Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Urbanisme et habitat du 26 Février au 02 Mars 2018

Veille Maraacid


Mobilité urbaine: Grosse bataille sur le marché des taxis volants

C'est désormais la bataille de communication entre pionniers. Le géant européen de l’aéronautique Airbus vient d'annoncer que son prototype de taxi volant (baptisé: «Alpha One») avait effectué son premier envol le 31 janvier. Un vol d’une durée de 53 secondes, durant lequel l’appareil s’est élevé de 5 mètres, avant de se stabiliser puis de se poser sans dommage.

Habitat-APN Temmar évoque l’évolution de son secteur

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar a indiqué, lundi à Alger, que le dossier du logement locatif public (LLP) « est encore en concertation au niveau du Gouvernement », et les nouveautés seront annoncées à temps. Cette formule apportera un équilibre au marché locatif en Algérie et réduira la pression en matière de demande de logement, a souligné le ministre, ajoutant que le secteur entendait mettre en place un marché immobilier locatif à travers des mesures incitatives au profit des promoteurs.

Hamonic+Masson & Associés livre des logements à Clichy-la-Garenne

Avec son programme mixte – 7 bâtiments composés de logements sociaux et en accession, d’une crèche et de parkings – le projet pose avant tout la question de l’échelle.La morphologie des bâtiments se développe de manière à multiplier, pour chaque logement, les vues sur la Seine et favoriser l’ensoleillement. La plupart des logements ont à la fois une orientation Sud/Ouest ainsi que des vues sur la Seine.

Professionnels de l'immobilier et architectes : quand deux écoles coopèrent

Une école spécialisée pour les professions immobilières vient de signer un accord de partenariat avec une école d'architecture.Le Groupe ESPI, pour Ecole Supérieure des Professions Immobilières, et l'ENSA, pour Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nancy, viennent de signer un accord de partenariat inédit. Ce dernier prévoit en effet que les deux établissements puissent coopérer en termes de formations et de travaux de recherche. Pour les deux établissements, l'objectif est d'enrichir leurs cursus et leurs travaux de recherches.

Logements neufs : hausse de la demande mais stagnation des ventes

La Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a dressé ce jeudi le bilan de l'année 2017. Si la demande augmente, les mises en ventes restent insuffisantes. Globalement, l'année 2017 a été bonne pour les ventes de logements neufs en France, a indiqué la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) ce jeudi lors d'une conférence de presse. Les commercialisations de logements neufs ont progressé de 5,9% à 157.827 pour 2017, "renouant 10 ans après avec les niveaux d'avant-crise", explique la FPI. Le troisième trimestre a été particulièrement dynamique avec une hausse de 7,2% des réservations de logements neufs.

Batiweb

À l’instar des professionnels qu’elle représente, eux aussi en pleine mutation numérique, la Fédération française du bâtiment (FFB) a fait un pas supplémentaire dans sa transition digitale en annonçant ce mercredi 28 février le lancement de sa propre application mobile. Gratuite, elle permet aux professionnels du BTP de suivre, sur un seul et même support, toutes les actualités liées à l’organisme.

Immobilier : Des tours pour loger les classes moyennes ?

La construction en hauteur. Voilà un sujet sur lequel butaient les négociations entre le gouvernement et les promoteurs privés pour doper les logements destinés à la classe moyenne. Cela dit, le gouvernement se dirige à autoriser la construction d'immeubles-tours (10 étages et plus). Un nouveau ministre vient d'être nommé pour chapeauter le secteur et entend insuffler une nouvelle dynamique au secteur. Abdelahad El Fassi vient d'ailleurs de se réunir avec les représentants du secteur du BTP. Si les opérateurs ont été invités à fournir un mémorandum, plusieurs pistes de relance sont à l'étude. Selon nos indiscrétions, la construction en hauteur figure en bonne place.

