Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Urbanisme et habitat du 10 au 14 Juin 2019

Veille Maraacid


Cinq exemples de grandes villes qui veulent bannir les voitures

Pour lutter contre le fléau de la congestion et de la pollution, nombre de grandes agglomérations cherchent à limiter la circulation automobile, voire à bannir les voitures, à commencer par les plus polluantes. Une bataille longue et difficile, d’autant que beaucoup continuent de voir leur population croître.

Les ambiguïtés du marché immobilier marocain

Le marché immobilier marocain est une grande énigme. C’est le moins que l’on puisse dire. Pendant que certains évoquent une crise, d’autres refusent totalement d’employer ce terme. Leur explication : Quand crise il y a eu dans certains pays européens, le secteur s’est complètement effondré avec des prix qui ont chuté de plus de moitié, des faillites de promoteurs, une activité à l’arrêt, or ce n’est pas le cas au Maroc.

Offre immobilière : les promoteurs s’adaptent aux exigences des clients

Les promoteurs déploient plusieurs moyens pour se différencier en ajoutant des prestations ou des équipements. Car, les clients deviennent de plus en plus exigeants. Par conséquent, des équipements qui étaient, il y a quelques années, réservés au segment du luxe, sont actuellement disponibles même dans l’offre de base. Allusion à la sécurité, aux espaces verts, à la proximité de divers équipements (centres de santé, écoles, mosquée, commerces)

Un fonds « patrimoine local » abondé de 500 000 euros

Lors du 4e Conseil interministériel du tourisme, Jacqueline Gourault a annoncé, le 17 mai dernier, que le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales abonderait de 500 000 euros le fonds dédié au patrimoine local, dans le cadre du dispositif France Tourisme Ingénierie. L’enjeu : faire du patrimoine et du tourisme un levier du développement économique des territoires.

Prix de l’immobilier : Un argus unifié pour Casablanca à partir du 1er juillet

A partir du 1er juillet 2019, Casablanca se dotera d’un nouveau référentiel des prix de l’immobilier. Cet argus est le fruit d’une collaboration étroite entre la Direction générale des impôts et l’Agence de conservation foncière permettant aux contribuables citoyens et opérateurs d’avoir une idée précise sur les prix pratiqués sur le marché immobilier. Une convention a été signée dans ce sens mercredi 12 juin par Omar Faraj, directeur général des impôts, et Karim Tajmouati, directeur général de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC) et ce sous la présidence de Mohamed Benchaâboun, ministre de l’économie et des finances.

Habitat insalubre : bientôt une « police du logement » ?

Le Sénat a adopté dans la nuit de mardi 12 à mercredi 13 juin, en première lecture, une proposition de loi du sénateur des Bouches-du-Rhône Bruno Gilles (LR) pour « améliorer la lutte contre l’habitat insalubre ou dangereux », qui propose la création d’« une police spéciale du logement »

Immobilier. Que faut-il savoir sur le nouveau référentiel ?

La convention a pour but d'asseoir un référentiel commun entre les deux administrations en ce qui concerne les prix des transactions immobilières et foncières, indique Benchaaboun, notant que cela est de nature à garantir plus de transparence dans les relations avec les contribuables de manière générale et les citoyens et les opérateurs qui interviennent dans ce secteur.

Marrakech: Le transport urbain, toujours confié à Alsa!

Pas de changement pour l’heure pour le transport urbain à Marrakech. Du moins jusqu’à 2020. Le conseil communal de la ville vient d’approuver la décision de rallonger exceptionnellement d’une année de plus le contrat d’exploitation d’Alsa. Il reporte en conséquence l’appel d’offres lancé en décembre dernier.

Tramway de Casablanca : Les accidents en hausse de 41% depuis 2015

Les accidents impliquant le Tramway ont enregistré une hausse de 41% passant de 100 en 2015 à 141 en 2018, indique la société chargée de l’exploitation et la maintenance du tramway de la métropole, RATP Dev Casablanca.

Pôle urbain de Mazagan : Le groupe français Realites signe un accord de partenariat avec l'OCP

La Société d’Aménagement et de Développement de Mazagan (SAEDM S.A), filiale du Groupe OCP et le groupe de développement territorial français Realites, à travers sa filiale Realites Afrique, ont signé un accord de partenariat pour le développement de la première composante résidentielle du projet du Pôle Urbain de Mazagan (PUMA).

Les Organismes de placement collectif immobilier sont officiellement lancés

Les Organismes de placement collectif immobilier (OPCI) sont officiellement lancés ce mercredi à Rabat. Et ce, suite à l’entrée en vigueur du cadre juridique régissant ces véhicules d’investissement réglementés et la promulgation de la réglementation nécessaire au démarrage effectif de cette activité

Intelligence artificielle : quelles perspectives pour le bâtiment ?

Comment le bâtiment va évoluer avec l'expansion de l'intelligence artificielle ? C'est la question à laquelle la Fédération française du bâtiment (FFB) a essayé de répondre en publiant le rapport intitulé : "Intelligence artificielle et bâtiment.

Que pensent les Français de leurs infrastructures ?

Les Français apprécient leurs infrastructures et réseaux, mais ils apprécieraient aussi que ceux-ci bénéficient d'investissements plus importants. C'est ce qui ressort d'une vaste enquête menée par l'institut de sondage Ipsos dans 28 pays des quatre coins du monde (soit plus de 19.000 personnes interrogées) : dans un contexte marqué par le 20e anniversaire de la catastrophe du tunnel du Mont-Blanc.

