Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Urbanisme et Habitat du 26 au 30 Novembre 2018

Veille Maraacid


Lkhiyel : Le programme national »villes sans bidonvilles à l'horizon 2021'' n'exclut aucune région

Pour la région de Rabat-salé-Kénitra, les centres concernés par cette actualisation sont ceux d'Ain Atiq, Oum Azza, Manzah, Sidi Yahya Zair et El Harhoura, relevant de la préfecture de Skhirat-Témara, lesquelles localités seront déclarées villes sans bidonvilles en 2019, a-t-elle précisé.

Immobilier parisien : dix arrondissements à plus de 10 000 euros/m²

Une hausse des prix qui touche aussi la banlieue.Mais aujourd’hui, ses tarifs donnent le vertige avec un prix médian de 9 500 euros/m² en hausse de 6,2% sur un an. «Près de quatre ans de hausses accumulées depuis 2015 [quand les prix étaient à 7 880 euros/m²], conduiraient en janvier 2019 à un renchérissement de 1 790 euros par m² soit 23%» indique le document.

Les prix des logements anciens poursuivent leur hausse au 3e trimestre 2018

Les Notaires de France et l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) ont publié leur dernière étude sur les prix des logements anciens dans l'Hexagone (hors Mayotte) pour le 3e trimestre de l'année 2018. Il en ressort que les tarifs ont augmenté de 1% sur cette période par rapport aux 3 mois précédents, après avoir déjà enregistré une hausse de 0,5%.

La construction en pierre sèche élevée au patrimoine immatériel de l'Unesco

"L'art de bâtir en pierre sèche : savoir-faire et techniques", a rempli tous les critères nécessaires à son inscription au patrimoine culturel immatériel de l'Humanité de l'Unesco qui désigne lors de ses comités, des pratiques et expressions culturelles de par le monde.

Bientôt des capitales mondiales de l'architecture

Le lancement de cette initiative entend également "mettre en avant la façon dont les architectes, avec l'aide des gouvernements locaux et de la société peuvent jouer un rôle clé dans l'identification de solutions utiles aux communautés", a indiqué Thomas Vonier, président de l'UIA.

Jacques Ferrier à Rouen : architectures sur fond blanc

L’architecture se fait alors riche de situations et Jacques Ferrier démultiplie les surprises qu’il ménage à l’aide d’une ingénieuse structure en métal enveloppant l’ensemble. « Elle a l’élégance de sa rudesse », dit-il. Elle se fait surtout le support de panneaux photovoltaïques et de vitrages aux reflets irisés. « Cette matérialité traduit la pensée actuelle sur l’alliance de la technique et de l’émotion. » L’effet est, sans conteste, pictural. « Je ne pouvais donner à ce projet qu’une seule esthétique industrielle, prévient-il. Une fois que la question de l’architecture portuaire avait été intégrée dans la volumétrie et la présence du bâtiment, il m’est apparu essentiel d’y inclure un aspect culturel. »
  • Source : .Web
  • Lien :

Nicolas Frize, musicien du bâti

Le compositeur Nicolas Frize a créé pour la nouvelle université d’Amiens une oeuvre musicale qui ne se découvre qu’en arpentant les lieux. Monumentale et légère, ludique et savante, pérenne et évolutive, elle fait entendre ici basson et violon, là balles de ping-pong et mastication de biscottes. J’essaie de maîtriser la technique au point qu’elle disparaisse : c’est l’architecture qui s’exprime, c’est le mur qui parle », s’enthousiasme Nicolas Frize.

Une stratégie d'ensemble pour faire de Bordeaux une ville neutre en carbone

Bordeaux, première métropole à énergie positiveUne réflexion au cœur de la démarche de Bordeaux pour devenir une métropole à énergie positive.Faire de Bordeaux Métropole l'une des premières métropoles à énergie positive à l'horizon 2050 peut laisser penser à des enjeux essentiellement techniques.