Les marges des promoteurs immobiliers résistent à la baisse des prix

Il y a toutefois une nuance à faire: «Les promoteurs qui ont constitué une réserve foncière du temps où les prix des terrains étaient bas peuvent dégager des marges supérieures à 40%», assure un promoteur. En y additionnant 15 000 DH par appartement pour les frais d’ingénierie, les charges fixes de l’administration et l’investissement dans la communication & publicité, le coût global d’un logement social s’établit à 235000 DH. Pour un prix de vente de 290 000 DH, comprenant un remboursement de TVA de 40 000 DH, la marge nette peut atteindre 55 000 DH, soit 19%. Du coup, le coût de revient d’un bien immobilier de moyen standing peut s’élever à 623 500 DH. Supposons aussi que le prix de vente moyen atteigne 12 000 DH/m2, soit 960 000 DH. Le promoteur réalise alors un gain de 336500 DH, soit une marge nette d’impôt de près de 30%.

Vers un retournement du marché immobilier?

Les villes qui avaient connu une forte activité et des hausses de prix parfois spectaculaires comme Bordeaux (+ 12,7%), Lyon (+ 8,5%) et Paris (+ 7,7%) et où la demande reste forte parce qu'elles bénéficient de nouvelles infrastructures et continuent d'attirer les jeunes actifs à fort revenu, continuent de bien se porter. Mais pas forcément les régions (Alsace, Aquitaine, Ile-de-France, Paca et Rhone-Alpes) qui les entourent : car les prix, tirés par la force de la demande de leur métropoles, y ont souvent davantage progressé que la capacité des ménages.

"Metropolis:Lab", l’app studio de Seat dédié à la mobilité urbaine

"Metropolis:Lab" créée des applications dédiées à la mobilité urbaine dans une logique de "test and learn". Ce lieu d’innovation, installé au sous-sol de Pier 1 n’est pas un centre de recherche, plutôt un lieu de création et d’expérimentations. Une dizaine de codeurs et de geeks (20 d’ici fin 2018) y créent des applications liées à la mobilité, mais pas uniquement dans l’automobile. Un vélo aux couleurs du lab, accroché dans l’un des espaces de travail, est là pour le rappeler. "Notre premier produit développé en 2017, "abouti", a été lancé pour recueillir des informations les transports et la mobilité dans la ville de Barcelone.

Le Groupe Al Omrane obtient la certification IFACI pour ses activités d’audit interne

La certification des activités de l’audit interne par IFACI CERTIFICATION est une démarche pragmatique nécessitant le respect de 25 exigences générales déclinées en 100 exigences détaillées du RPAI, articulées autour de 6 piliers : positionnement des activités d’audit, planification et pilotage, programme GRC « Gouvernance, Risque, Conformité », professionnalisme, performance et processus d’audit.

Le Groupe Al Omrane obtient la certification IFACI pour ses activités d’audit interne

La certification des activités de l’audit interne par IFACI CERTIFICATION est une démarche pragmatique nécessitant le respect de 25 exigences générales déclinées en 100 exigences détaillées du RPAI, articulées autour de 6 piliers : positionnement des activités d’audit, planification et pilotage, programme GRC « Gouvernance, Risque, Conformité », professionnalisme, performance et processus d’audit.

Une filiale de Vinci réalisera les travaux d'aménagement urbain du Tram 9

Ile-de-France Mobilités vient de confier à Eurovia, filiale de Vinci, la réalisation des travaux d'aménagement urbain du Tram 9. Ce tramway reliera la Porte-de Choisy à Orly Ville dans le Val-de-Marne.C'est un contrat de 117 millions d'euros qu'Eurovia vient de décrocher. Ile-de-France Mobilités vient de confier à la filiale de Vinci la réalisation de deux lots pour la construction de l'infrastructure de la nouvelle ligne de tramway, Tram 9, qui reliera la Porte de Choisy à Orly-Ville. Il s'agit d'un réaménagement de l'espace public au service de la multimodalité sur 11,5 km.

Le secteur de la construction boosté par les logements individuels

Les professionnels de la construction peuvent se rassurer ! Le secteur est toujours aussi porteur, à en croire les chiffres partagés ce mercredi 28 février par le ministère de la Cohésion des territoires. La tendance particulièrement dynamique observée en 2017 semble en effet s’être poursuivie en ce début d’année nouvelle. Ainsi, 501 200 logements ont été autorisés à la construction entre février 2017 et janvier 2018, soit 8,0% de plus que sur les douze mois précédents.

