de 10.000 m², dont 6.000 m² couverts, et constituera une occasion idoine pour les différents intervenants du secteur du bâtiment et de l’immobilier d’échanger, de conclure des partenariats et de s’enquérir des dernières nouveautés du secteur.

Les promoteurs immobiliers d'Afrique de l'Ouest à Paris pour démarcher la diaspora

Plusieurs promoteurs d’Afrique de l’Ouest proposent villas et appartements haut de gamme, principalement aux diasporas respectives.C’est un salon qui a vocation à proposer à la diaspora d’Afrique de l’Ouest toute l’offre immobilière de la région, pour lui permettre d’être en contact direct avec les promoteurs immobiliers, « en toute sécurité », insiste Ismael Boga N'Guessan, Commissaire général du salon. Selon les pouvoirs publics et les groupements des promoteurs immobiliers dans les 8 francophones d’Afrique de l’Ouest, l’offre des logements modernes est inférieure à la demande.

A Barcelone, des initiatives ouvertes et collaboratives pour résister à l’ubérisation des villes

Réunies dans la cité catalane du 12 au 15 novembre, 42 municipalités regroupées au sein de l’alliance des « Sharing cities » ont partagé leurs expériences de plates-formes collaboratives respectueuses des habitants.Sécurité, mobilité, habitat intelligent… dans le vaste hall d’exposition du Smart City Expo World Congress (SCEWC) de Barcelone, les plus grandes entreprises mondiales étaient venues de loin, Dubaï, Israël ou Shanghaï, pour présenter du 12 au 15 novembre dans la cité catalane leurs plates-formes centralisées ou leurs systèmes de pilotage clé en main de la ville de demain.L’alliance des « Sharing cities » regroupe 42 métropoles ou grandes villes (dont Amsterdam, Athènes, Atlanta, San Francisco, Montréal…) unies contre les « impacts négatifs » de l’économie de plates-formes.
Urbanisme et Habitat du 19 au 23 Novembre 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Octobre 2019 - 10:23 Urbanisme et habitat du 07 au 11 Octobre 2019

Lundi 30 Septembre 2019 - 17:09 Urbanisme et habitat du 23 au 27 Septembre 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100728
20150226_100529
rofoof
abh
maraacid
20150226_101251