Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Urbanisme et habitat du 14 au 18 Mai 2018

Veille Maraacid


Un an d’action au ministère de la Cohésion des territoires

Lors de son élection à la présidence de la République, Emmanuel Macron a souhaité donner plus de cohérence et plus de lisibilité à l’action gouvernementale. Pour ce faire, il a décidé de regrouper les politiques du logement, de l’aménagement du territoire et de la ville au sein d’un seul ministère baptisé ministère de la Cohésion des territoires.

Monsieur Abdel-Ahad Fassi Fehri, Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, accompagné de Madame Fatna El-K’hiel, Secrétaire d’Etat chargée de l’Habitat ont présidé une réunion de travail avec la...

Monsieur Abdel-Ahad Fassi Fehri, Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, accompagné de Madame Fatna El-K’hiel, Secrétaire d’Etat chargée de l’Habitat ont présidé une réunion de travail avec la délégation Sénégalaise présidée par Monsieur Diène Farba SARR, Ministre du Renouveau Urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie de la République du Sénégal.

Les villes compteront 2,5 milliards d’habitants en plus en 2050

Alors que le pourcentage de population urbaine est aujourd’hui de 55 %, il atteindra 68 % en 2050, selon cette actualisation des projections démographiques de l’ONU. Au mitan du siècle, les villes compteront 2,5 milliards d’habitants de plus qu’aujourd’hui. Ainsi, près de la moitié de la population urbaine sur la planète vit dans des villes de moins de 500 000 habitants.

Le parking de Bijaouane enfin livré

Après plusieurs mois de retard pour la livraison du projet d'aménagement de la place Bijaouane, sous forme de parking au niveau de la zone balnéaire (marché 22/2016), la réception provisoire de ce projet a été faite, mardi dernuer. «Un délai de 15 jours a été donné à l'entreprise adjudicatrice du marché pour entamer les prestations restantes», note Mohamed Bakiri, 1er vice-président de la commune urbaine d'Agadir. De ce fait, la réception mettra fin à la fermeture de ce parking dont l'ordre de service avait été donné en septembre 2016.

Habitat abordable : les spécifications restent à définir

Redynamiser le secteur de l’habitat est l’un des dossiers chauds sur lesquels se penchent le ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, conjointement avec les opérateurs du secteur (promoteurs, architectes, professionnels et experts). Et la première thématique qu’ils ont examinée a concerné l’habitat abordable. Il est vrai que plusieurs propositions ont été formulées de part et d’autre afin de relancer tant l’habitat social que l’habitat à faible valeur immobilière totale (FVIT) ou encore l’habitat destiné à la classe moyenne.

Les frais de notaires pourraient augmenter

Décidément, ce gouvernement ne ménage pas la fiscalité immobilière. Edouard Philippe a proposé aux présidents de départements de relever le taux des droits de mutation de 4,5 à 4,7 %. Ce prélèvement sur les ventes immobilières appelé improprement frais de notaires est devenue une recette vitale pour les départements, il a rapporté 11,5 milliards d'euros l'an dernier grâce au boom de l'immobilier.

Urbanisme: Les élus locaux montent au créneau

«Le délai moyen pour obtenir une autorisation de construire varie entre 6 mois et un an. L’idée est de sensibiliser Rabat à l’ampleur des difficultés rencontrées depuis la mise en œuvre de la loi 66-12, adoptée alors que Driss Merroune était ministre MP en charge de l’Urbanisme (gouvernement de Benkirane II). Ainsi, pour le vice-président de la FNPI, Rachid Khayatey Houssaini, les critiques contre la loi 66-12 relative à l’urbanisme tiennent au déficit de concertation ayant caractérisé son adoption.

Pollution de l’air : Bruxelles renvoie la France devant la Cour de justice de l’Union européenne

La Commission européenne l’a mise a exécution, jeudi 17 mai, en annonçant sa décision de renvoyer la France devant la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) pour non-respect des normes de qualité de l’air. Car la décision de Bruxelles de saisir la CJUE expose la France à une menace financière.

