Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Urbanisme et habitat du 27 Novembre au 01 Décembre 2017

Veille Maraacid


Action logement : une convention pour répondre aux défis du logement

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires et Julien Denormandie, secrétaire d’État, ont signé le 21 novembre 2017 un accord avec Action logement lors de la clôture de sa convention nationale. Des logements pour tous et dans tous les territoires. Cet accord est le fruit d’un travail partenarial avec Action Logement qui va permettre de mettre en œuvre les engagements présidentiels pris devant les Français.

 Politiques de l’habitat : comment imaginer de nouveaux modes de faire ?

Le projet « Politiques de l’habitat autrement » vise à faire émerger et expérimenter sur le terrain de nouvelles pratiques collaboratives pour mettre en œuvre des politiques locales de l’habitat avec l’ensemble des acteurs concernés : Etat, collectivités locales et professionnels.

La CPEUM et la CUPEUM participent à la mise en place d’un Parc urbain national dans la Communauté métropolitaine de Montréal

Les Conseils régionaux de l’environnement (CRE) de Montréal, de Laval et des Laurentides annoncent, avec la Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal (CPEUM) et la Chaire UNESCO en paysage et environnement (CUPEUM) de cette même institution, l’amorce d’une collaboration visant la mise en place d’un Parc urbain national sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Plan Climat : N. Hulot et J. Mézard sollicitent les acteurs de la rénovation énergétique

Encore une nouvelle initiative en faveur du Plan Climat ! En septembre dernier déjà, le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot annonçait la réduction des coûts de raccordement des énergies renouvelables. Une mesure saluée par le Syndicat des énergies renouvelables, mais encore insuffisante pour l’Ademe, qui réclamait plus d’efforts en faveur de la rénovation.

Le marché de l'immobilier ne va pas bien !

Ce n'est une surprise pour personne, l'économie qui entoure l'immobilier est mise à mal. Pas assez de transactions, pas assez de constructions, pas assez de terrains disponibles, chute des ventes de ciment, des prix trop élevés... ! Il faut dire que cette morosité ambiante évolue suivant la tendance baissière des indicateurs du secteur, amorcée ces six dernières années. S'agissant de l'offre, rien qu'entre 2015 et 2016, le nombre des unités mises en chantier a chuté de 26,2% pour s'établir à 166.243 unités (-65% par rapport à 2011).

Ville nouvelle: Où en est le projet de l'éco-cité de Zenata? (ENTRETIEN)

Comme chaque année, la société d’aménagement Zenata, filiale du groupe CDG, a réuni la presse pour faire le point sur l’état d’avancement du grand projet de l’éco-cité de Zenata, entre Casablanca et Rabat. Est-ce qu’il y aura une intégration avec la zone logistique de Zenata?Il n’y aura pas de connexion routière entre l’éco-cité de Zenata et la zone logistique.

Encadrement des loyers : le Gouvernement va faire appel

L'encadrement des loyers à Lille annulé par le tribunal administratif L'encadrement des loyers ne peut pas être limité, rappelle le Conseil d'EtatDans un communiqué, le syndicat CFDT"demande au Gouvernement de mettre en oeuvre l'application de la loi Alur de 2014 par la publication d'un décret instaurant l'encadrement des loyers dans toutes les agglomérations soumises à de fortes tensions immobilières".

Bientôt une application permettant aux victimes de harcèlement dans les transports publics de lancer une alerte instantanément

Un nouveau site web "Balagh.tn", renfermant une nouvelle application "Balagh", sera lancé bientôt, par le centre de recherches, d’études, de documentation et d’information sur la femme (CREDIF), permettant aux victimes de harcèlement dans les transports publics d’alerter immédiatement contre tout type d’agression, a annoncé Nizar Delaî, analyste en informatique au CREDIF.La campagne de lutte contre le harcèlement dans les moyens de transport public "Ma Yerkebch" a été lancée le 25 septembre 2017 à l’initiative du CREDIF et la société des transports de Tunis (TRANSTU). Elle a été menée suite à une étude réalisée, par le CREDIF en 2015 auprès de 3000 femmes, sur la violence exercée à l’encontre des femmes dans les espaces publics, montrant que 53,5 % d’entre elles ont été exposées au moins une fois à la violence et au harcèlement dans un espace public.

Le concept des Smart Cities n'est pas un luxe mais une nécessité

La population mondiale devient au fil des années majoritairement urbaine. Cette tendance qui est appelée à croître, pousse vers l'émergence d'une nouvelle approche où le numérique est au service de la ville et de ses citoyens. Le Maroc, comme de nombreux pays à travers le monde, souffre d'un modèle à bout de souffle centré sur une urbanisation chaotique depuis de longues années, d'où l'extraordinaire opportunité offerte par cette vision technologique de la ville qui annonce une refonte de fond en comble des pratiques à tous les niveaux.