Immobilier professionnel: Le centre-ville de Casablanca en perte de vitesse

Le cabinet dévoile, pour la 4e année consécutive, les résultats de l’étude Casablanca Crane Survey. Présentée jeudi 22 novembre, en partenariat avec Yasmine Immobilier et Alhambra Property, l’étude recense toutes les opérations neuves et les restructurations de bureaux «en blanc», de plus de 750 m², en chantier sur le territoire du Grand Casablanca(1), ainsi que celles qui ont été livrées entre le 1er avril 2017 et le 31 mars 2018.

SIB 2018 : La crise a plané sur le Salon…

Le coup d’envoi du salon international du bâtiment et des travaux publics «SIB 2018» a été donné mercredi 21 novembre, à la foire internationale de Casablanca. «Le secteur connait des difficultés, mais ce rendez-vous reste une opportunité pour le secteur du bâtiment et de la construction», souligne un exposant. «La 17ème édition du SIB se tient dans un contexte marqué par la validation de plusieurs mesures visant la relance du secteur de l’habitat», soulignait le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, qui a donné le coup d’envoi du 17ème Salon International du Bâtiment (SIB), en présence du ministre de la Construction, du logement et de l’urbanisme de la Côte d’Ivoire (invité d’honneur pour cette édition), du Wali de la Région Casablanca-Settat et de plusieurs personnalités économiques et gouvernementales.

Conférence sous le thème « Construire responsable : entre les aspirations résidentielles, le patrimoine ancestral et les impératifs de la modernité »

Conférence sous le thème « Construire responsable : entre les aspirations résidentielles, le patrimoine ancestral et les impératifs de la modernité »Monsieur Abdelahad Fassi Fehri, Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville a présidé la Conférence organisée ce vendredi 23 novembre 2018 sous le thème « Construire responsable : entre les aspirations résidentielles, le patrimoine ancestral et les impératifs de la modernité » .

Résultats du Prix « Qualité Logement »

En marge de la 17ème édition du Salon International du Bâtiment (SIB 2018) qui se tient à la Foire Internationale de Casablanca du 21 au 25 novembre 2018, le Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville a organisé la 1ère édition du Prix « Qualité Logement ».

Session ‟Habitat et Politique de la Ville : réflexions à partir du cas du Maroc“

Session ‟Habitat et Politique de la Ville : réflexions à partir du cas du Maroc“Madame Fatna EL-K’HIEL, Secrétaire d’Etat, Chargée de l’Habitat préside la session Habitat et Politique de la Ville oragnisée en marge du 8ème Sommet Africités à Marrakech.La session ‟Habitat et Politique de la Ville : réflexions à partir du cas du Maroc“ s’inscrit dans la thématique générale du sommet ‟La transition vers des villes et des territoires durables, le rôle des Gouvernements Locaux et Régionaux d’Afrique″.

Session « pour une planification urbaine au service de la diplomatie des villes africaines » organisée par la fédération des Agences Urbaines du Maroc-Majal- et CGLUA

Sous la présidence de Monsieur Abdelahad Fassi Fehri, Ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, la fédération des Agences Urbaines du Maroc-Majal- et CGLUA ont organisé un atelier de travail sur la planification urbaine et développent territorial, enjeux et opportunités pour les villes en Afrique.

Construction de logements : la chute ralentit

Ainsi de novembre 2017 à octobre 2018, avec 470 600 logements, les autorisations à la construction ont diminué de - 6,4% par rapport aux douze mois précédents. Malgré la baisse des trois derniers mois, les mises en chantier progressent (+ 1,2%) sur douze mois cumulés pour s’établir à 419 500 unités.

Paris : des salariés de La Défense vont expérimenter le travail en horaires décalés pour désengorger les transports

Pendant un an, treize grosses entreprises du quartier d'affaires de La Défense, près de Paris, vont tenter de réduire de 5 à 10% le nombre de leurs salariés qui utilisent les transports en commun entre 8h30 et 9h30.À La Défense, sur 150 000 employés qui se rendent au travail chaque jour en transports en commun, en utilisant les nombreuses lignes qui desservent le quartier d'affaires (RER A, ligne 1 du métro, ligne L et U du Transilien, tramway T2), 100 000 le font à l'heure de pointe, entre 8h30 et 9h30. Pendant un an, treize grosses entreprises, dont Allianz, Axa ou encore Total, s'engagent à réduire de 5 à 10% le nombre de leurs salariés qui utilisent les transports en commun entre 8h30 et 9h30.