Dans l'Eure, une étude pour redéfinir l' habitat social va être lancée

Le Département souhaite anticiper la réforme du logement. Une étude destinée à voir de quelle manière l’habitat social peut être rationalisé va être lancée. La collectivité a lancé un appel d’offres destiné à sélectionner un cabinet d’études dont la mission sera «d’évaluer, de mesurer, de trouver toutes les mesures de rationalisation, de mutualisation» pour tous les bailleurs sociaux eurois, explique Diane Leseigneur, vice-présidente (LR) en charge de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Économie sociale circulaire solidaire et du Logement.

La distribution de logements se poursuivra tout au long de l’année

M. Temmar a annoncé le lancement, dans une semaine, de l’opération de distribution de logements sous la formule logement promotionnel public (LPP). Des efforts sont consentis pour la réalisation des 14 000 unités de logements restantes de la formule LSP qui seront progressivement distribués aux bénéficiaires, a affirmé M. Zoukh. 1000 unités de logements de type LSP ont été distribuées dimanche au profit des citoyens de 13 communes relogés dans de nouvelles cités à Draria, Saoula, Réghaïa et El Mohammadia, selon le directeur du logement de la wilaya d’Alger, Ismaïl Loumi.

Rénover la ville ou réformer l'État ?

L’ouvrage lui-même s’organise en deux grandes parties, recouvrant au total cinq chapitres : la première traitant du passage « de la politique de la ville à la rénovation urbaine », et la seconde des « métamorphoses de la gestion publique des territoires ».Genèse des politiques de la ville…« Politiques urbaines et négociations territoriales.

Jacques Mézard et Julien Denormandie remettent les « Cahiers de la co-construction » de la politique de la ville au Conseil national des villes

Jacques Mézard et Julien Denormandie ont remis aujourd’hui les « Cahiers de la co-construction » de la politique de la ville aux membres du Conseil national des villes (CNV). Ces cahiers sont le fruit de la concertation sans précédent animée depuis six mois par le ministère de la Cohésion des territoires, à la demande du président de la République dans son discours du 14 novembre dernier. Ils témoignent de l’ampleur de la mobilisation et de la richesse des débats : chacun de ces cahiers restitue la diversité des avis et des projets, mais aussi l’envie d’agir, et d’agir vite et mieux pour les quartiers.

Grandes villes et espaces ruraux : 11 pionniers de la co-construction territoriale

Le CGET et Le Rameau lancent un « parcours d’expériences ». Ce programme expérimental de dix-huit mois rassemble onze acteurs « pionniers » de la co-construction, partout en France. Le but : produire un kit de formation à destination du plus grand nombre. Une méthode de « pair à pair » où les acteurs locaux, en partageant leurs expériences respectives, créent collectivement les outils de formation les plus adaptés.

L’avis des citoyens attendu sur les villes et territoires de demain

Cette consultation ouverte a pour objet la co-élaboration d’un « manifeste citoyen des villes et des territoires de demain ». Objectifs : relever, du point de vue des citoyens, les caractéristiques que devront avoir les villes et territoire à l’avenir, et recueillir leurs propositions d’actions ou de projets pour les faire émerger.

Une campagne sensibilise les propriétaires au dispositif Solibail Une campagne sensibilise les propriétaires au dispositif Solibail

Pour lutter contre les logements vacants, le Gouvernement lance une nouvelle campagne d’information. Elle concerne cette fois-ci « Solibail », un dispositif d’intermédiation locative qui permet à un propriétaire de louer son bien à une association pour qu’elle y loge une famille à revenus modestes.

LafargeHolcim enregistre un « bon début d'année »

Si le secteur du BTP a signé un premier trimestre mitigé, LafargeHolcim, de son côté, ne s'est pas reposé sur ses lauriers ! Le chiffre d'affaires du groupe suisse a en effet progressé de 3,1% en ce début d'année, malgré des conditions météorologiques particulièrement défavorables. La réalisation des objectifs 2018 semble sur la bonne voie, de même que la mise en œuvre de la Stratégie 2022 du spécialiste des matériaux de construction.

