Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Urbanisme et habitat du 29 Janvier au 02 Février 2018

Veille Maraacid


Immobilier : le cadre légal et réglementaire loin de faire l’unanimité

Ils concernent aussi bien les droits réels que la copropriété, la vente en l’état futur d’achèvement, la réglementation énergétique dans le bâtiment, le contrôle et la répression en cas d’infraction dans le domaine de l’urbanisme et de la construction…Ainsi, un amendement a été introduit dans la loi 39-08, portant notamment sur son article 4 et visant à lutter contre les problèmes relatifs à l’usurpation des biens immobiliers d’autrui.D’autres cas particuliers existent comme la loi 18-00 sur la copropriété qui vient d’entrer en application et qui est donc trop récente pour être objectivement critiquée.

Ciments du Maroc investit dans le traitement des déchets ménagers

L’augmentation du taux de valorisation et de recyclage constitue une contribution importante aux objectifs nationaux du Programme National des Déchets Ménagers (P.N.D.M). La production d’un combustible se substituant au combustible fossile apporte également une contribution à l’effort national en matière  de réduction des gaz à effet de serre. Le projet de plateforme de traitement des déchets ménagers permettra la fabrication d’un combustible alternatif qui sera utilisé comme combustible secondaire en four de cimenterie.

Casablanca: Hamri et Mesky les chiffonniers, des acteurs importants dans la collecte des déchets

"Hamri le chiffonnier", c'est ce projet écologique et respectueux de l'environnement porté par l'association Bahri, qui avait reçu le trophée Lalla Hasna en mars 2017. En effet, un second chiffonnier, Mesky, agrandit l'équipe: ils sont dorénavant deux à débarrasser les particuliers de Casablanca de leurs déchets à bord de leurs triporteurs. Muni d'un agenda et d'un téléphone, Mostafa Hamri et Mostafa Mesky se déplacent dans Casablanca et récoltent les déchets, triés en amont par des particuliers ou des entreprises.

Déchets plastiques : la dangereuse illusion du tout-recyclage

En juillet dernier, le gouvernement présentait son plan climat ; parmi les mesures, un objectif de « 100 % des plastiques recyclés à l'horizon 2025 ». La France, avant-dernière des 28 pays de l'Union européenne en matière de recyclage du plastique, est pressée d'améliorer son piteux classement. Dans le même temps, la Chine, première terre d'accueil de nos détritus plastiques, ferme ses frontières aux déchets étrangers.

Martin Vanier : « Il faut craindre le prêt-à-penser de l’urbanisme convenable »

La société politique est assez étanche à d’autres modes de fonctionnement, d’autres logiciels, d’autres systèmes de valeurs. C’est de là que viennent cette détestation grandissante de la ville et ce rêve de retourner aux places de village, même au cœur de la métropole. La France réagit à cette mondialisation dont elle ne veut pas avec une invocation surmultipliée au local, à l’autonomie, aux circuits courts, à l’entre-soi. Mais chacun sait parfaitement que c’est exactement l’inverse qui se déploie. Le problème est culturel, très ancré dans ce pays, qui cultive la nostalgie de son rapport à un cadre collectif stabilisé.

Lutte contre la pollution atmosphérique : De nouvelles mesures pour les transports et l'industrie

Une multitude d'actions dans le domaine du transport et dans le secteur industriel sont prévues dans le cadre de ce nouveau programme. Côté transport, les mesures prévues portent sur la poursuite de la mise en place des plans de déplacement urbain; le renforcement des capacités du Centre national d'essais et d'homologation ; le renforcement du contrôle des fraudes liées au carburant ainsi que le renforcement de l'appui financier au renouvellement des taxis et des véhicules de transport des marchandises âgés de plus de 15 ans.

Ville durable et intelligente : Les engagements de Lydec

Dans le cadre de son Plan d'actions développement durable 2020 (PADD 2020), adopté fin 2014, Lydec s'est fixé, parmi ses engagements, de contribuer à la performance économique et environnementale du Grand Casablanca. Pour ce faire, le délégataire casablancais déploie des solutions innovantes et adaptées aux enjeux de la ville de demain, et ce, autour de deux principaux axes. D'abord des solutions pour une ville durable.

Pollution des barrages: Afailal tente de rassurer les députés

La pollution du barrage Sidi Mohamed Benabdallah, qui alimente en eau potable la zone du littoral située entre Casablanca et Rabat a atterri à la Commission des infrastructures et de l’environnement de la Chambre des représentants lundi soir. Et pour cause, les députés ont convoqué Charafat Afailal, secrétaire d’Etat en charge de l’eau, pour venir s’expliquer sur cette polémique qui a secoué l’opinion publique au point de se transformer en «psychose» dans la région.

