Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Urbanisme et habitat du 24 au 28 Juin 2019

Veille Maraacid


Al Omrane : un investissement de plus de 5 MMDH mobilisé en 2018

En ce qui concerne les activités de restructuration urbaine, les travaux de mise à niveau ont profité à plus de 121.732 ménages au niveau des achèvements et 105.054 ménages pour les mises en chantier, a précisé M. Kanouni lors du conseil de surveillance du Holding, présidé par le ministre de l’Aménagement du Territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Abdelahad Fassi Fehri, en présence de la Secrétaire d’État chargée de l’Habitat, Fatna El-K’hiel.

Action Cœur de Ville : 50 villes lancent un appel à projets « Réinventons nos cœurs de ville »

Dans le cadre du programme national Action Cœur de Ville (qui vise à valoriser et dynamiser 222 villes moyennes exerçant un rôle de centralité sur leur territoire), le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales a lancé le 19 Mars dernier, une consultation nationale « Réinventons nos cœurs de ville » proposant aux villes volontaires d’être soutenues pour lancer un appel à projet urbain innovant.

Canicule : lutter contre la chaleur grâce à végétalisation des villes

Pour lutter contre le phénomène de concentration de la chaleur (dit « ilots de chaleur ») et favoriser l’abaissement des températures tant diurnes que nocturnes, l’Union Nationale des Entreprises du Paysage (Unep) rappelle que des moyens simples, pérennes et efficaces peuvent et doivent être mis en place par les villes. Ce phénomène, appelé îlot de chaleur urbain, se traduit par des hausses de température en ville, particulièrement la nuit. Cela se traduit par des pics de chaleur en comparaison aux campagnes environnantes : l’effet des îlots de chaleur urbains accroît les températures de 2,5°C en moyenne.

Pollution à l’ozone : les mesures mises en œuvre

En Ile-de-France, le préfet de police de Paris a décidé de mettre en place, dès mercredi, la circulation différenciée "de manière exceptionnelle et de façon anticipée". Une décision prise en conformité avec le cadre d'action fixé par François de Rugy qui a annoncé, mardi, la mise en place d’un nouveau dispositif d’encadrement de la circulation dans l’agglomération parisienne, plus rapide et plus efficace, en cas de pic de pollution.

Jakarta devra-t-elle déménager pour éviter la montée des eaux ?

Comme d’autres villes du monde, Jakarta s’enfonce dans le sol – jusqu’à 25 cm par an dans certains quartiers littoraux. Les prélèvements excessifs dans la nappe phréatique et le poids des constructions sont en cause.

L’interdiction du véhicule thermique en 2040, une bien mauvaise loi (2)

À la recherche de la batterie idéale En fait, une batterie peut avoir certaines des qualités ci-dessus mais pas toutes. Le rêve médiatique de la batterie miracle

L’interdiction du véhicule thermique en 2040, une bien mauvaise loi (1)

Cette interdiction semble assez bien vécue par une grande partie de l’opinion publique, qui semble croire, comme une majorité de parlementaires, que des véhicules à propulsion alternative, principalement électriques, pourront parfaitement se substituer au moteur thermique d’ici 21 ans, tout en réduisant certaines émissions jugées polluantes. Mais cette supposition est-elle réaliste ?

Coût de la vie : Paris n’est pas si cher que ça !

Selon une enquête internationale sur le coût de la vie pour les expatriés dans les grandes villes du monde, la capitale française n’arrive qu’en 47e position, loin derrière les métropoles asiatiques. Paris est la 47e ville la plus chère au monde pour les expatriés. Mais aux yeux des expatriés, la Ville Lumière coûte pourtant les yeux de la tête.

Bruxelles recule dans le classement des villes les plus chères pour les expatriés

Bruxelles a enregistré un recul dans le classement des villes mondiales les plus chères pour les expatriés, passant de la 67e à la 77e place, ressort-il mercredi de l'enquête annuelle du bureau de consultance Mercer. Au niveau mondial, Hong Kong domine le classement, notamment en raison de la vigueur du marché immobilier, devant Tokyo, Singapour, Séoul et Zurich (seule ville européenne du top 10, complété par huit villes asiatiques et New York).