Un béton « plus vert » grâce au graphène

Des experts de l’Université d’Exeter au Royaume-Uni ont développé un béton « plus vert » en utilisant du graphène. Baptisé GraphCrete, le nouveau matériau composite est deux fois plus fort et quatre fois plus résistant à l’eau que les bétons existants. Autre avantage : sa production aurait moins d’impact sur l’environnement. L’innovation pourrait ainsi venir révolutionner le secteur de la construction et contribuer au développement de villes plus durables

Les architectes se mobilisent contre le projet de loi Elan

Les architectes souhaitent faire du logement « la grande cause permanente ». Et c’est pour prévenir des effets négatifs que pourraient avoir le projet de loi Elan sur la qualité architecturale du bâti, qu’ils ont lancé un appel à la mobilisation. La journée, qui se déroulera le 17 mai prochain à l’initiative de l’Ordre des architectes, vise en effet à alerter « collectivement citoyens et élus du danger de créer aujourd’hui le mal logement de demain ».

Le logement parisien de demain à la loupe au Pavillon de l'Arsenal

La ville de Paris a connu plusieurs grandes révolutions dans le logement. Quelque soient les époques, il a fallu inventer de nouveaux habitats sur un territoire toujours plus restreint. Le Pavillon de l'Arsenal propose jusqu'au 2 septembre 2018, une exposition sur le sujet. Cette dernière, sous le nom "Habiter mieux, Habiter plus", retrace ainsi les grands temps forts du logement parisien et fait la part belle à celui de demain.

M. Laftit: La valorisation des anciennes médinas de Rabat, Marrakech et...

M. Laftit: La valorisation des anciennes médinas de Rabat, Marrakech et Fès mobilisera une enveloppe budgétaire estimée à 1,4 MMDH Une enveloppe budgétaire de près de 1,4 milliard de dirhams (MMDH) sera mobilisée pour la mise en œuvre des programmes de valorisation des anciennes médinas de Rabat et de Marrakech et du programme complémentaire pour la valorisation de l'ancienne médina de Fès, a souligné lundi le ministre de l’Intérieur, M. Abdelouafi Laftit.M. Laftit n’a pas manqué, à cette occasion, de souligner que ces programmes de nouvelle génération viennent conforter les efforts de réhabilitation des anciennes de médinas de Rabat, Marrakech et Fès déjà engagés.

De la critique théorique au « faire » : la transformation du droit à la ville à travers les communs madrilènes

Les Laboratoires urbains madrilènes se sont développés ces dernières années dans les interstices de la ville laissés vacants par le marché ou les pouvoirs publics. Les propositions situationnistes et les Laboratoires citoyens revêtent également un caractère quelque peu utopique, à l’image de la participation généralisée comme mode de gouvernance urbaine, d’un projet de ville fondé sur la transformation permanente et du mouvement ininterrompu de ses habitants, comme de l’appropriation par tous de savoir-faire techniques et de connaissances complexes.Ce droit ne se limite pas à défendre un égal accès aux ressources, aux espaces de la ville ou à une plus grande participation des habitants ; il concerne l’infrastructure même des villes, le « hardware urbain » (Harvey 2013).

Les territoires du commun : Entretien avec Alberto Magnaghi

La spécificité du territoire comme bien commun tient à son caractère vivant, et s’oppose à l’utilisation du patrimoine dans le sens d’une appropriation privée, ce qui est souvent le cas aujourd’hui.Associer le préfixe « auto » au terme « soutenable » est donc un moyen de souligner le rôle actif que doivent jouer les habitants-producteurs d’une communauté dans le développement du territoire et la production d’un commun ; c’est en mettant en commun des éléments du patrimoine territorial que la population elle-même peut agir pour l’auto-soutenabilité du développement.Une loi Toscane, qui finance la structuration de la participation des habitants, nous a permis de proposer un processus de gestion collective pour définir, de manière partagée, de nouvelles règles d’usage du patrimoine territorial.

Rabat au siège du Centre d’Accueil et de Conférences relavant du Ministère de l’Equipement

Rabat au siège du Centre d’Accueil et de Conférences relavant du Ministère de l’EquipementPoursuite des ateliers organisés dans le cadre de la Redynamisation du secteur de l’Habitat :2 ateliers Ont été organisés portant sur les thèmes suivant : « Foncier » et « Réglementation »

Réflexion organisés dans le cadre de la Redynamisation du secteur de l’Habitat

Monsieur Abdelahad Fassi Fehri, Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, accompagné de Madame Fatna EL-K’HIEL, Secrétaire d’Etat, chargée de l’Habitat, jeudi 10 mai 2018, au Centre d’Accueil et de Conférences, à la clôture des ateliers de réflexion organisés dans le cadre de la Redynamisation du secteur de l’Habitat.

