Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Urbanisme et habitat du 15 au 19 Janvier 2018

Veille Maraacid


Nos micro-ondes polluent presque autant que nos voitures

Les quelque 130 millions de fours à micro-ondes présents dans l'Union européenne provoquent l'émission de 7,7 millions de tonnes de CO2 par an, soit une quantité de dioxyde de carbone (CO2) équivalente à celle produite par près de 6,8 millions de voitures.Les micro-ondes sont les fours les plus utilisés dans toute l'Union européenne. En 2005, sur l'ensemble de l'Union européenne, 184 000 tonnes de déchets provenaient de micro-ondes abandonnés.

Crédit immobilier : le marché est en train d'atterrir

En dépit de conditions de financement très favorables, le nombre de prêts accordés a très légèrement diminué en 2017, selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA.. A la fin de l'année dernière, la hausse du coût des logements a ainsi réduit la capacité des ménages à acheter dans près de la moitié des 34 villes françaises de plus de 100.000 habitants étudiées.Malgré les prix de l'immobilier, le coût moyen des crédits accordés sur 25 ans a en effet été contenu, ressortissant à 1,79 % en fin d'année dernière contre 1,65 % un an plus tôt.

Comment fonctionnent les péages urbains ?

La future loi mobilité devrait favoriser la mise en place de péages urbains en France, selon la ministre des transports, Elisabeth Borne.L’exécutif veut faciliter la mise en place de péages urbains mis en place à Londres, à Milan et dans plusieurs villes des pays nordiques, le péage urbain peut coûter cher aux automobilistes mais, sous forme d’éco bonus, il peut aussi leur rapporter de l’argent.

Enquête sur la corruption dans le foncier

Transparency Maroc lance une enquête sur la corruption dans le gestion du foncier. Pour cette ONG, «la corruption est quasi systémique dans la gestion du foncier et constitue l’un des principaux filons de l’économie de rente et de clientélisme».

Les énergies renouvelables toujours plus compétitives pour lutter contre le réchauffement climatique

Il y a quelques jours, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) soulevait les inquiétudes, stipulant que « la température globale moyenne [de la Terre, ndlr] atteindrait 1,5°C d’ici les années 2040 », à moins d’« accélérer la mise en œuvre d’actions rapides ». Dans ce contexte, le développement des énergies renouvelables apparaît plus que jamais comme une urgence mondiale, d’autant que les différentes technologies devraient toutes êtres compétitives d’ici peu.

Immobilier : la hausse des prix se poursuit !

2017 a été particulièrement dynamique sur le marché français de l’immobilier ! Près d’un million de logements ont en effet été vendus l’année dernière – un engouement qui s’est évidemment fait ressentir sur les prix pratiqués. D’après la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim), les coûts ont ainsi augmenté de 4,2%, passant en moyenne à 2 550 €/m2. Tous les chiffres.

Le CAH veut renouveler l’approche de la rénovation de l’habitat en France

Le Club de l’Amélioration de l’Habitat (CAH) a été fondé en 1992 à l’initiative de Saint-Gobain et de Lafarge. Depuis il s’est largement développé et il réunit des acteurs majeurs tant publics que privés de la filière entretien-rénovation de l’habitat privé français. Le CAH et ses membres mettent en commun des moyens leur permettant de mesurer, comprendre et maîtriser ce vaste marché de l’amélioration de l’habitat.

Le logement connecté au cœur d’un nouveau partenariat entre Nexity et Somfy

Remettre l’habitant au cœur des réflexions autour de la ville de demain : c’est tout l’enjeu du partenariat entre Nexity et Somfy, qui a été présenté ce lundi 15. La société immobilière et le spécialiste de l’automatisation des ouvertures ont en effet décidé de croiser leurs compétences afin de créer une nouvelle offre de services visant à connecter les ménages à leurs logements, syndics, voisins, services d’assistance, et même au quartier tout entier.