Normes parasismiques : encore un cadre légal qui peine à s’imposer

Le respect de ces normes n’est pas non plus exigé pour les constructions dont la superficie est inférieure à 50 m2 car elles sont de petite taille, tiennent mieux et tremblent moins lors d’un séisme. «La complexité réside dans les bâtiments de haut standing, qui ont des encorbellements importants», commente M.Herradi. C’est ainsi que les normes sont appliquées, sans hésitation ni détournement, dans les établissements publics et administrations, dans les hôtels et les hôpitaux.

Les écueils du Grand Paris Express

Le contraste et le décalage sont cinglants. D’un côté, des millions de Franciliens exaspérés empruntent chaque jour les « transports du quotidien », dont les infrastructures ont été mal entretenues durant des décennies. Les pannes récurrentes, le manque de régularité et de ponctualité empoisonnent la vie des usagers qui, aux heures de pointe, se rendent à leur travail ou en reviennent.

L’Etat français reconnu responsable pour la première fois dans un cas de pollution de l’air

Dans un jugement du 25 juin 2019, le tribunal administratif de Montreuil vient de reconnaître la carence fautive de l’Etat dans la lutte contre la pollution atmosphérique.Les requérantes sont une mère et sa fille, victimes de problèmes respiratoires liés à la pollution de l’air dans l’agglomération parisienne, qui se sont accentués durant le pic de pollution de fin 2016. L’étude Pollux, réalisée par une équipe de médecins des hôpitaux de Paris, a pourtant fait le lien entre les niveaux de pollution et l’augmentation des cas de pathologies respiratoires, notamment à l’occasion du pic de pollution de décembre 2016.

Construire trois millions de logements en Algérie (1999-2018)

En un demi-siècle, la population des villes algériennes a été multipliée par six. Rompant avec trois décennies d’hésitation et de pratiques clientélistes, les autorités se sont lancées dans une politique audacieuse de construction à partir des années 2000. Le logement reste pourtant un bien rare, coûteux et inconfortable, et les méthodes employées par les pouvoirs publics brutales.

Lancement de la gestion déléguée du service de la propreté urbaine et des déchets ménagers et assimilés selon les nouveaux contrats

Suite à la résiliation des contrats de gestion déléguée de la propreté urbaine et de la gestion des déchets ménagers et assimilés, la commune de Casablanca a procédé au lancement d'un appel à la concurrence internationale pour la mise en place de la troisième génération desdits contrats de gestion déléguée.

MRE: Al Omrane change de format

Le groupe Al Omrane change le format de son dispositif de promotion auprès des MRE. Le roadshow organisé depuis 2013 a été rebaptisé «Al Omrane expo Marocains du monde». C’est ce qu’a annoncé le management du groupe lors d’une conférence organisée vendredi dernier à Rabat. La première étape de cette exposition a démarré le même jour à Montpellier en France. D’autres escales sont programmées pour cette saison, notamment à Paris (novembre), Bruxelles (octobre), Montréal (juillet), Barcelone (fin novembre) et Dubaï (décembre). Les responsables d’Al Omrane ont la conviction qu’ «il s’agit d’une plateforme incontournable à la promotion des produits du groupe dans leur diversité et des opportunités d’investissement dans l’immobilier».

Propreté : ce qu’il faut savoir sur les nouveaux contrats de la gestion déléguée à Casablanca

Collecte de déchets Casablanca SociétéCe mardi 25 juin, au siège de la Wilaya de Casablanca-Settat, les nouveaux contrats de gestion délégué du service de la propreté urbaine et des déchets ménagers et assimilés ont été lancés avec comme règle: une obligation de résultat. La commune de Casablanca a lancé, ce mardi 25 juin, les nouveaux contrats de gestion déléguée des services de la propreté, signés avec : Derichebourg et Averda, en la présence de plusieurs hauts responsables dont Said Ahmidouch, wali de la région.

Métro bondés : quels remèdes pour de meilleures conditions de transports ?

Le métro, inauguré pour la première fois à Londres, est le moyen de transport urbain le plus utilisé au monde. Rapide, sans bouchons et non dépendant du trafic routier, le métro est aujourd’hui indispensable dans les métropoles. La raison est simple, il sert chaque jour à se rendre sur son lieu de son travail, à accéder aux aéroports ou encore à visiter une ville. Mais avec la constante augmentation de la population et du nombre d’individus vivant en milieu urbain, l’utilisation du métro soulève de nouvelles problématiques dans les grandes villes, qui viennent directement impacter la qualité de vie des citadins.