La ville en décroissance, laboratoire du droit à la ville ?

Lorsque Henri Lefebvre publie Le Droit à la ville (Lefebvre 1968), la décroissance urbaine ne constitue pas un enjeu majeur en France. Le droit à la ville en contexte de décroissance urbaine. Cinquante ans après la parution du Droit à la ville, l’approche radicale de Lefebvre a d’indéniables vertus pour analyser les nouvelles modalités de faire la ville dans les villes en décroissance.

Les bidonvilles dans la ville durable

C’est justement à cette question de l’intégration des bidonvilles au sein de la ville que s’est attelée Morgane Levesque, étudiante en deuxième année de cycle Master Ville durable à L’École de design Nantes Atlantique, pour son Projet de Fin d’Études. Elle s’est donc demandée comment réduire l’exclusion et créer davantage de liens avec la ville durable.

Plastique everywhere : Décryptage d’une société sous emballages

Dix tonnes de plastique seraient produites chaque seconde dans le monde. Depuis sa généralisation à la sortie de la Seconde Guerre Mondiale – passant d’un usage principalement militaire à un usage prépondérant par des grandes firmes agroalimentaires -, le plastique utilisé pour les activités de packaging (d’emballage) représente plus de 44% du total de plastique fabriqué.

Atténuer le temps perçu dans les transports en commun

Selon Michael Flamm, expert en mobilité, il existe cinq logiques de déplacement qui peuvent engendrer des comportements différents. La première est basée sur la notion de productivité. Le temps de trajet deviendrait alors une opportunité de gagner du temps, d’effectuer des tâches de la vie quotidienne ou, pourquoi pas, un temps de travail rémunéré. Est ensuite mise en avant la logique du relâchement : le temps de transport est vu comme un moyen de transition, un SAS de décompression.

L'immobilier commercial tient ses lauréats 2018

La 23e édition du Mapic, le Marché international de l'implantation commerciale et de la distribution, s'est tenue à Cannes du 14 au 16 novembre dernier. A cette occasion, les Mapic Awards ont été décernés dans 12 catégories. La particularité de l'édition 2018 résidait dans le fait que les lauréats étaient sélectionnés à la fois par les membres du jury, mais aussi par les participants du salon. Au final, le choix du jury a pesé à 70% dans la sélection finale.

La Mairie de Paris va rétablir l'encadrement des loyers

La mairie de Paris adoptera en décembre le principe d'un rétablissement de l'encadrement des loyers dans la capitale, annonce Ian Brossat, l'adjoint au logement de la maire de Paris dans un entretien au Journal du Dimanche.

Crédit immobilier : Les taux resteront bas d'ici la fin de l'année

Les taux d'emprunt devront rester bas d'ici la fin de l'année. C’est ce qui ressort du baromètre des taux réalisé par Meilleurtaux.ma qui compare les différentes offres du moment. Les taux pratiqués par les banques de la place ne devront pas dépasser 4,90%, selon ce baromètre. «Les banques sont toujours prêtes à faire des efforts mais sur des profils plus ciblés et moins sur des profils plus risqués», indique Yassine Lahlou, de l'entreprise Meilleurtaux.ma, notant que la forte concurrence a contraint les banques à être plus agressives et que celles-ci regardent avec attention la marge générée par la relation globale.

Promulgation de la loi Elan : le point sur l’application des mesures phares

« Avec la loi Elan, nous apportons des solutions concrètes pour le logement : simplifier les normes de construction, améliorer l’accès au logement, notamment pour les personnes les plus fragiles, soutenir la rénovation des bâtiments et accompagner les collectivités dans la redynamisation de leurs territoires. La revitalisation des territoires, qui fait également l’objet de nouvelles mesures intégrées à la loi Elan, est de son côté déjà en cours, notamment grâce au programme Action Cœur de Ville. Pour autant, cette initiative devrait bénéficier de nouvelles actions menées en faveur de la rénovation des centres de villes moyennes, comme le souhaite le gouvernement.
  • Source : .Web
  • Lien :