Encadrement des loyers annulé à Paris: Vont-ils vraiment flamber à nouveau comme le craint la Ville? Pas de panique

L'annulation de l'encadrement des loyers à Paris est une "mauvaise décision", a réagi ce mardi 28 novembre la Ville de Paris, qui demande à l'État de faire appel de cette décision du tribunal administratif de Paris.N'en déplaise à la mairie de Paris, l'impact de l'encadrement des loyers est en réalité beaucoup plus discuté. Evolution des loyers à Paris, en Ile-de-France et en France (indice 100 en 2000)

Mardi 14 Novembre 2017- par financenews Changements climatiques : ces milliards de dollars en jeu

Le dernier rapport de la Société financière internationale (SFI), intitulé Creating Markets for Climate Business, confirme que le tableau des changements climatiques n’est pas si noir. Plus de mille milliards de dollars ont certes déjà été investis dans des projets liés au climat mais cela reste insuffisant par rapport au potentiel que ce défi représente.Consciente des enjeux économiques de cette menace climatique, la SFI a investi, depuis plus de 12 ans, 18,3 milliards de dollars de ses propres fonds dans le financement à long terme de projets favorables au climat et a mobilisé 11 milliards de dollars supplémentaires auprès d'autres investisseurs, révèle le rapport.

Logement : Nouveau revers pour l’encadrement des loyers

Après Lille, l’encadrement des loyers vient d’être annulé dans la capitale par le tribunal administratif de Paris. Dans un communiqué publié mardi 28 novembre, la juridiction administrative indique avoir annulé les trois arrêtés qui encadrent le montant des loyers à Paris depuis le 1er août 2015. Le tribunal a « estimé que ce dispositif d’encadrement des loyers ne pouvait être mis en œuvre dans la seule commune de Paris ».

BTP : Entretien avec El Mouloudi Benhamane, Président de la Fédération nationale du bâtiment et travaux publics (Fnbtp)

Le gouvernement compte dérouler une nouvelle vision stratégique pour le développement du secteur. Aujourd’hui, nous comptons avec la volonté affirmée du gouvernement et des ministres partenaires de s’engager fermement dans une stratégie concertée et commune pour le développement du secteur. Mais les relations avec notre secteur doivent considérablement être améliorées, créant une dynamique de partenariat public-privé, une nouvelle orientation devenue incontournable pour tracer une vision stratégique claire pour le développement de notre secteur au Maroc, et qui doit commencer par la signature d’un contrat programme pour le BTP et l’ingénierie au Maroc à l’horizon 2022.

BTP : Un vent d’optimisme souffle sur le secteur

Enfin le bout du tunnel pour le BTP. Le contrat programme du secteur à l’horizon 2022 devrait être signé ce 27 novembre lors de la 5e édition du BTP Expo. Cette signature, tant attendue, devrait inaugurer une nouvelle ère entre les pouvoirs publics et la profession. Celle-ci a pu en effet trouver une oreille attentive auprès du gouvernement à savoir que Sâadeddine El Othmani a accordé le 3 novembre une audience à la Fédération nationale du BTP (Fnbtp) et a dévoilé à l’occasion sa vision stratégique pour le développement du secteur. Cette nouvelle stratégie devrait englober des réformes de nature à lever les contraintes auxquelles est confrontée la profession, de même qu’elle se déclinera par la mise en place de différents instruments de mise en œuvre.

La Suisse devrait faire davantage face aux menaces qui pèsent sur la biodiversité

D’après un nouveau rapport de l’OCDE, elle devrait désormais s’efforcer de réduire les menaces qui pèsent sur la biodiversité et de viser des modes de consommation plus durables, car le niveau élevé de la production de déchets et du trafic routier exerce une pression sur le Plateau suisse.Selon le troisième Examen environnemental de la Suisse de l’OCDE, le pays a beau être l’un des plus verts parmi les membres de l’OCDE, pour ce qui est de son approvisionnement en énergie, de ses émissions de gaz à effet de serre et de sa consommation intérieure de matières par unité de PIB, il doit d’urgence remédier aux pressions exercées sur la biodiversité. « La Suisse est l’un des pays les plus verts du point de vue de l’approvisionnement en énergie, mais ses pratiques de consommation non durables et la diminution de sa biodiversité tirent sa performance environnementale vers le bas », a indiqué Masamichi Kono, Secrétaire général adjoint de l’OCDE, lors de la présentation de l’examen à Berne.

Pollution : la France va mesurer les pesticides dans l’air sur tout le territoire à partir de 2018

Pollution : la France va mesurer les pesticides dans l’air sur tout le territoire à partir de 2018. Un premier pas vers une réglementation des concentrations de pesticides dans l’air.Elles collectent des données sur les concentrations en pesticides dans l’air depuis 2000.«

L’urbanisme souterrain fait son trou

Comme d’autre métropoles, Paris veut développer l’utilisation de son sous-sol. Et à se porter candidats pour occuper d’autres espaces souterrains dans Paris, au gré des appels à projets lancés par la municipalité. Car la Ville de Paris, comme d’autres, a entrepris d’explorer les possibilités d’occuper son sous-sol.