Professionnels et élus réunis pour intégrer le végétal en ville

Quoi de mieux que le Jardin des Tuileries pour lancer un appel à actions sur le végétal urbain ? Au cœur du salon Jardins, Jardin, l'Interprofession française de l'horticulture, de la fleuristerie et du paysage (Val'Hor) et le Conseil international biodiversité et immobilier (Cibi) ont mobilisé une centaine de professionnels et d'élus en faveur d'une meilleure intégration du végétal en ville. Au micro, une dizaine d'intervenants sont venus témoigner de leur engagement pour la "ville-nature", leitmotiv de l'évènement.

Immobilier: Des ruptures pour relancer le marché

Le cycle baissier du marché de l'immobilier se poursuit pour la 4e année consécutive. Finalement, promoteurs et tutelle admettent que le secteur est vraiment «en crise». En même temps, le déficit en logement dépasse les 400.000 unités. Selon la FNPI, «ce n'est ni une crise du foncier, ni de la production mais plutôt de la demande».

La RATP va tester un bus à hydrogène du constructeur Solaris

La RATP, leader mondial des transports publics et acteur engagé de la ville durable, sera le 1er opérateur en Europe à convertir d’ici 2025 l’ensemble de ses centres bus à l’électrique et au biogaz et, à terme, d’opérer une flotte de bus 100% propre, conformément à la volonté d’Île-de-France Mobilités, faisant ainsi de la Région Ile-de-France une référence mondiale du transport public urbain routier très bas carbone.

Vous respirez et mangez du plastique

Le plastique est présent partout, des emballages alimentaires aux vêtements synthétiques, en passant par… notre organisme. C’est la conclusion particulièrement inquiétante à laquelle sont parvenus des chercheurs de l’Université de Victoria, après avoir analysé 26 études portant sur le mode de consommation des Américains.

Le Canada va interdire les plastiques à usage unique

Le Canada va interdire les plastiques à usage unique dès 2021, a annoncé ce lundi 10 juin le Premier ministre Justin Trudeau.“La pollution par le plastique est un fléau mondial”, a dit à la presse le dirigeant libéral en annonçant que la liste de produits bannis sera établie après des évaluations scientifiques.

Spoliation foncière: La refonte de la procédure pénale approuvée

Aujourd’hui, l’objectif est de combler cette lacune, qui ouvrait la voie aux spoliateurs. En vertu de ce projet de loi, le Parquet général et les magistrats pourront prévoir des mesures de sauvegarde, afin de protéger le bien immobilier contre les actes de spoliation. Cette réforme est liée à d’autres textes, élaborés dans le cadre de la lutte contre ce phénomène. Il s’agit de la refonte du code pénal et du Dahir des obligations et contrats. L’objectif est de barrer la route aux spoliateurs.

Contrat programme BTP et Ingénierie : les premiers chantiers ouverts

La mise en œuvre du contrat programme signé en septembre 2018 par la Fédération nationale du BTP (FNBTP), la Fédération marocaine du conseil de l’ingénierie (FMCI) et le gouvernement est entamée à un rythme plus ou moins rapide, en fonction de chaque profession. Pour rappel : 10 contrats d’application ont été conclus entre les deux fédérations et avec 10 départements ministériels (Intérieur, Finances, Equipement, Habitat, Emploi, Enseignement, Energie…). Cette feuille de route qui couvre la période 2018-2021 vise, entre autres, le développement et la mise à niveau des deux secteurs.

Maroc : Zéro Mika mais toujours autant de plastiques sur les plages ?

Au Maroc, un début de prise de conscience a été permis à la faveur de l’opération «Zéro Mika». Près de trois ans après l’entrée en vigueur, le 1er juillet 2016, de la loi n°77-15 interdisant la fabrication, l’importation, l’exportation, la commercialisation et l’utilisation des sacs en plastique, cette vaste campagne de sensibilisation peut se targuer d’avoir apporté les effets escomptés. «On observe un changement de comportement auprès des citoyens. ...Suite : https://www.yabiladi.com/articles/details/79211/maroc-zero-mika-mais-toujours.html

La France déverse chaque année 11.200 tonnes de plastique en Méditerranée

80.000 tonnes de plastiques finissent toutefois dans la nature chaque année, dont 11.200 tonnes pénètrent en Méditerranée, s'alarme le WWF. Des rejets en mer qui sont imputables à 79% aux activités côtières, notamment à celles touristiques et de loisirs, et dont 9% est directement causé par les activités maritimes (pêche, aquaculture et transports). 12% est apporté par les fleuves, en particulier par le Rhône.Ils causent ainsi des pertes estimées par le WWF à 73 millions d'euros par an pour la France - et à 641 millions d'euros pour l'ensemble des pays de la région, alors que l'économie bleu représente 6% du PIB d'ensemble.conclut la présidente du WWF France, Isabelle Autissier.

Les ascenseurs : entre fantasmes et réalités

Construire un immeuble de plus de 4 étages sans ascenseurs aujourd’hui ? C’est impossible. L’ascenseur est devenu, au fil des années un élément de transport indispensable, à beaucoup d’usagers. Ce sont actuellement environ 100 millions de trajets qui sont réalisés par jour par 550 000 ascenseurs en France. Besoin de monter des courses, difficulté à se déplacer, nombre d’étages à monter trop important, les ascenseurs assurent et permettent à tous une mobilité assez récente : la mobilité verticale.
Urbanisme et habitat du 10 au 14 Juin 2019


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Juillet 2019 - 16:38 Urbanisme et habitat du 08 au 12 Juillet 2019

Lundi 8 Juillet 2019 - 13:38 Urbanisme et Habitat du 01 au 05 Juillet 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
rofoof
20150226_100556
20150226_100728
maraacid
20150422_121229
20150226_100815