Fès-Médina: 400 millions de DH pour aménager 8 parkings

D’une capacité globale de près de 4.000 places, la construction des futurs parkings coûtera quelque 300 millions de DH. «Au moins deux d’entre eux seront souterrains. A noter qu’ils seront tous dotés de panneaux signalétiques, écrans d’informations, et espaces verts», annonce Driss El Azami El Idrissi, maire de Fès.
  • Source : .Web
  • Lien :

Rabat en panne de bus

Une crise insoutenable pour les usagers. Faute de solutions proposées par les autorités, la majorité d'entre eux se rabattent sur le transport clandestin notamment durant les heures de pointe. «Sur un parc d’environ 450 bus, près de 320 unités exploitables dont 35 véhicules passent quotidiennement aux ateliers pour réparation. On se retrouve donc avec moins de 300 bus pour une agglomération d’une population qui avoisine 2 millions d’habitants», indique une source de Stareo.
  • Source : .Web
  • Lien :

Bâtiment: La relance du BTP pour bientôt?

La 17e édition du Salon international du bâtiment (SIB), qui se tient du 21 au 25 novembre, augure d’une prochaine relance du secteur du BTP. Tous les intervenants du secteur s’accordent à le dire. «Actuellement, la situation est stabilisée. Nous ne parlons plus de crise mais plutôt d’une prochaine reprise», fait valoir David Toledano, président de la Fédération des matériaux de construction.

Immobilier professionnel: Le centre-ville de Casablanca en perte de vitesse

L’année 2018 devrait toutefois enregistrer un rebond des mises en chantier dans le QCA. «Malheureusement, on parle beaucoup de chiffres et pas de patrimoine alors que le centre-ville regorge de trésors art-déco à rénover», déplore pour sa part Omar Berrada, DGA de Yasmine Immobilier.

Loi Elan promulguée, professionnels de l'immobilier insatisfaits

Le 15 novembre dernier, les Sages validaient le texte de loi dans ses grandes lignes, excluant néanmoins une vingtaine de cavaliers législatifs, pour "des raisons de procédure". Parmi eux, les articles 147, 155 ou 200 qui prévoyaient respectivement d'exempter les propriétaires de fournir des diagnostics techniques pour une location saisonnière, la révision quinquennale de la liste de charges récupérables par le bailleur, ou la gratuité du permis de louer.

Crédit immobilier : c’est encore le moment d’emprunter selon meilleurtaux.ma

Selon Yassine Lahlou, directeur général de meilleurtaux.ma, les banques n’ont pas prévu de durcir leurs conditions d’octroi d’un crédit immobilier d’ici la fin de l’année. Meilleurtaux.ma rappelle depuis 3 ans, les établissements de crédits voient leurs marges rognées sur l’activité crédit immobilier, la forte concurrence ayant contraint les banques à être plus agressives.

Mobilités : le Gouvernement veut bouger les lignes

Dans une logique de transition écologique, le projet de loi ambitionne par ailleurs de consolider le rôle et la place du vélo dans les déplacements du quotidien. Concrètement, des mesures spécifiques porteront sur la prévention du vol, ou inciteront au déploiement de stationnements sécurisés. D'autres dispositions visent à aider la transition des parcs automobiles vers l'électrique, ou encore à favoriser le biogaz. S'agissant des déplacements domicile-travail en vélo ou en covoiturage, la LOM prévoit la création d'un "forfait mobilités durables", en parallèle de l'instauration de zones à faibles émissions dans les agglomérations. Enfin, le permis de conduire sera réformé dans l'optique d'en réduire les délais et les coûts.

Maroc: Vers l'inscription de l'ancienne médina de Taza sur la liste du patrimoine culturel national

Un communiqué du ministère de la Culture et de la Communication précise que la médina de Taza fait partie des plus anciennes villes du Royaume aussi bien en termes de son patrimoine que de son histoire, ajoutant que cette ville revendique une civilisation ancestrale et un patrimoine architectural d'une grande qualité. Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la stratégie du département de la Culture visant la réhabilitation du patrimoine national, matériel et immatériel, sa préservation et sa valorisation, souligne la même source.

