Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Veille métier Sciences de l'Information du 18 au 22 Décembre 2017

Veille Maraacid


Microsoft optimise son moteur de recherche Bing grâce à l'intelligence artificielle

Microsoft ne se résout toujours pas à la défaite concernant son moteur de recherche Bing, pourtant à la traîne. Preuve en est, la firme vient de doter celui-ci de fonctionnalités inédites qui sollicitent l’intelligence artificielle. Ce n’est un secret pour personne, Bing n’est pas très populaire, écrasé par la domination exercée par Google. Pourtant, Microsoft ne semble pas vouloir céder ce marché et a décidé d’améliorer son moteur de recherche grâce à l’intelligence artificielle. Cela passe par la sollicitation des réseaux neuronaux profonds pour répondre de manière encore plus satisfaisante aux questions qui lui sont posées.

ANRT : 72% de la population est couverte par le réseau 4G

Intervenant en ouverture du Conseil d'administration de l'Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT), le Chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani, a affirmé, mercredi à Rabat, que le principal pari est de doter le Maroc des dernières générations d'infrastructures de télécommunications. M. El Othmani a plaidé pour la mise en place de mécanismes à même de permettre aux entreprises et aux départements publics de bénéficier de nouvelles offres et promotions technologiques et dans le domaine des télécommunications, en vue d'en améliorer la compétitivité et assurer une meilleure utilisation des télécommunications dans leurs transactions et services.Le Chef de gouvernement a salué, en outre, les efforts déployés pour assurer la couverture du territoire national en réseaux de communication et la généralisation de l'accès aux services de communication, formant le vœu de voir l'ensemble des citoyens accéder à une couverture globale à la fin de la réalisation des projets inclus dans le cadre des services de base, car le plus important est de permettre au Royaume de disposer des dernières générations d'infrastructures de communication et d'élargir l'accès à Internet au profit de la population dans les 10 ans à venir grâce à la mise en œuvre efficiente du Plan national de promotion du Haut et Très Haut débit, qui aura certainement des impacts positifs sur la population et l'économie nationale.

Microsoft fait la pub de sa plateforme de Cloud Computing Azure à Casablanca

Microsoft a organisé, le 13 décembre à Casablanca, le Sommet de l’autonomisation du Cloud dans le cadre du programme Microsoft Cloud Society. Cet événement vise à former les professionnels de l’informatique au Cloud grâce aux technologies Azure.D'ailleurs, et pour mieux vendre ses solutions et les vulgariser, Microsoft a invité ses partenaires de référence à savoir Brams, CBI, SAGlobal et ValuePass qui ont expliqué les différentes solutions et concepts liés au Cloud Azure.

Chrome dans le Windows Store : Google trolle Microsoft

Microsoft, ou plus précisément Internet Explorer, a été pendant des années la risée du web : le navigateur de la firme de Redmond était très lent par rapport à ses deux principaux concurrents, Firefox et Chrome. Microsoft a toutefois fait des efforts et propose depuis quelques années le navigateur Edge, largement meilleur que son prédécesseur.

Comprendre les risques liés aux objets connectés, c’est déjà commencer à se protéger

Les années passent et les scandales de sécurité et de vie privée se succèdent à un rythme qui ne semble pas réduire. L’un des secteurs des technologies de l’information semble concentrer la plupart des problèmes : les objets connectés.

Amazontube, un futur rival pour Youtube ?

Privé du service de Google sur son appareil Echo, Amazon plancherait sur son propre site de partage vidéo pour le remplacer. Avec 1,5 milliard d’utilisateurs mensuels, YouTube écrase le marché mondial des sites de partage vidéo. Une situation qui pourrait ne pas durer. Amazon plancherait en effet sur une plateforme concurrente, selon le site TVAnswerMan qui a repéré deux brevets aux noms évocateurs : Amazontube et Opentube. Soit Amazon manque totalement d'inspiration, soit il s'agit d'une provocation assumée.

Facebook et Google pourraient bientôt payer des impôts au Maroc

La Direction générale des Impôts (DGI) en plus de l’Office des changes auraient bien l’intention de taxer certains géants d’Internet à savoir Facebook et Google. L’idée d’une taxation des géants de l’Internet sera discutée lors de la prochaine commission conjointe entre l’Office des changes et de la Direction générale des impôts en janvier 2017 vu qu’à l’heure actuelle, lesdits géants ne versent pas le moindre centime à l’État marocain sur des revenus publicitaires encaissés au Maroc.

TIC : Le Maroc régresse selon l'UIT

En se positionnant au 100ème rang sur un total de 176 pays analysés, le Maroc a régressé de 2 places dans l'indice de développement des TIC (IDI) dans l'édition 2017 du rapport de l'Union internationale des télécommunications (UIT).

Neutralité du Net : pourquoi les Etats-Unis se déchirent sur ce principe

Les autorités de régulation américaines sont revenues sur cette règle datant de la présidence de Barack Obama.C’est un concept né en 2003, de la plume du juriste américain Tim Wu. Il consiste à obliger les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) à traiter tous les flux de la même manière, qu’ils proviennent d’un modeste blogueur, d’un média ou d’un site d’e-commerce.AT&T cherche de son côté à racheter le groupe Time Warner, qui possède des studios mais aussi des chaînes comme CNN ou HBO. Ils pourraient obliger Netflix ou Amazon à payer pour emprunter leurs canaux.

Google Chrome va activer son bloqueur de publicités en février

Google tient ses promesses. Depuis l'été dernier, le géant du Web promet pour ses utilisateurs moins de pubs intrusives sur Chrome, son navigateur Web. Il vient de fixer une date: le 15 février 2018, a rapporté le site VentureBeat. À compter de cette date, et sans que cela nécessite de changer de version, Chrome chassera les publicités jugées les plus intrusives: pop-ups, vidéos en lecture automatique avec du son, interstitiels plein écran ou publicités avec compte à rebours notamment. Le dispositif s'activera si au moins un de ces formats jugés indésirables apparaît sur un site. Google a repris à son compte la classification établie par la Coalition for Better Ads, un groupement international des acteurs de la publicité en ligne auquel le géant du Web a adhéré cette année.
Veille métier Sciences de l'Information du 18 au 22 Décembre 2017


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
rofoof
20150226_095904
20150422_121229
abh
cnd
20150226_100815