Un certificat pour promouvoir l’utilisation des matières premières de recyclage

Le Syndicat national des Régénérateurs de matières plastiques (SRP) souhaite participer pleinement au développement d’une économie circulaire française. Pour contribuer à l’atteinte des objectifs nationaux en termes de limitation de la mise en décharge de déchets valorisables, d’économie de ressources ou encore de réduction des émissions de CO2, l’organisme a mis en place une série d’actions.

Réduire la pollution de l’air intérieur : l’Association Qualitel promulgue ses bons conseils

En octobre dernier, Qualitel publiait les résultats de son premier Baromètre sur la qualité de vie dans le logement. Forte de ses premières observations, l’association vient tout juste de présenter un nouveau guide portant sur la réduction de la pollution de l’air intérieur. L’occasion d’en apprendre plus sur cette thématique souvent mal connue, et qui tient pourtant une place grandissante dans le confort de l’habitat.

L’UNGE prépare ses Rencontres nationales

À l’approche de ses Rencontres nationales, qui se dérouleront les 1er et 2 février prochains au Palais des Papes d’Avignon, l’UNGE, le syndicat des géomètres-experts, a présenté ce mercredi 17 trois propositions phares pour le projet de loi logement. Celles-ci seront prochainement transmises aux conseillers du Premier Ministre Édouard Philippe, avant d’être discutées le mois prochain.

L’Etat et Action Logement s’engagent pour accélérer la production de logements sociaux

L’organisme Action Logement et trois ministres, dont Jacques Mézard (Cohésion des territoires) ont signé, mardi 16 janvier, une nouvelle convention quinquennale portant sur les emplois de la Participation des Entreprises à l’Effort de la Construction (PEEC), pour la période 2018-2022. La convention répond à divers objectifs parmi lesquels améliorer les conditions de logements des salariés du secteur privé. Les centres des villes moyennes sont également au cœur des préoccupations des signataires et font l’objet de mesures dédiées.

Architecture : les permis de construire doivent être déposés auprès de l'Ordre

La loi relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine, promulguée en 2016, a reçu un accueil plutôt positif des architectes qui ont vu en l’initiative, l’opportunité de renouer définitivement avec la croissance. Les dispositions prévues par la loi LCAP doivent en effet venir soutenir l’activité des architectes. Rappelons que le volet architecture de la loi a rendu obligatoire le recours à un architecte à partir de 150 m2 de surface plancher.

Arrêt partiel du tramway au niveau de la station des « Facultés », du 20 au 28 janvier

L'exploitation de la première ligne de Tramway de Casablanca connaîtra, du 20 au 28 janvier, un arrêt partiel au niveau de la branche Facultés, en raison des travaux spéciaux qui seront lancés par la société de développement local, Casa Transports S.A., pour assurer le raccordement à des systèmes et des plateformes de la ligne T1 et de l'extension desservant Lissasfa.

Une semaine dédiée à l'architecte

La Région Fès-Meknès accueille, jusqu’au 19 janvier, la 32e édition de la Journée de l’architecte et la 2e édition du Festival de l’architecture. Ces deux évènements constituent une plateforme de dialogue en vue de recadrer le métier d’architecte et de penser à son développement. Plus de 500 participants, architectes, responsables gouvernementaux, élus et acteurs du secteur du bâtiment, se sont réunis ce dimanche à Fès, dans un même espace pour sensibiliser aux réalités concrètes du marché professionnel et les nouveaux défis à relever par l’architecte.

La France, cancre européen du recyclage de plastiques 

La route qui mènera la France à recycler 100 % de ses plastiques est encore longue. Et de nombreux indices laissent penser que l’objectif fixé par le gouvernement ne sera pas atteint en 2025. "Il y a bien une dynamique, reconnaît Hervé Millet, directeur des affaires techniques et réglementaires Europe de l’Ouest de PlasticsEurope, mais les effets risquent de prendre du temps".