Tanger, capitale du football

Afin de financer ses projets, le Conseil préfectoral de Tanger vient de décider de recourir aux prêts du Fonds d’équipement communal pour un montant total de 196 millions de DH. La décision a été approuvée en session extraordinaire mardi dernier au siège de la wilaya de Tanger.Le Conseil prévoit aussi d’attribuer 150 millions de DH pour le réaménagement urbain de la ville dans le cadre des projets intégrés de Tanger-Métropole qui concerne la mise à niveau de l’équipement de la ville et en particulier espaces verts, voirie et autres.Des projets menés par le Conseil préfectoral en collaboration avec la mairie et les arrondissements de la ville.

Les architectes franciliens ne veulent pas une smart city réservée aux riches

"Une smart city inclusive et ouverte." C'est ainsi que Christine Leconte, présidente du Conseil régional de l'Ordre des architectes d'Île-de-France (Croaif), souhaiterait voir le futur des villes intelligentes. Elle s'est exprimé sur le sujet lors d'une conférence de presse qui s'est tenue en novembre, au siège de l'organisation.

Pic de pollution : Toulouse adopte le principe de circulation différenciée

A Paris, la circulation différenciée a été mise en place pour la première fois en janvier 2017, pendant trois jours, interdisant la circulation des véhicules non classés ou de classe 5 (immatriculés avant 2001). Dans le Nord, près d’un million de vignettes avaient déjà été délivrées à la fin d’octobre, environ quatre mois après la mise en place du dispositif qui n’a pas encore été appliqué. La mesure sera mise en œuvre à compter du 4e jour d’un pic de pollution.

Guy Hoquet évalue l'impact du Grand Paris Express sur le marché de l'immobilier

Observateur de l’impact du Grand Paris Express, Guy Hoquet s’est penché sur l’évolution du marché de l’immobilier sur les villes de Saint-Ouen, de Villejuif, de Bagneux, de Cachan, de Villiers-sur-Marne et du Kremlin Bicêtre. « Doté d’un prix moyen parmi les plus modestes du Grand Paris Express (3 984€), Villejuif est le quartier où il faut investir, d’après Guy Hoquet Et d’ailleurs, les investisseurs ne s’y sont pas trompés puisqu’ils sont 10 à 15 % sur ce secteur dont la rentabilité locative nette se situe entre 5,5 % et 6,5 % ». « Si les bonnes affaires n’existent plus sur ce marché ultra-tendu, quelques secteurs sont à privilégier : les Luats, les Perroquets, le centre-ville et surtout le secteur des Boutareines, situé idéalement car à mi-chemin entre la futur station du Grand Paris et l’arrêt du RER E », affirme Guy Hoquet.

L’éclairage nocturne artificiel de la Terre ne cesse de croître

Entre 2012 et 2016, la surface de la planète touchée par l’éclairage artificiel nocturne a augmenté en moyenne de 2,2 % par an et la luminosité des zones déjà éclairées a également progressé à ce rythme. D’un point de vue évolutif, la lumière artificielle nocturne est un tout nouveau facteur de stress. Au-dessus de Jupiter dans le ciel de l’aube, loin au-dessus de l’horizon est-sud-est, la planète Mars prend son envol.

Ces villes inattendues où l'immobilier s'envole avec le Grand Paris

Face à l’envolée des prix immobiliers à Paris, les bonnes affaires immobilières sont rares. Conséquence: certains particuliers se tournent vers les villes proches de la capitale. Le réseau immobilier Guy Hoquet s’est penché sur six d’entre elles qui tirent particulièrement bien leur épingle du jeu avec l’arrivée du Grand Paris Express (GPE) d’ici cinq ans. Il s’agit de Saint-Ouen (93), Villejuif (94), Bagneux (92), Cachan (94), Villers-sur-Marne (94) et Le Kremlin-Bicêtre (94).

Alger: A Oued Koriche on vote pour la propreté

Oued Koriche s’est levée de bonne heure en ce matin ensoleillé et électoral avec l’ambition de choisir le maire qui fera d’elle une commune plus propre, une commune plus “embellie”, plus éclairée et plus sportive. La commune de Oued Koriche qui occupe, en cascade, l’un des sites les plus spectaculaires d’Alger est probablement aussi l’un des plus grands réservoirs de pauvreté de la ville.

Projet de loi de finances: Une flat tax sur les ventes du foncier urbain

Le gouvernement s’est rendu compte que les ventes de terrain étaient devenues plus rares. Ce qui impactait à la fois les recettes fiscales et l’évolution de l’immobilier. «Après la hausse du taux d’imposition sur les cessions, de nombreux propriétaires terriens s’abstenaient de vendre leurs terrains pour éviter de payer un impôt équivalent au tiers de la plus-value. C’est particulièrement vrai pour les héritiers qui se retrouvent propriétaires d’un terrain acheté par leurs parents il y a parfois plusieurs décennies», explique le PDG d’une société de promotion immobilière.
Urbanisme et habitat du 27 Novembre au 01 Décembre 2017


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 16:09 Commerce du 04 au 08 Décembre 2017

Lundi 11 Décembre 2017 - 16:08 Energie et mines du 04 au 08 Décembre 2017

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100529
20150226_100728
20150422_121229
rofoof
20150226_100815
20150226_095904