Monsieur Abdelahad Fassi Fehri, Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville a présidé le Comité Central de pilotage du plan de relance de la ville nouvelle de Tamensourt

Monsieur Abdelahad Fassi Fehri, Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville a présidé le Comité Central de pilotage du plan de relance de la ville nouvelle de Tamensourt en présence de Monsieur le Wali de la Région de Marrakech-Safi, du Président du Directoire du Groupe Al Omrane, de Madame la Secrétaire Générale du Département de l’Habitat et de la Politique de la Ville, de Monsieur le Secrétaire Général du Département de l’Aménagement du Territoire National et de l’Urbanisme ainsi que des représentants des Départements signataires de la convention du plan de relance de la Ville nouvelle de Tamesourt.Lors de cette réunion, l’état d’avancement du plan de relance a été présenté et débattu.

Habitats menaçant ruine : Les nouvelles instructions du Roi

Le Roi Mohammed V a présidé, lundi, au Palais Royal de Rabat, la cérémonie de présentation des programmes de valorisation des anciennes médinas de Rabat et de Marrakech et du programme complémentaire pour la valorisation de l’ancienne médina de Fès, ainsi que la signature des conventions y afférentes.Le programme de valorisation de l’ancienne médina de Marrakech nécessite, pour sa part, une enveloppe de l’ordre de 484 millions de dirhams. Le programme complémentaire pour la valorisation de l’ancienne médina de Fès mobilisera près de 583 millions de dirhams, dont 100 millions à titre de la contribution du Fonds Hassan II Pour le développement Economique et Social.

Lancement des essais de la ligne T2 du tramway de Casablanca

Les tests de circulation de la nouvelle ligne de tramway à Casablanca démarreront le mardi 15 mai 2018, marquant ainsi le lancement de la phase d’ouvertures partielles de la ligne T2, indique un communiqué de Casa Transport.Pour la réalisation de ces tests, Casa Transport appel, dans le communiqué, les riverains de la ligne T2 à observer les règles de sécurité en respectant les installations du tramway et le passage de celui-ci.

Des véhicules autonomes sur les routes en 2020

Le gouvernement envisage d'autoriser des véhicules largement autonomes sur les routes françaises à partir de 2020-2022, a-t-on appris lundi à l'occasion de la présentation d'une stratégie nationale destinée à éviter un retard français dans ce domaine."Le Grand Paris a pris du retard, en attendant il faut faire du transport collectif moins coûteux, sur route", a-t-elle justifié, appelant à faire de l'Île-de-France la première région en matière d'autonomie des véhicules.Depuis fin 2014, 54 autorisations d'immatriculation pour des expérimentations de véhicules autonomes ont été délivrées en France, dont 26 pour des voitures particulières, des chiffres en forte accélération depuis l'an dernier.

Traitement des déchets : l’économie circulaire comme solution

Le modèle linéaire de gestion des déchets constitue une menace pour l’environnement. L’objectif est d’arriver à supprimer totalement l’enfouissement des déchets. Et de déplorer les coûts exhorbitants du traitement des déchets pour les villes.

MarrakechLe taux de couverture en documents d'urbanisme a atteint 100%

Le taux de couverture en documents d'urbanisme de l'Agence urbaine de Marrakech (AUM), incluant la préfecture de Marrakech et les provinces d'Al Haouz et de Chichaoua, a atteint 100% en 2017. Selon un rapport de l’AUM, l'année 2017 a été caractérisée par l'adoption de deux plans d'aménagement et de cinq plans de développement, outre le parachèvement de la procédure légale pour cinq plans d'aménagement et un seul plan de développement. Ledit rapport a été présenté, mercredi dernier à Marrakech, par le directeur de l’Agence, Khalid Ouaya, lors de la 18e session du conseil d'administration de cette institution, présidée par le ministre de l'Aménagement du territoire, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville, Abdelahad Fassi Fihri.