La digitalisation gagne les chantiers de construction

Ce procédé, appelé Building Information Modeling (BIM), a été utilisé récemment par Etafat, entreprise spécialisée dans le traitement et l’acquisition de l’information géospatiale, dans le cadre de la réalisation d’une station du tramway à Casablanca sur le tracé de la future ligne 3 au niveau de la place Sraghna. «C’est la première fois que le BIM est utilisé au niveau d’un projet d’infrastructure au Maroc», assure Kamal Ben Addou Idrissi, dirigeant d’Etafat. Après Casa Tramway, Autoroutes du Maroc s’intéresse de près à ce procédé pour le déployer au niveau de ses projets.

Action logement : nouvelle convention, nouveau président

Action logement vient de signer une convention quinquennale avec l'Etat, sur la période 2018-2022. Et Jacques Chanut, son président, vient d'annoncer qu'il passera la main en février.Une convention quinquennale, portant sur la période 2018-2022, vient d'être signée entre Action logement et l'Etat. Elle se donne pour ambition de "faciliter l'accès au logement des salariés et de participer à la construction de logements dans les zones à forte tension immobilière". "C'est le premier renouvellement complet de la convention depuis le renouvellement de la collecte", a rappelé Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, le 16 janvier à Paris lors des voeux d'Action logement.

Plan de rénovation énergétique : où en est la concertation ?

Pour aborder cette feuille de route du Gouvernement sur le sujet de la rénovation, il y avait Michèle Pappalardo, directrice de cabinet du ministre Nicolas Hulot, Benoît Faucheux, vice-président de la Région Centre-Val de Loire et co-auteur d'un rapport sur le service public de la performance énergétique, Marjolaine Meynier-Millefert, députée de l'Isère et animatrice avec Alain Maugard de la concertation du Plan de rénovation, et les représentants du PBD, Philippe Pelletier, Jérôme Gatier, Anne-Lise Deloron et Marie Gracia.

Grand Paris Express : la Cour des Comptes s'inquiète du dérapage du coût

Les nouvelles lignes du Grand Paris Express seront-elles toutes opérationnelles pour les jeux olympiques de 2024 ? Pas sûr. La Cour des Comptes s'inquiète en effet du "dérapage considérable" du coût du Grand Paris Express, et appelle à "revoir le calendrier" de réalisation du projet et à réviser son périmètre. Chiffré à 19 milliards d'euros lors du débat public en 2010, le super-métro était déjà évalué à 22,63 milliards lorsque le projet a été affiné en 2013. Or, note la Cour dans un rapport qui doit être publié mercredi et que l'AFP a pu consulter, les "coûts prévisionnels (...) n'ont cessé de dériver" depuis.

Le recyclage des déchets électroniques toujours à la traîne

Analyse En 2016, le monde a produit l'équivalent de 4500 Tour Eiffel de déchets électroniques, selon un rapport récent de l'Université des Nations unies. Les chiffres sont récents, mais tout est déjà vieux dans le rapport relatif aux déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) tout récemment publié par l'Université des Nations unies. Or le rapport souligne que seuls 20% des métaux contenus dans les DEEE passent par les circuits officiels de recyclage.

Le bonheur est dans le parc

Même sans y mettre les pieds, un îlot de nature peut être bénéfique pour notre organisme, comme en témoignage une étude américaine publiée en 1984 dans la revue Science. Roger Ulrich a suivi la convalescence de 46 patients opérés de la vésicule biliaire, une moitié bénéficiant d’une chambre donnant sur des arbres, l’autre ayant vue sur un mur de brique.

Immobilier : Alain Juppé veut réguler les prix en passant par le foncier

A l'occasion de ses vœux, lundi matin 15 janvier dans les salons de l'hôtel de ville, Alain Juppé, maire de Bordeaux et président de Bordeaux Métropole, a logiquement fait la Une de nombreux médias en précisant qu'il n'avait pas payé sa cotisation 2017 au parti Les Républicains (LR), qu'il n'avait pas envie de la payer en 2018 et qu'il démissionnait de la présidence de la Fédération LR de la Gironde. De quoi alimenter la chronique des commentateurs politiques sur les relations entretenues par Alain Juppé avec le nouveau patron de LR, Laurent Wauquiez, et surtout son bras droit : Virginie Calmels, par ailleurs adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de Bordeaux Métropole en charge de l'économie et présidente de l'établissement public d'aménagement Bordeaux Euratlantique.