Fès/Restauration de la médina: 400 millions de DH de marchés à prendre

Le planning général d’exécution des travaux de restauration de la médina s’étale sur 4 ans (2018-2022). L’objectif est de préserver «l’identité académique et spirituelle» de la ville millénaire. C’est dans cet esprit qu’en 2013, un premier programme de sauvegarde des monuments de l’ancienne médina avait été mis en place et a permis à aujourd’hui de réhabiliter 27 sites à haute charge historique.

Environnement : Le Maroc 2e de la région MENA

Le Maroc est encore une fois considéré comme l’un des pays les plus performants de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) dans le domaine de l’environnement. Le royaume occupe la 2e place dans la région derrière le Qatar et la 54e à l’échelle mondiale dans un nouveau classement réalisé par les universités américaines de Yale et de Columbia en partenariat avec le WEF (Environmental Performance Index 2018).

Agadir/Traitement des déchets ménagers: Ciments du Maroc s’implique

Un investissement de 100 millions de DH pour un gain en développement durable inestimable. Le dernier projet de Ciments du Maroc, dont la convention a été signée devant le Souverain dimanche dernier à Agadir, permettra à la ville de «respirer» un air moins encombré et au groupe de produire encore plus propre. Elle porte sur la construction d’une plateforme pour le traitement des déchets ménagers issus des refus du centre de tri de la nouvelle décharge contrôlée de la ville.

Fès-Restauration de la médinaLes monuments passés au crible

Pour rappel, c’est grâce au Souverain que le projet de la réhabilitation des monuments de la médina avait connu une nouvelle impulsion depuis novembre 2014. Tout a commencé le 5 novembre 2014 quand le Roi constate, à Borj Sidi Bounafae, que le programme de réhabilitation des MH de Fès, bénéficiant d’un budget global de 285 millions de DH, avance à pas de tortue. 19 mois après son lancement, le taux de réalisation ne dépasse pas les 10%. La raison? «Ce programme, supposé être appuyé par plusieurs départements ministériels (Intérieur, Finances, Affaires islamiques, Habitat,  Artisanat et Culture), souffrait de carences multiples, dont principalement le manque de moyens financiers».

Habitat : Temmar met l'accent sur la nécessité d'accélérer le rythme de réalisation des programmes de logement

S'exprimant au cours d'une séance de travail et de consultation coprésidée avec le wali de la wilaya d'Alger, Abdelkader Zoukh, en présence d'un nombre important de cadres du ministère et des directeurs exécutifs de la wilaya, le ministre a mis l'accent sur l'importance d'accélérer le rythme de réalisation et de distribution des logements " afin de pouvoir satisfaire les besoins croissants des citoyens dans les différentes formules de logement". S'agissant des projets d'habitation au niveau de la capitale, M. Temmar a affirmé que toutes les mesures visant à donner un nouveau souffle à la réalisation des logements et des structures publiques, allaient être prises en concertation avec le wali d'Alger et les différents cadres du ministère et de la wilaya. Le ministre a proposé à ce propos la tenue d'une série de réunions entre les cadres du ministère et leur homologues de la wilaya à l'effet d'examiner le taux d'avancement des différentes formules de logement en cours de réalisation au niveau d'Alger.

Urbanisation non maîtrisée : Bientôt un outil performant de veille urbaine

Pour le ministère de l’aménagement du territoire national, , de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, la réalisation d’un Atlas des expansions urbaines au Maroc est une étape primordiale de veille urbaine à l’image de l’Atlas mondial des expansions urbaines.L’objectif, étant de prévoir et orienter tant qu’il est encore temps, la croissance urbaine des villes.

Construction de logements et de locaux : quel bilan pour 2017 ?

Les chiffres 2017 de la construction ont enfin été publiés ce 26 janvier par le ministère de la Cohésion des territoires. Les observations des différents organismes du secteur se sont ainsi confirmées : le nombre de logements autorisations et mis en chantier a largement augmenté l’année dernière par rapport à 2016. Même constat pour les locaux non résidentiels, qui affichent, eux aussi, une forte hausse. Le bilan.

Le « Piushaven Harbour Pavilion » par Civic Architects et Bright Urban Future

Piushaven Harbour Pavilion Tilburg, Piushaven, 2017. Piushaven Harbour Pavilion Tilburg, Piushaven, 2017. Piushaven Harbour Pavilion Tilburg, Piushaven, 2017.

Le droit à l'habitat!

