Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Urbanisme et habitat du 21 au 25 Janvier 2019

Veille Maraacid


L’urbaniste bientôt « médecin malgré lui » ?

Les urbanistes du XIXème siècle, largement influencés par le courant hygiéniste, se sont attelés à trouver des solutions techniques pour résoudre les problèmes liés à un développement anarchique des villes et à lutter contre un habitat considéré comme pathogène sanitairement et socialement. Conjointement, les progrès techniques et les avancées de la médecine ont actionné une transformation profonde de nos sociétés par la généralisation des équipements dédiés à la salubrité.

L’espace urbain, un objet hautement “instagrammable” ?

Si Instagram peut changer notre perception de la ville, il peut aussi devenir un des catalyseurs d’une uniformisation des espaces. Comme de nombreux autres usages numériques, ceux d’Instagram sont multiples. En outre, les répercussions communicationnelles et socio-économiques de ces pratiques sont sans doute plus complexes que l’on ne peut l’observer pour l’instant.

L’immobilier participatif s’expérimente au “Parc habité des sècheries”

Le succès du premier projet participatif « La Ruche » réalisé par Axanis, coopérative immobilière et filiale de l’OPH de Bordeaux Métropole Aquitanis, en collaboration avec la ville de Bègles, a conduit à renouveler cette coopération sur une opération en accession sociale à la propriété au sein du projet d’aménagement du « Parc Habité des Sècheries ». Le parc, piloté par Aquitanis dans le cadre d’une ZAC propose d’étendre les espaces verts qui constituent le parc arboré de l’hôtel de ville aux parcelles autrefois dévolues aux anciennes Sècheries.

Inspiration d’ailleurs : la gare japonaise, ses commerces et autres aménités

Aujourd’hui, en plus des traditionnels points presse et sandwicheries[1], on trouve des espaces de coworking, des crèches et une multitude de services de proximité. On va même jusqu’à relancer de vieux services un temps remisés, comme les hôtels et les restaurants de gare. Les gares (et, quand c’est possible, les quartiers qui les entourent) redeviennent des lieux de vie et de travail. Ce grand mouvement de réhabilitation ressemble à ce qui se fait au Japon depuis maintenant plusieurs décennies. Ces spécificités de la gare japonaise sont ce qui nous intéresse aujourd’hui.

Le Roi inaugure le nouveau Terminal 1 de l'aéroport Mohammed V de Casablanca

Ces projets interviennent en concrétisation des Hautes orientations royales visant à doter différentes villes du Royaume d’infrastructures aéroportuaires modernes conformes aux normes internationales, à même de répondre à la croissance incessante du trafic passager, d’exercer un effet d'entraînement sur le territoire desservi, et d'accompagner son essor socio-économique et touristique.

Tramway de Casablanca : Le Roi acte la mise en service de la ligne 2

Le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi, au lancement de la mise en service de la deuxième ligne du tramway de Casablanca (T2).Destiné à accompagner le développement démographique et urbain de la capitale économique du Royaume, le réseau du tramway devra se renforcer davantage avec la réalisation, à l’horizon de 2022, des lignes de tramway T3 et T4 et de deux lignes de bus à haut niveau de service (BHNS) et ce, de manière intermodale et interopérable.A ces lignes de tramway (T1, T2, T3 et T4), s’ajouteront deux lignes de bus à haut niveau de service (L1 et L2) qui permettront de faire les liaisons avec les stations de tramway.

L'artisanat du bâtiment anticipe un ralentissement en 2019

L'activité de l'artisanat du bâtiment, en progression en 2018 en dépit d'un manque à gagner lié au mouvement des "Gilets jaunes", s'annonce en demi-teinte cette année, selon la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb), qui table sur une croissance de 0,5% en volume en 2019.

Immobilier : des transactions toujours élevées, mais jusqu’à quand ?

Dans son bilan annuel du marché immobilier publié ce 23 janvier, la FNAIM est revenue sur une année 2018 fructueuse, mais craint « une inflexion » pour 2019. L’organisation a annoncé que trois points devraient être particulièrement observés : les taux d’intérêts, la confiance des ménages et le niveau de l’emploi.
  • Source : .Web
  • Lien :

Les taux des crédits immobiliers restent sous l’inflation au 4e trimestre 2018

L’année 2018 n’aura pas vraiment été décisive pour le marché des prêts immobiliers. L’observatoire Crédit Logement/CSA a en effet partagé le 17 janvier les indicateurs du 4e trimestre, qui se stabilisent par rapport aux niveaux observés en octobre. Le taux moyen s’établit ainsi à 1,44% sur les trois derniers mois connus, pour une durée de 226 mois – un record !