Mobilité intelligenteHyundai présente son SUV électrique alimenté à l’hydrogène

Hyundai poursuit sa quête visant à connecter les technologies du futur aux solutions de mobilité évolutives. Sous le thème «Connected to Future Mobility» (connecté à la mobilité du futur), le constructeur vient, en effet, de présenter, au CES 2018 de Las Vegas, ses tout dernières réalisations dans le cadre de sa vision pour la mobilité de demain, une mobilité synonyme de respect de l’environnement, de connectivité et de liberté, annoncée il y a un an.

Future loi logement : une concertation au pas de charge et un débat parlementaire a minima

Depuis mi-décembre, les débats sur ce dossier ont été lancés, au Sénat, suivant un calendrier serré de cinq réunions thématiques d’ici au 25 janvier.« J’ai fait mienne la proposition du président du Sénat, Gérard Larcher, de réunir une conférence de consensus sur le logement », a ainsi déclaré Emmanuel Macron le 23 novembre 2017 au Congrès des maires, souhaitant « associer étroitement les collectivités territoriales et les acteurs du logement pour finaliser un projet de loi début 2018 ».Les discussions avancent à marche forcée, selon un calendrier serré de cinq réunions thématiques d’ici au 25 janvier.

L’amendement « scélérat » qui irrite les agents immobiliers

La Fnaim a découvert après coup une disposition votée dans la loi de finances pour 2018 qui plafonne les honoraires des intermédiaires pour certaines transactions.L’objet de ce courroux est l’article 68 de la loi de finances pour 2018, adoptée fin décembre 2017, qui renvoie à un décret à venir plafonnant « le montant des frais et commissions directs et indirects lors d’une acquisition d’un logement ouvrant droit à réduction d’impôt ». L’agacement de M. Torrollion est amplifié par la découverte, bien après le vote, de cette disposition, glissée subrepticement dans la loi sous la forme d’un amendement, sans concertation : « Cette disposition scélérate a été prise sans aucun échange avec les professionnels visés, agents immobiliers, conseils en gestion de patrimoine, et témoigne du plus souverain mépris pour le Conseil national de la transaction et de la gestion immobilières dont la consultation est pourtant obligatoire », assène un communiqué de la Fnaim du 8 janvier, qui considère l’incident comme « une entorse au contrat de confiance passé avec le gouvernement ».

Immobilier 2018 : les taux resteront bas, les prix en hausse

Les meilleures histoires ont toujours une fin. Celle de la baisse des taux immobiliers semble à son épilogue. Selon la Banque de France, le point bas du taux effectif des crédits immobiliers, soit le taux moyen qui donne une vision d'ensemble du marché, a été atteint fin 2016 - début 2017, à 1,5%.

Bourse : l’immobilier anime les premières séances de 2018

Très attendu par les investisseurs, le nouveau plan stratégique du groupe Addoha a été le principal catalyseur du marché actions lors des premières séances de 2018, habituellement maigres en informations. Les analystes anticipent une hausse du RNPG dès 2017, passant de 468 à 551 MDH. Mais c'est surtout le dividende par action qui devrait fortement grimper après une année 2016 de vaches maigres où le management a difficilement lâché 3,26 DH/ action.C'est ce qui a été indiqué en substance dans le nouveau plan stratégique du groupe.