Que font les responsables locaux et régionaux censés défendre le droit à l'habitat pour toutes les souches sociales, en particulier les plus déshéritées, une fois que les programmes nationaux sont destinés à leur intention ? Rien de rassurant, malheureusement. Pis encore, ils enfoncent le clou en se rangeant du côté des spéculateurs et incitent au renchérissement.

Qu'est-ce que l'urbanisme transitoire et comment le penser ?

"L'urbanisme transitoire touche aujourd'hui les milieux institutionnels de l'aménagement après un long et lent processus permettant de passer d'un urbanisme très planificateur et top-down, dans la lignée de la reconstruction des grands ensembles, à un urbanisme plus local dans les années 1980 et les processus successifs de décentralisation, et plus concertés, depuis les années 1990". Les initiatives s'inscrivent donc désormais dans un cadre juridique contractualisé, avec une régularisation des occupations temporaires qui permet d'en faire des outils d'aménagement des territoires à titre expérimental.

D'après un rapport, l'immobilier des ménages est lourdement taxé

Le Conseil des prélèvements obligatoires, émanation de la Cour des comptes, vient de publier un rapport dans lequel il rappelle que les deux tiers des prélèvements sur le capital des ménages portent sur une assiette immobilière (50 milliards d'euros sur 80 milliards).50 milliards d'euros. C'est le montant des prélèvements obligatoires (PO) sur le capital des ménages, en France, qui reposent sur une assiette immobilière. Ce montant représente les deux tiers des PO retenus sur le capital (80 milliards). Voici l'une des principaux enseignements d'une étude tout juste publiée par le Conseil des prélèvements obligatoires (CPO).

Rénovation des petites copropriétés : un nouvel outil pour les architectes

Pour aider les architectes, le Conseil national de l'ordre des architectes vient de mettre à disposition sur son site une fiche pratique pour mener les projets de rénovation des petites copropriétés.Un nouvel outil est mis à disposition des architectes pour les accompagner dans leur projet de rénovation de petites copropriétés. Il s'agit d'un complément de la fiche "évaluation et potentialités architecturales et écologiques d'un logement" mise en ligne depuis deux ans.

Le surpeuplement des logements, cet autre indicateur de la précarité

Le surpeuplement est un phénomène répandu en France, qui tend même à augmenter. Une situation d'entassement qui est l'une des facettes du mal-logement que cherche à combattre la Fondation Abbé Pierre. Lors de son point annuel, elle a questionné le ministre Jacques Mézard, qui a répondu.C'est le 23e rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre sur l'état du mal-logement en France. Et, cette année, l'organisation a souhaité mettre l'accent sur deux points : d'un côté le surpeuplement des logements, qui gagne du terrain et précarise toujours davantage les plus pauvres, et de l'autre côté, la politique du logement menée par le gouvernement depuis l'élection de mai 2017, un secteur "malmené" selon la fondation.

Kaufman&Broad porté par le logement dynamique, décélération...

Kaufman & Broad a annoncé mardi une hausse de 12,3% de son chiffre d'affaires et une progression de 0,4% de son taux de marge brute à 19,4% au titre de 2017, porté par le dynamisme du marché du logement en France, et s'attend à une légère décélération en 2018.Le promoteur immobilier a réalisé un chiffre d'affaires annuel de 1.390,8 millions d'euros, dont 1.213,7 millions d'euros dans son pôle logement (+14,5%).Il ajoute que son taux de marge brute devrait se maintenir autour de 19% et que son taux d'Ebit ajusté devrait s'établir entre 8,5% et 9% contre 9,1% en 2017 (8,8% en 2016).

Adieu aux voitures: Berlin prépare sa révolution cycliste

Désormais, plusieurs villes, dont Hambourg et Munich, suivent la voie tracée par Berlin en matière de vélo. Une partie importante du plan porte sur les 100 km de voies rapides de plus de 3,5 m de large pour les vélos, une sorte d'autoroute pour les usagers qui reliera les banlieues de Berlin et le centre-ville. Pour superviser cette refonte des rues de Berlin, la ville embauchera des douzaines de militants pro-vélo qui seront chargés de planifier la circulation et d'orienter les projets.

Tunisie: Chaque année, plus de 142 mille tonnes de déchets dangereux sont jetés dans la nature

D’après Omar Zouaghi, cadre de l’Agence nationale de gestion des déchets (ANGED), la Tunisie dispose d’un arsenal juridique, organisationnel et technique pour la gestion de ces déchets. Il a précisé qu’en Tunisie, le principe de la gestion des déchets dangereux consiste à faire payer au polluant le coût de la gestion de ses déchets et à présenter aux industriels le soutien technique nécessaire pour adhérer à la gestion durable des déchets.Cette approche sera de collecter des déchets des chantiers moyennant une contrepartie financière, de les recycler et de les réutiliser par la suite.