Immobilier : nette flambée des prix au cours des 20 dernières années

En janvier dernier, la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) observait une augmentation des prix du marché de 4,2% en 2017, par rapport à l’année précédente. Le prix moyen du m2 était ainsi passé à 2 550 € à l’échelle nationale. Pour aller plus loin, les Notaires de France ont publié le lundi 26 février une analyse détaillée portant sur l’évolution des prix du marché immobilier en France depuis 20 ans. Ce sont ainsi 17 métropoles qui ont été passées au crible, hors région francilienne.

Les marges des promoteurs immobiliers résistent à la baisse des prix

Il y a toutefois une nuance à faire: «Les promoteurs qui ont constitué une réserve foncière du temps où les prix des terrains étaient bas peuvent dégager des marges supérieures à 40%», assure un promoteur. En y additionnant 15 000 DH par appartement pour les frais d’ingénierie, les charges fixes de l’administration et l’investissement dans la communication & publicité, le coût global d’un logement social s’établit à 235000 DH. Pour un prix de vente de 290 000 DH, comprenant un remboursement de TVA de 40 000 DH, la marge nette peut atteindre 55 000 DH, soit 19%. Du coup, le coût de revient d’un bien immobilier de moyen standing peut s’élever à 623 500 DH. Supposons aussi que le prix de vente moyen atteigne 12 000 DH/m2, soit 960 000 DH. Le promoteur réalise alors un gain de 336500 DH, soit une marge nette d’impôt de près de 30%.

Immobilier : Des tours pour loger les classes moyennes ?

Voilà un sujet sur lequel butaient les négociations entre le gouvernement et les promoteurs privés pour doper les logements destinés à la classe moyenne. Pourtant, les lois de Finances successives ont repris le dispositif fixant le prix de vente des logements destinés à la classe moyenne à 6.000 dirhams hors taxes pour le m2. Le gouvernement a mis en place en 2013 un produit spécifique destiné aux classes moyennes, en définissant ce segment par ses caractéristiques techniques et commerciales, à savoir une superficie allant de 80 à 150 m² et un prix de vente ne dépassant pas les 7.200 DH TTC. Il s’agit de logements de type F3 (un salon, 2 chambres) dans la limite de 30% des programmes et de type F4 (un salon, 3 chambres).

300.000 logements mis en chantier en 2017 : 270.000 livrés au cours de l’année

En 2017, environ 270.579 unités ont été produites contre 226.829 une année auparavant. Ces dernières se sont élevées en 2017 à 117.825 au moment où 126.433 unités économiques et sociales ont été produites l’année précédente. Ainsi, 294.342 unités ont été mises en chantier durant 2017 dont 130.854 unités économiques et sociales.

Voici la toute première maison entièrement construite en déchets organiques

Au Danemark, le cabinet d'architecte Een Til Een voit dans les déchets organiques une alternative crédible aux matériaux traditionnels.C'est dans la ville de Middelfart, au sud du Danemark, que le cabinet Een Til Een a choisi de bâtir sa maison. Financée par les soins du Ministère de l'Environnement danois, la maison conçue par le cabinet Een Til Een n'a pas vocation à trouver acquéreur - du moins pour l'instant - mais plutôt à inspirer les futurs ingénieurs en bâtiments toujours plus soucieux de respecter l'environnement.

À Paris, le prix moyen des logements va bientôt dépasser 9300 euros le m²

Cap sur les 10.000 euros le m² moyen à Paris? «Une telle hausse des prix est regrettable, mais pas inhabituelle à Paris, analyse Thierry Delesalle, notaire dans la capitale. Les progressions de prix à Neuilly (9260 euros le m² en moyenne, +7,4%) et Boulogne-Billancourt (7770 euros, en hausse de 8,3%) sont cependant particulièrement fortes, par capillarité avec Paris, de même que Montreuil à l’Est (4750 euros le m², en hausse de 8,3%), Noisy-le-Grand (3650 euros le m², +8,3%) ou encore Aubervilliers (3090 euros le m², +6,8%).

Immobilier: La carte des villes où les prix ont le plus augmenté en 20 ans

Les prix de l'immobilier augmente, d'accord. Pour chaque ville, ces prix sont calculés sur l'ensemble de la métropole, pas seulement intra-muros. Ce palmarès montre aussi l'importance prise par les grandes métropoles régionales sur les villes de moindre importance.