Des ascenseurs finalement obligatoires dès 3 étages en construction neuve

Ce texte, approuvé par le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), ne devrait pas être remis en cause par une quelconque clause restrictive. De son côté, le seuil des 12 logements, précédemment envisagé, est tout simplement absent de la dernière version du décret. De fait, il est conforme aux promesses formulées par le Premier ministre Édouard Philippe en septembre dernier.

Politique du logement : les "fragilités" des services déconcentrés de l'Etat

L'enquête de la Cour des comptes s'est concentrée sur deux des trois directions représentant l'État dans la politique du logement : les directions départementales interministérielles des territoires et de la mer (DDTM) et celles de la cohésion sociale (DDCS). La première est chargée de suivre la production de logements selon une programmation régionale, la seconde est consacré à la demande et l'attribution de logements sociaux.

Immobilier responsable : 18 indicateurs pour repérer les enjeux principaux

Les problématiques liées à l'humain n'arrivent qu'ensuite chez tous les acteurs de l'immobilier durable : la publication de plans d'actions engageant des achats responsables concernent 46 % des SIIC, tandis que celle d'un impact social positif est constatée dans 40 % des cas. Pour les SCPI et OPCI, le "confort et bien être" est suivi à 29 % et la mobilité à 24 %. Enfin, pour les investisseurs institutionnels, la santé et la sécurité des occupants disposent d'indicateurs dans 32 % des cas.

La population de Paris risque de diminuer jusqu’en 2025

En cinq ans, la capitale a perdu 60 000 habitants. De 2011 à 2016, Paris a perdu en moyenne chaque année 0,5 % de sa population, soit 11 900 habitants par an, selon l’Institut. D’abord, les chiffres globaux sont précisés : en cinq ans, Paris a perdu 59 648 habitants, ce qui a ramené la population parisienne à 2,19 millions de personnes au 1er janvier 2016.

Recyclage des déchets : Le Maroc dévoile ses ambitions

Le programme national des déchets ménagers (PNDM) prévoit une panoplie de mesures consistant particulièrement à porter la collecte de ces déchets à plus de 90%, à réaliser des centres d’enfouissement et de valorisation au profit de tous les centres urbains et à réhabiliter toutes les décharges non contrôlées, a-t-elle rappelé lors de la clôture des journées de capitalisation du projet Coproduction de la propreté (COPROD) organisées durant deux jours par l’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre du Maroc (AESVT).

Immobilier : plus d’acheteurs allemands, moins de Britanniques

Quasiment absent du marché immobilier français dix ans plus tôt, les Allemands sont devenus les troisièmes acheteurs étrangers non résidents.Les étrangers, qu’ils résident ou non en France, sont moins actifs sur le marché immobilier français, constate une étude des notaires de France publiée le 21 janvier. Il s’agit d’un phénomène récent car les acheteurs allemands était quasiment absent du marché immobilier français dix ans plus tôt.

Mal-logement : pourquoi l’Etat a recours à une filiale de La Poste pour gérer des dossiers

Dans un référé publié lundi 21 janvier, le président de la Cour des comptes, Didier Migaud, appelle l’Etat à être plus efficace dans la mise en œuvre locale de sa politique du logement. Les compétences entre direction départementale de la cohésion sociale (DDCS), direction régionale de l’environnement de l’aménagement et du logement (DREAL) et direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) sont, selon M. Migaud, trop cloisonnées.

Habitat indigne : la lutte contre les marchands de sommeil renforcée

Ce 21 janvier, les ministres ont ainsi signé la circulaire relative au renforcement et à la coordination de la lutte contre l’habitat indigne. Cette dernière est adressée aux préfets et parquets pour désigner un magistrat référent afin de renforcer et coordonner les procédures administratives au sein des pôles de lutte contre l’habitat indigne.

A Paris, les germes de la discorde freinent l’essor de l’agriculture urbaine

En face, la Ville et Le Paysan urbain, l’entreprise lauréate de l’appel à projets pour l’exploitation du toit du réservoir du 20e arrondissement Charonne, défendent aussi les bienfaits de la nature en ville, mais cultivée.On invente tous les jours, se réjouit Pénélope Komitès, l’élue chargée des espaces verts, de la nature en ville, de la biodiversité et de l’agriculture urbaine.

Les trottinettes électriques, une opportunité et un casse-tête pour les pouvoirs publics

Depuis cet été, personne n’est indifférent aux trottinettes électriques qui sillonnent les rues de plusieurs grandes villes françaises. Et, face à cette floraison, tout le monde se pose un certain nombre de questions. Où doivent-elles circuler ? Qui peut les conduire ? Où et comment les stationner ?

« L’habitat indigne est un fléau qui tue, compromet la santé des familles et la scolarité des enfants »

La ministre de la justice, Nicole Belloubet, et celui de la ville et du logement, Julien Denormandie, annoncent un plan pour mieux sanctionner les marchands de sommeil.Julien Denormandie : L’habitat indigne concerne plusieurs centaines de milliers de logements, c’est un fléau qui tue, compromet la santé des familles et la scolarité des enfants.