Mobilisation nationale pour la politique de la ville : Mission Borloo et groupes de travail thématiques : le CGET et l’ONPV impliqués

Deux orientations essentielles guident cette mission : remettre la République au cœur de ces quartiers et y ramener le droit commun, afin que ceux qui y vivent bénéficient des mêmes droits et services qu’ailleurs ; favoriser l’émancipation des habitants, la mobilité et l’insertion par l’éducation et l’emploi, pour un égal accès de tous aux opportunités. L’objectif est de parvenir à un diagnostic partagé avec tous les acteurs de la situation actuelle des quartiers de la politique de la ville.

Casablanca: la circulation du tramway revient à la normale

Les trois stations Zénith, Casa Sud et Facultés sont à nouveau desservies par le tram depuis 5h30 de ce dimanche, a annoncé un communiqué de Casa-Tramway.

TGCC, nouvelle coqueluche de l'immobilier?

TGCC (travaux généraux de construction de Casablanca) surfe sur une jolie vague de croissance. Avec 2,8 milliards de dirhams de chiffre d'affaires en 2017 et plus d'une cinquantaine de projets dans le pipe, sans compter le millier de projets livrés jusqu'à présent, il est clair que le groupe fondé par Mohamed Bouzoubaâ fait figure d'une belle success story marocaine. Même s'il faut dire que le groupe commence à peine à être connu du grand public. Et pour cause, TGCC n'est présent en propre sur l'immobilier résidentiel que depuis 2015. Jusqu'alors, il intervenait principalement dans la maîtrise d'ouvrage pour le compte justement des grands groupes immobiliers de la place. Et quant au core business de TGCC au départ, c'est d'abord le BTP. Il est d'ailleurs un des leaders dans les travaux industriels, publics et du bâtiment.

Le déploiement des nouveaux Velib' prendra plus de temps que prévu

Le timing risque d’être serré pour Smovengo qui voulait ouvrir 300 bornes de vélo au 1er janvier 2018. L’entreprise annonce dans un communiqué qu’une "centaine de stations Velib’s seront fonctionnelles" au 1er de l’an, soit le tiers de ce qui était envisagé. "Pour respecter son engagement que 100 % des stations soient à nouveau fonctionnelles au 31 mars 2018, le groupement Smovengo va accélérer le rythme de ses travaux d’aménagement avec environ 80 stations supplémentaires ouvertes chaque semaine jusqu’au printemps", ajoute l’entreprise.

Top 10 des d'agences d'architecture par chiffre d'affaires

Tous les ans, la MAF et D'Architectures dévoilent le palmarès des agences d'architecture selon leur chiffre d'affaires. Découvrez qui sont les 10 premières.Chaque année, en partenariat avec la MAF (Mutuelle des architectes français), le magazine d'a établit le classement des agences d'architectures en fonction de leur chiffre d'affaires déclaré. Les auteurs de ce palmarès tiennent à rappeler que "le critère est ici exclusivement celui de la santé financière des agences et en aucun cas, celui de la qualité architecturale".

2017, une bonne année pour la construction de logements

Le ministère de la Cohésion des territoires a dévoilé ce vendredi 26 janvier les chiffres de la construction pour l'année 2017. Les mises en chantier ont fortement progressé.Les chiffres dévoilés, ce vendredi 26 janvier 2018, par le ministère de la Cohésion des territoires confirment les bons résultats pour la construction de logement en 2017. Au total, 497.000 logements ont été autorisés à la construction soit une augmentation de 8,2%, et 418.900 ont été mis en chantier soit un bond de 15,7% par rapport à l'année 2016.

Plan Bâtiment Durable : après les études le temps de l'action est venu

Le Plan Bâtiment Durable a publié son 9e rapport d'activité annuel. Un document de 200 pages qui retrace les actions de 2017 et dresse les perspectives de 2018 que Philippe Pelletier, le président récemment reconduit à la tête du Plan, commente pour Batiactu.La petite équipe du Plan Bâtiment Durable a travaillé d'arrache-pied pour publier, dès la fin du mois de janvier, son rapport d'activité annuel. Une bible qui dresse le panorama de la transition énergétique et environnementale des secteurs du bâtiment et de l'immobilier.
Urbanisme et habitat du 29 Janvier au 02 Février 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Février 2018 - 16:07 Urbanisme et habitat du 05 au 09 Février 2018

Vendredi 26 Janvier 2018 - 13:08 Urbanisme et habitat du 22 au 26 janvier 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150422_121229
maraacid
20150226_100556
20150226_101251
20150226_100815
20150226_095904