Logement - L'USH défend les ressources du 1% logement et s'inquiète de l'impact de la réforme des APL sur la construction

Alors que tous les acteurs concernés se mobilisent à l'approche de la transmission au Conseil d'Etat du projet de loi Elan (évolution du logement et aménagement numérique) - avant son passage en conseil des ministres -, le comité exécutif de l'Union sociale pour l'habitat (USH) se mobilise une nouvelle fois sur plusieurs "fronts" : mécanisme de compensation de la RLS (réduction de loyer de solidarité) instauré par la loi de finances pour 2018, réorganisation du tissu HLM, assouplissement de la loi MOP (loi du 12 juillet 1985 relative à la maîtrise d'ouvrage publique et à ses rapports avec la maîtrise d'œuvre privée)

Quartiers prioritaires : Les orientations de la politique de la ville se précisent

La circulaire rappelle que la mobilisation des moyens de droit commun doit être prioritaire envers les habitants des quartiers en politique de la ville. Des critères d’évaluation de cette mobilisation seront d’ailleurs mis en place après le prochain Comité interministériel des villes, qui devrait avoir lieu au printemps. Les contrats de ville devront également faire l’objet d’une évaluation à mi-parcours, d’ici la fin de l’année.

La plateforme immobilière Habx boucle une levée de 10 M€

Partant du constat que l'accession à la propriété est devenue de plus en plus difficile en France, du fait de la décorrélation entre le prix du logement et les revenus, mais aussi que l'offre et les nouveaux modes de consommation ne sont plus en phase, Benjamin Delaux a fondé Habx en 2016.

Réunion de concertation avec la FNPI

Les discussions ont porté sur les préoccupations de la FNPI quant aux domaines liés à l’immobilier dont notamment l’application des lois afin de mieux accompagner la dynamique du secteur, l’actualisation et la généralisation des documents d’urbanisme, la disponibilité du foncier, la redynamisation des Programmes des logements sociaux, la commercialisation des logements à faible valeur immobilière, la révision du dispositif de logements pour la classe moyenne en vigueur ainsi que l’intervention pour l’habitat en milieu rural.

Réunion de présentation de la feuille de route pour l’élaboration du Référentiel National de l’Aménagement du Territoire

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme gouvernemental 2017-2021, le Ministère a inscrit, parmi ses priorités, l’élaboration du Référentiel National de l’Aménagement du Territoire. A cet effet une réunion de travail relative à la présentation du la démarche pour l’élaboration de ce référentiel a été tenue sous la présidence de Monsieur Abdeahad Fassi Fihri, Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, en présence de Madame Fatna EL-K’hiel, la Secrétaire d’Etat, chargée de l’Habitat.

Réunion de présentation des résultats de la Stratégie Nationale de Gestion du Foncier

Suite à l’achèvement de la Stratégie Nationale de Gestion Intégrée du Foncier qui a été établie dans un cadre de concertation élargie avec les différents partenaires Monsieur AbdelAhad Fassi Fihri, Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville a présidé, le mercredi 21 février 2018, une réunion de présentation des résultats de ladite stratégie.-Anticiper les besoins fonciers des politiques publiques et stratégies sectorielles (Habitat, industrie, tourisme, logistique, agriculture, équipements publics…) et contribuer à accroitre leurs performances en assurant leur accompagnement à long terme dans les territoires ciblés par les différentes stratégies ;

Tribunal Administratif de Marrakech : Tentative de spoliation d'un titre foncier

Le Tribunal Administratif de Marrakech vient de rendre un verdict déboutant la Conservation Foncière au sujet d'un titre foncier. Le titulaire dudit titre foncier a été du coup radié sans le moindre souci de le notifier ou de l'informer. Cette décision du Tribunal Administratif de Marrakech soulève bien des questions passionnelles. C'est désormais une première dans les annales judiciaires du Royaume, nous affirme un juriste.

Logement: plus de 16.000 demandes formulées par des membres de la communauté algérienne établie à l'étranger

Lors d'une réunion avec la Commission de l'habitat et de l'aménagement du territoire de l'Assemblée populaire nationale (APN), le ministre a précisé que suite aux instructions du président de la République pour la prise en charge des demandes de cette catégorie (communauté nationale à l'étranger), il lui a été consacrée un programme de logement finalisé, comportant 2247 unités réparties sur 24 wilayas. Après l'examen de 16.074 demandes, 9.779 souscripteurs ont choisi leurs sites, tandis que 6.295 autres ne l'ont pas encore fait, outre 3.946 dossiers soumis au ministère des Affaires étrangères pour enquête, au niveau des consulats et 15.000 autres souscripteurs faisant l'objet d'une enquête au niveau du fichier national du logement.