Transport urbain : L’expérience coréenne enseignée à des responsables marocains

L’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) a organisé, en fin de semaine dernière, en partenariat avec l’Institut coréen de la technologie de construction (KICTE) et le ministère de l’Aménagement du territoire, un atelier de formation sur le thème « Développement durable régional et urbain ».

Ouezzane Reprise de la gestion déléguée des services de propreté

La gestion déléguée des services d’assainissement solide de la ville d’Ouezzane a été reprise, la semaine écoulée, sous un contrat de sept ans entre le Conseil communal et la société «Mecomar Ouezzane». Conformément à ce contrat, qui s’étale jusqu’en 2025 pour une valeur de 83,99 millions de DH, le délégataire s’engage à la collecte de plus de 24.267 tonnes de déchets ménagers et solides par an, en plus d’assurer la propreté des voies, des places, des marchés et des cimetières situés dans le périmètre urbain de la ville.

Pollution de l’air par les navires : la France veut durcir les normes en Méditerranée

Quelque 1 728 morts prématurées pourraient être évitées chaque année et les économies réalisées seraient au moins trois fois supérieures au coût d’adaptation des navires : une étude, commandée par l’Etat et rendue publique vendredi à Marseille, plaide pour la mise en place en Méditerranée d’une zone internationale de limitation de la pollution des navires (ECA) comme il en existe déjà en mer du Nord ou dans la Manche. Lire aussi Pour la première fois en France, un navire de croisière est condamné pour pollution de l’air

Les professionnels de la domotique en quête de légitimité

Le principal partenaire des professionnels de la domotique, la Smart buildings alliance (SBA), a d'ailleurs lancé dès juin 2018 le label Ready-to-service (R2S). Les labels "Smart Home" et "R2S" étant très.D'ici à deux ans, la Smart building rêve aussi de créer le label "R2S Connect" : une base de données universelle où chaque objet connecté aura son équivalent numérique pour permettre son interopérabilité avec un autre objet connecté de l'habitat.

Agadir accueille le 4e Forum de la convergence régionale d'Al Omrane

L’étape d’Agadir, qui intervient après des rencontres similaires à Oujda, Rabat et Casablanca, se focalisera notamment sur les questions de la réduction du niveau de désenclavement et du déficit de développement urbain face à l’exode rural, le positionnement de la région comme vitrine du développement durable et la préservation des patrimoines naturel et culturel, selon un communiqué d’Al Omrane parvenu à la MAP.

IR foncier: 15 jours pour choisir

Les propriétaires personnes physiques qui louent un local à un institutionnel doivent rapidement choisir entre la retenue à la source de l’IR foncier sur leur loyer et la déclaration spontanée. La loi de finances a en effet prévu l’obligation pour les personnes morales (privées ou publiques) de prélever 10% ou 15% d’impôt sur le revenu foncier selon le barème en vigueur. A défaut, leurs bailleurs doivent leur fournir une déclaration d’option qui leur permettra de ne pas effectuer un tel prélèvement.

16e édition de La Semaine du Son

Avec 5 sous-thèmes, la Semaine aborde des questions concernant l'environnement sonore, la santé, les techniques d'enregistrement, de diffusion et de conservation sonore, la relation entre image et son, et l'expression musicale et sonore.C’est pourquoi la 16e Semaine du Son mettra en lumière et suscitera la discussion autour des questions abordées cette année sous le thème « Le son, élément structurant de l’urbanisme ».

La ville de Rio de Janeiro (Brésil) nommée Capitale mondiale de l'architecture pour 2020

Le Sous-Directeur général pour la culture de l'UNESCO, Ernesto Ottone R., le président de l'Union internationale des architectes (UIA), Thomas Vonier, et la Secrétaire municipale d’urbanisme de Rio, Verena Vicentini Andreatta, ont annoncé aujourd’hui la désignation de la ville de Rio de Janeiro (Brésil) comme Capitale mondiale de l'architecture pour 2020.« L’initiative Capitale mondiale de l’architecture marque l’engagement de l’UNESCO et de l’UIA pour la préservation du patrimoine architectural dans le contexte urbain » a déclaré à cette occasion Ernesto Ottone R « À travers la variété et la richesse de son programme,
Urbanisme et habitat du 21 au 25 Janvier 2019


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Octobre 2019 - 10:23 Urbanisme et habitat du 07 au 11 Octobre 2019

Lundi 30 Septembre 2019 - 17:09 Urbanisme et habitat du 23 au 27 Septembre 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150422_121229
20150226_100556
20150226_095904
rofoof
cnd
20150226_101251