Vignette anti-pollution : attention aux arnaques ! - Le Dauphiné Libéré

Les vignettes officielles sont proposées à la vente pour 4,18 euros sur le site officiel Certificat-air.gouv.fr, qui est le premier proposé lors d'une recherche sur Google. Parmi les autres résultats de la recherche sur internet, une dizaine d'autres sites non-officiels proposent les mêmes vignettes, mais à des prix plus élevés. Ils peuvent monter jusqu'à 19,85 euros, notamment sur la plateforme allemande crit-air.fr, un site non-officiel mais très bien référencé. mais qui n'apporte rien de plus que le site officiel !

L'application Wesselni multiplie les offres pour atteindre une plus large clientèle

À seulement deux mois de son lancement, l’application de transport "Wesselni", (conduis-moi), enrichi sa plateforme de service avec de nouvelles offres. En se connectant à l’application Wesselni, l’utilisateur s’inscrit en introduisant le nom et le mot de passe. Disposant de sa propre flotte, la startup "Wesselni" met à la disposition des utilisateurs 42 véhicules et 120 chauffeurs qui assurent un service h24 sans tarifs de nuit.

L'Afrique, empire des décharges sauvages

Si la grande majorité des pays développés a fait du traitement des ordures une priorité environnementale, politique et économique, d'autres nations beaucoup plus vulnérables n'arrivent pas à tenir le rythme et croulent sous les montagnes de détritus. Selon le magazine Forbes, seize des vingt-cinq pays de la planète les plus dépassés par ce phénomène se trouvent en Afrique, un continent où les décharges sont pleines à craquer, où des matériaux toxiques, des équipements électroniques et chimiques se mélangent aux ordures ménagères, où autant de détritus trainent dans des infrastructures archaïques que dans la nature ou dans les rues. Récemment, Interpol a mené une vaste opération visant à condamner celles et ceux qui, dans le but de s'enrichir au détriment de la protection de la planète, ont importé des déchets dans des pays qui n'ont même pas la capacité de traiter correctement les leurs.

Tramway de Casablanca : stations, longueur, trafic…, les détails de la première ligne

Depuis quelques semaines, le trafic automobile au sein du centre-ville de la métropole est fortement congestionné. Et pour cause, les travaux préparatoires à l’installation de la première ligne du tramway de Casablanca qui ont atteint les points névralgiques de la ville. Il s’agit des chantiers de déviation des réseaux d’assainissement, d’eau potable, d’électricité, d’éclairage public et de télécommunications et qui concernent au total six axes de circulation de l’agglomération.

Développement localPlus de 94 MDH pour l'assainissement liquide à Ahfir

Le coup d'envoi du projet d'assainissement de la ville d' d'Ahfir (province de Berkane) a été donné, mercredi, pour un coût global de 94,5 millions de dirhams (MDH). Ce projet, dont la cérémonie de lancement a été présidée par le gouverneur de la province de Berkane, Mohamed Ali Habouha, en présence du président du Conseil régional, Abdenbi Bioui et d'élus, sera réalisé dans le cadre d'un partenariat avec l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE-Branche Eau) avec un financement européen de 50%, et une contribution similaire apportée par le Programme national d'assainissement liquide et d'épuration des eaux usées (PNA), indique un communiqué de la province de Berkane.

Antoine Frérot, PDG de Veolia, au Club de L’Economiste: «L’avenir est dans le recyclage des déchets»

A la tête d’un groupe de 180.000 salariés répartis dans une cinquantaine de pays, Antoine Frérot est l’un des grands patrons du CAC40. C’est l’un des fins dirigeants stratèges de France, qui développe de nouvelles idées sur l’économie circulaire, le climat, la dépollution, la ville durable... Il préconise une nouvelle économie basée sur le recyclage des plastiques.

HLM : les quotas de construction fonctionnent-ils ?