Grand froid : "Nous pouvons construire des abris décents pour les SDF"

Patrick Coulombel, président des Architectes de l'urgence, affirme qu'il ne serait ni compliqué ni coûteux de construire des abris pour les sans-domicile fixe en cette période de grand froid. "Je trouve cela assez incroyable qu'on ait encore des gens qui dorment dehors." Comme beaucoup, Patrick Coulombel, président de la fondation Architectes de l'urgence, s'inquiète du sort des SDF en cette période de grand froid.

Le Grand Paris Express, un chantier à hauts risques techniques

Avec ses gares situées à grande profondeur et la variété des sous-sols rencontrés, le Grand Paris Express cumule les difficultés. Les entreprises de TP et d'ingénierie sont mobilisées à un niveau sans précédent afin de minimiser les risques, sans toutefois parvenir à les faire disparaître totalement. Coup de projecteur sur ces incidents qui peuvent coûter cher. En 2016, deux fuites d'eau successives submergent le chantier de prolongement de la ligne 14 du métro parisien entre Saint-Lazare et Mairie de Saint-Ouen.

Architecture : léger recul des signatures de complaisance sous l’effet des sanctions

Les architectes signataires continuent de perturber la profession. Malgré les rappels à l’ordre, certains continuent à apposer leur signature sur des plans dont ils ne sont pas les auteurs. «Une douzaine d’architectes signataires ont été convoqués l’année dernière par l’ordre régional. Une procédure disciplinaire a été engagée à leur encontre, conformément à la loi 16-89 qui régit la profession, et des blâmes et avertissements prononcés», informe Mohamed Karim Sbai, président du Conseil des architectes de la région du centre. Le but n’est pas de leur infliger de lourdes sanctions mais de réguler le marché et contribuer à une répartition équitable de la commande entre les architectes.

Le jugement clé sur le diesel en Allemagne attendu aujourd'hui

Les tribunaux locaux ont ordonné aux municipalités concernées d'interdire les voitures diesel non conformes aux dernières normes les jours de forte pollution, une décision qu'ont contestée les constructeurs automobiles car une interdiction totale pourrait entraîner une décote sur le marché de l'occasion et une hausse du coût des contrats de location, qui sont basés sur la valeur résiduelle des véhicules.Pour éviter des interdictions totales de leurs véhicules,les constructeurs ont mis à jour leurs systèmes de gestion du moteur afin d'améliorer les filtres de traitement des gaz d'échappement.

Fès: Coup d’accélérateur pour l’assainissement liquide

«Une ville saine pour un environnement propre», tel est le slogan levé par la mairie de Fès et la Régie autonome de distribution d’eau et d’électricité de Fès (Radeef). Les deux entités se sont associées avec le ministère de l’Intérieur pour le financement du programme d’assainissement liquide. La convention relative à ce projet a été votée par les conseillers communaux à l’unanimité lors de la session de février. D’un investissement de 400 millions de DH, ce programme porte sur la restauration des canaux d’évacuation des eaux usées sur 6.370m, l’extension des canalisations sur 8.535m, et l’agrandissement de la station de traitement des eaux usées et des boues.

Nettoiement : les nouveaux prestataires auront une obligation de résultat et non de moyens

«La vision de la Ville est de mettre sur pied un modèle de collecte et de nettoiement efficace. Nous avons eu le courage de résilier le contrat avec une multinationale en veillant à l’application stricte des pénalités, en concertation avec le ministère de tutelle, la SDL et la wilaya», réplique Mohammed Haddadi pour qui «ces critiques sont infondées». Et de poursuivre : «Elus et citoyens sont invités à communiquer leurs recommandations au conseil. Le portail de la ville reçoit les suggestions. Le bureau d’études en charge du dossier a organisé 16 rencontres au niveau des arrondissements. Un forum sera organisé par Casa Prestations en collaboration avec l’Université Hassan II dans l’objectif de recueillir l’avis des experts et des spécialistes. Et nous continuerons d’œuvrer pour finaliser le cahier des charges en associant le citoyen, les élus, l’Intérieur et Casa Prestations».