Linkcity, filiale de Bouygues Construction, s’implante au Maroc et lance son premier projet immobilier au Maroc

Ce projet nommé BO52 est situé à Casa-Anfa, le nouveau centre d’affaires de Casablanca. Linkcity Maroc s’est fixé des objectifs environnementaux en termes de consommation d’énergie globale, d’optimisation des flux d’eau et de gestion des déchets. Les prix des appartements sont fixés en fonction de la taille du logement, de l’étage, de l’orientation, de la vue… Par exemple, un appartement composé d’un salon et une chambre, soit 50 m2, est commercialisé à 1,3 MDH. Pour 2 chambres et salon, il faut compter 2 MDH. Ce qui fixe le prix du m2 à 26 000 DH en moyenne.

Asthme : le taux de prévalence est de 10 à 20% au Maroc

Selon les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), elle touche près de 235 millions de personnes et est responsable de 250 000 décès par an dans le monde. En ce qui concerne le Maroc, l’International Study of Asthma and Allergies in Childhood ( ISAAC) révèle que 10 à 20% de la population marocaine est touchée par l’asthme. On retiendra, par ailleurs, dans le cadre d’enquêtes nationales, que la prévalence de l’asthme est beaucoup plus fréquente chez l’enfant que chez l’adulte.

Voyage dans le premier tunnel de la Boring Company d'Elon Musk

Une fois ces autorisations en poche, l’entreprise va offrir des voyages gratuits au grand public, d’ici quelques mois. Il s’agira seulement de présenter ce nouveau moyen de transport en commun, car ensuite les places seront payantes. Les voyageurs s’installeront dans des pods électriques. Elon Musk promet que le ticket coûtera moins cher qu’un voyage en bus. En attendant, il partage une vidéo du tunnel :

Vendre le logement social urbain ? Le mauvais débat qui manque d'ELAN

L'existence de logements sociaux, propriété des villes est l'une des caractéristiques de la vie urbaine dans de nombreux lieux de par le monde. Il n'y pas eu d'élan pour mettre en question les modèles traditionnels de l'habitat social et du logement urbain appartenant à la ville. Revenons donc maintenant au logement social urbain

Rabat: 90 millions de DH pour les arrondissements

Contrairement à l’accoutumée, la première réunion de la session du Conseil de la ville du mois de mai s’est déroulée, lundi dernier, dans un climat serein. Ce qui a permis de passer en revue l’ensemble des points à l’ordre du jour. Parmi eux, l’adoption de la dotation globale destinée aux 5 arrondissements pour l’année 2019. Le montant de cette dotation ne doit pas être inférieur à 10% du budget global de la commune, et ce conformément à l’article 245 de la loi organique n°113-14 relative aux communes. Aussi l'enveloppe dédiée à l’année prochaine s’élève-t-elle à 90,5 millions de DH qui seront répartis sur les 5 arrondissements de la commune.

Les 3 ruptures de la mobilité à Casablanca

«Casa Smart Moov» vient de livrer les résultats de sa première étude dédiée aux enjeux de la mobilité à Casablanca. Quelque mois après son lancement, cette plateforme, initiée par le think tank Radius, a dévoilé son document intitulé: «Reflexion & discussion paper». «Ce travail est basé sur les résultats d’une consultation auprès des principaux acteurs de la mobilité à Casablanca», précise Hatim Benjelloun, directeur associé de Radius.

Immobilier: A qui profite la baisse des taux?

Les personnes qui souhaitent accéder au logement disposaient d’une bonne fenêtre au premier trimestre pour concrétiser leur projet. Le taux moyen appliqué par les banques aux prêts immobiliers s’est établi à 5,16% sur la période, selon Bank Al-Maghrib. Il est en baisse sur trois mois comme sur un an.
Urbanisme et habitat du 14 au 18 Mai 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Décembre 2018 - 08:49 Urbanisme et Habitat du 10 au 14 décembre 2018

Lundi 10 Décembre 2018 - 08:57 Urbanisme et Habitat du 03 au 07 Décembre 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
abh
cnd
rofoof
20150226_100815
20150226_100529
20150226_095904