Sommet Africités: L’urbanisation des villes africaines, un impératif

Le Maroc est un des rares pays africains qui a abordé la question de l’urbanisation de manière positive. Le pays a su conjuguer une tradition urbaine incarnée par le réseau des anciennes médinas et une économie agricole sur laquelle ce réseau s’appuyait. Le fait que le Maroc ait poursuivi une politique urbaine sur la longue durée, en mettant en place un schéma national d’aménagement du territoire, un programme de traitement de l’habitat insalubre, un programme de mise à niveau des villes, et plus récemment un programme de rénovation des médinas, a valeur d’exemplarité.

Pollution : le diesel coûte plus de 60 milliards de frais de santé par an en Europe

Une étude publiée mardi 27 novembre devrait leur fournir un nouvel argument, économique celui-là : les coûts de santé liés à la seule pollution automobile dépassent les 60 milliards d’euros par an en Europe. Commandé par l’Alliance européenne pour la santé publique (EPHA), ONG qui regroupe une centaine d’associations et de professionnels de la santé, ce rapport est le premier à tenter d’estimer les coûts sociaux générés par le trafic automobile et en particulier par les diesels.

Le gouvernement renonce au péage urbain et ajourne la vignette poids lourds

Les péages urbains, qui existent depuis de nombreuses années à l’étranger (Londres, Stockholm ou Milan), figuraient pourtant encore dans le texte en octobre. Celui-ci prévoyait l’instauration d’un « tarif de congestion » afin de limiter la circulation automobile dans les centres urbains et de réduire les nuisances environnementales, à commencer par la pollution de l’air. Ce tarif avait été fixé à 5 euros pour les grandes agglomérations de plus de 500 000 habitants (moins d’une dizaine en France, selon l’Insee), et à 2,50 euros dans celles de plus de 100 000 habitants (environ une centaine).

Actifs immobiliers : très légère baisse des prix au T3 2018

En glissement trimestriel, l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré un recul de 0,3%, recouvrant des diminutions de 1,5% pour les prix du foncier et de 1% pour ceux des biens à usage professionnel, ainsi qu’une augmentation de 0,4% des prix du résidentiel.En glissement annuel, les prix ont reculé de 0,7%, reflétant des baisses de 0,6% pour le résidentiel et de 0,9% pour le foncier, ceux des biens à usage professionnel ayant, en revanche, augmenté de 1%.

Logement à 140.000 DH : Les promoteurs boudent le programme !

Alors que le programme du logement à faible VIT (valeur immobilière totale), lancé en 2009 et destiné aux personnes ayant un revenu inférieur à 5.000 DH par mois, connaissait encore, il y a deux ans, un engouement auprès des petits et moyens promoteurs immobiliers, il semble connaître, aujourd’hui, des difficultés.A l’Union nationale des petits promoteurs immobiliers (UNPI), on explique ce désintérêt par plusieurs raisons qui plombent le programme des unités à 140.000 DH.Résultat: des appartements qui ne trouvent pas preneurs, décourageant ainsi les petits et moyens promoteurs immobiliers qui boudent de plus en plus ce programme de logement social.

Immobilier: Fini la double peine sur les droits d’enregistrement

Sur ce point, il y a eu cafouillage puisque certains groupes parlementaires avaient ébruité une information faisant état d’un droit fixe de 1.000 DH immédiatement après le vote du projet de loi de finances, dimanche 11 novembre. Ce qui a conduit le gouvernement à publier un démenti.

Mi-bus, mi-tramway, ce véhicule électrique part à la conquête des villes moyennes

Les agglomérations d'Amiens (Somme) et de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) s'équipent de bus articulés 100% électrique. Une recharge lente sera également assurée la nuit, au dépôt où stationneront les bus électriques.À lire : La RATP commande de nouveaux bus électriques à Bolloré et Heuliez
Urbanisme et Habitat du 26 au 30 Novembre 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Décembre 2018 - 08:57 Urbanisme et Habitat du 03 au 07 Décembre 2018

Lundi 26 Novembre 2018 - 08:27 Urbanisme et Habitat du 19 au 23 Novembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
abh
20150226_100556
maraacid
rofoof
20150226_101251
cnd