El Othmani: «Le gouvernement œuvrera à garantir un habitat décent à l'ensemble des citoyens»

Les associations, coopératives et amicales d'habitation jouent un rôle prépondérant dans la mise en place d'un logement décent répondant aux standards internationaux, a précisé Saâd-Eddine El Othmani lors d'une journée d'études sur le rôle de l'habitat social dans la promotion de l'économie nationale. Fassi Fihri a appelé, à cette occasion, les amicales et associations à améliorer l'action solidaire et participative, par l'élaboration de plans précis, respectant les standards de l'habitat et les délais de la livraison des logements, et le développement des moyens d'organisation et de gestion en vue de faire face aux contraintes liées au «bien commun» et maintenir la confiance entre les différents acteurs. Plusieurs contraintes liées essentiellement aux volets juridiques et administratifs font obstacle à l'action de ces associations, a-t-il déploré, soulignant l'impératif de mettre en place une loi-cadre organisant l'action des acteurs dans ce domaine, prenant en considération la dimension solidaire, en vue de garantir un logement décent à toutes les catégories sociales, notamment les vulnérables d'entre elles.

AADL : les chantiers à l'arrêt relancés

Temmar a précisé que le retrait de la société turque en charge de la réalisation a contraint l'agence Aadl à négocier avec des sociétés nationales pour relancer le projet. La wilaya de Souk Ahras a bénéficié d'un quota supplémentaire de 1700 logements, hissant ainsi le nombre des logements Aadl en cours de réalisation dans la wilaya à 4000 unités, alors que 4570 souscripteurs se sont acquittés de la première tranche du coût du logement, a encore précisé le ministre. A une autre question du député Messaoud Amraoui (Union Ennahda-Adala-Bina) sur un autre retard accusé à Biskra dans la réalisation de 800 logements Aadl, Temmar a rappelé que cette wilaya avait déjà bénéficié d'un programme pour la réalisation de 2200 logements.

La France d'en bas, vue d'en haut. Regards des riches sur leurs compatriotes impécunieux

La troisième dimension de ce travail symbolique renvoie aux arguments utilisés pour rendre compte de la pauvreté et justifier les inégalités. Cette enquête représente donc une contribution importante à la sociologie de la domination car elle parvient avec succès à articuler trois types de mécanisme inséparables en pratique, mais souvent appréhendés distinctement : les inégalités socio-économiques structurelles, évidemment, qui discriminent les opportunités et les ressources ; la ségrégation spatiale, qui est une dimension centrale de consolidation et surtout de reproduction de ces inégalités ; le travail symbolique autour des frontières morales qui conduit les plus riches à ériger leur manière de vivre en normes morales et à produire un discours justifiant les inégalités – par l’immoralité des pauvres, justement.Ou, plutôt, n’est-ce pas en passant aussi par le politique que le travail symbolique produit des frontières sociales objectivées ?

À cause du vandalisme, les vélos Gobee.bike quittent la France

En proie aux vols et aux dégradations, la société de vélos en libre-service - qui avait déployé 2.000 vélos dans Paris - quitte l'Hexagone. «Malheureusement, notre bonne volonté et nos efforts n'auront pas suffi. Depuis la mi-décembre, c'est un effet domino de dégradations qui s'est abattu sur notre flotte de vélos partout où notre service existait en France», déplore dans un communiqué cette société dont le siège est à Hong-Kong.

Les controverses des «villes sans bidonvilles»!

L'opération «villes sans bidonvilles» avait constitué, au moment de son lancement, une sérieuse mesure pour libérer les cités du royaume de l'anarchie urbanistique. Il est bien vrai que cette décision audacieuse avait, tout de même, déclenché un véritable ébranlement tant au niveau des décideurs que des citoyens.
Urbanisme et habitat du 26 Février au 02 Mars 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Juin 2018 - 11:29 Urbanisme et habitat du 11 au 15 Juin 2018

Lundi 11 Juin 2018 - 12:45 Urbanisme et habitat du 04 au 08 Juin 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100728
20150226_095904
abh
20150226_101251
cnd
20150226_100529