Pollution de l’air au Maroc : Le coût de dégradation estimé à 1,62% du PIB

Lors d’une rencontre organisée en marge de sa visite au Laboratoire national des études et de surveillance de la pollution (LNESP), en présence du chef du gouvernement, Nezha El Ouafi a souligné que la pollution de l’air est l'un des domaines auquel le secrétariat d’État accorde une importance particulière en raison de son impact direct sur l'Homme et l'environnement. Elle a relevé que le laboratoire «demeure l’instrument scientifique et technique du secrétariat d’Etat chargée du développement durable dans les domaines de surveillance et de contrôle de la pollution».

Fès : Un GIP pour la gestion du jardin botanique

Ce groupement, qui sera composé de la commune de Fès et des partenaires universitaires et associatifs, aura pour objectif de gérer ce parc et ses services selon les normes internationales en vigueur, assurer les ressources financières et humaines nécessaires et renforcer la formation scientifique, technique et pédagogique dans les domaines de la botanique et de l’environnement.Le jardin botanique de Fès, dont les travaux ont été lancés en 1987 par la Commune, en partenariat avec la wilaya de Fès et exécutés par le groupe Al Omrane.

Les MRE invités à s'impliquer davantage dans la relance du secteur de l'immobilier

Le ministre de l'Aménagement du territoire, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la Ville, Abdelahad Fassi Fehri a appelé, vendredi à Paris, les Marocains résidant à l'étranger (MRE) à s'impliquer davantage dans la relance du secteur de l'immobilier, eu égard à son importance sur les plans économique et social.

Voiture électrique. La ministre El Ouafi donne l'exemple

C'est un premier pas sur le chemin de l'exemplarité de l'administration en matière de respect de l'environnement. Le Secrétariat d'Etat chargé du développement durable vient d'acquérir 5 voitures électriques ouvrant ainsi le bal d'une action qui ne tardera pas à faire des émules. À l'occasion de la journée mondiale de l'environnement célébrée en présence du chef du gouvernement, Nezha El Ouafi a exprimé la volonté de son département de faire de la lutte contre la pollution de l'air une priorité.

Smap Immo Paris : grosse affluence et clientèle plus exigeante

Le salon de l’immobilier Smap Immo qui se tient à Paris au Parc des expositions sis à Porte de Versailles a ouvert ses portes vendredi 14 juin. Près de 70 exposants ont répondu présents à cette 16e édition, dont des promoteurs de toutes tailles, des banquiers, des notaires, ainsi que des représentants du ministère des MRE et de celui de l’habitat, de l’ANCFCC, de la région de Rabat-Salé-Kénitra -invité d’honneur- et des associations (Oum Keltoum et El Ghali).

Le droit à l'habitat!

Parmi les droits élémentaires constituant sans doute, l'un des facteurs garants de la stabilité dans notre pays, se dresse à coup sûr, le droit à l'habitat. Il ne fait nullement doute que les efforts déployés pour assurer cette condition sine qua none s'avèrent fort judicieux, ces derniers temps. Certes, cette opération d'envergure rencontre, au passage, d'énormes embûches qui ralentissent ou freinent carrément son exécution.

Les marocains du monde au coeur de la stratégie du groupe Al Omrane

Pour le Groupe, il s’agit du développement d’ un format international de son propre Salon « Al Omrane Expo », qui a pu à la veille de sa troisième édition nationale, confirmer un positionnement de plateforme incontournable pour la promotion des produits du Groupe dans leur diversité et des opportunités d’investissement dans l’immobilier qu’offrent ses différents programmes d’aménagement foncier notamment au niveau des villes nouvelles et des nombreux pôles urbains réalisés sur plusieurs parties du territoire national.
Urbanisme et habitat du 24 au 28 Juin 2019


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Septembre 2019 - 17:09 Urbanisme et habitat du 23 au 27 Septembre 2019

Lundi 23 Septembre 2019 - 09:29 Urbanisme et habitat du 16 au 20 Septembre 2019

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_101251
20150226_100728
maraacid
rofoof
20150226_100529
20150226_100556