La politique des quotas de logements sociaux, dessinée en 2000 par la loi SRU, produit des résultats encourageants, même si de nombreuses communes restent loin du compte.La récente réforme de la loi, portée en 2013 par Cécile Duflot, a porté de 20 % à 25 % le quota de logements sociaux pour la plupart des communes, ce qui a compliqué la tâche de celles qui s’approchaient de 20 %. Elle respecte déjà les quotas de logements sociaux de la loi SRU (vous pouvez le vérifier sur transparence-logement-social.gouv.fr

Maroc : une nouvelle police administrative pour Casablanca

La loi organique relative aux communes, qui prévoit le déploiement d’une police administrative, stipule que ces brigades, sous la houlette du président du Conseil des communes, devront veiller au « maintien de la sécurité, à la salubrité et au respect des règles générales de l’urbanisme et de l’espace public ».

Les petites villes servent-elles encore à quelque chose ?

Revenons maintenant aux « petites villes ». Quelle que soit la taille envisagée (elle varie selon les pays), elles ont du mal à bénéficier du dynamisme des métropoles. Le problème n’est pas qu’économique. Selon Greg Spencer, un chercheur de l’université de Toronto cité par Emily Badger, « non seulement elles perdent leur pouvoir, mais elles perdent aussi leurs connections aux centres de pouvoir » que sont les métropoles.

Vues à Las Vegas, les six innovations qui feront la mobilité de demain

C’est acquis, et c’est déjà une réalité, les écrans seront de plus en plus omniprésents dans l’habitacle de la voiture : sur le tableau de bord, sur le pare-brise, sur le volant, accessibles aux passagers arrière… Au détour de plusieurs stands, on s’aperçoit que la prochaine étape qui se dessine est l’écran à l’extérieur du véhicule, essentiellement destiné à dialoguer avec les usagers de la route.Il se branche sur l’allume-cigare de la voiture et a la capacité – avec ses accéléromètres – de distinguer entre les types de conduite de Monsieur X (calme avec des accélérations mesurées et des freinages anticipés) et de Madame Y (nerveuse aux fortes accélérations et aux freinages brusques).Cette technologie intéresse les assureurs, qui pourront ainsi individualiser les primes d’assurance selon le mode de conduite, et les gestionnaires de flottes de véhicules, qui amélioreront leurs coûts (usure, consommation) et la gestion des risques.

Logements vacants : quelles sont les villes les plus touchées ?

La part des logements vacants progresse en France, dévoile une étude de la Fnaim. Les zones urbaines de petite et moyenne taille sont les plus affectées. L'évolution est sourde mais patente. D'après une étude que vient de publier la Fnaim (Fédération nationale de l'immobilier), la part des logements vacants [logements vides sans occupants] est passée de 6,9 % à 7,9 % en France métropolitaine, entre 1999 et 2014, pour atteindre 2,7 millions d'unités.

Congo-Kinshasa: Inondations et choléra sont le fruit de l'urbanisation anarchique de Kinshasa

En RDC, l'urbanisation de la capitale remise en cause par des spécialistes. Les autorités parlent du changement climatique, mais les urbanistes évoquent, eux, le non-respect des normes en matière de lotissement. Et, en bout de chaîne, ces inondations entraînent une multiplication des cas de choléra qui inquiète les personnels de santé et ONG comme MSF.

Logement social : les cancres de la loi SRU épinglés par la Fondation Abbé Pierre

Tous les trois ans depuis 2002, la Fondation Abbé Pierre (FAP) dévoile son palmarès des mauvais élèves du logementsocial, c’est-à-dire les villes qui ne remplissent pas leur obligation de créer des HLM, comme les y oblige la loi Solidarité et renouvellement urbains (SRU) du 13 décembre 2000. La Fondation Abbé Pierre ne cache pas non plus son irritation envers les communes qui ne décident de construire que du HLM de haut de gamme, en réalité du logement intermédiaire inaccessible aux familles modestes qui en ont pourtant cruellement besoin : Soucieu-en-Jarrest (Rhône) ou encore, dans les Yvelines, Jouy-en-Josas et Saint-Rémy-lès-Chevreuse.
Urbanisme et habitat du 15 au 19 Janvier 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Mai 2018 - 12:39 Urbanisme et habitat du 07 au 11 Mai 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100728
20150422_121229
20150226_100556
20150226_100529
20150226_101251
rofoof