Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Veille métier Sciences de l'Information du 25 au 29 Décembre 2017

Veille Maraacid


Bing, Yahoo, Qwant, DuckDuck Go, utilisez le moteur de recherche de votre choix

Si Google est sans doute le moteur de recherche utilisé par défaut par votre navigateur Internet, rien ne vous empêche de solliciter un autre service pour compléter vos recherches ou même d’adopter un autre moteur de recherche.

Le moteur de recherche de Google passe au mobile-first

Google demande aux propriétaires de sites web de se préparer pour le passage du moteur de recherche au « mobile-first indexing ». Etant donné que le trafic sur mobile est désormais plus important que celui sur ordinateur, il n’y a rien d’étonnant à ce que les moteurs de recherche se focalisent plus sur les versions mobiles que sur les versions PC des sites web. Et progressivement, celui de Google devient mobile-first. Tout d’abord, Google a commencé à favoriser les sites optimisés pour les écrans de smartphones. Puis, il a lancé AMP, un format de pages accélérées qui permet de réduire le temps de chargement. Et maintenant, c’est l’indexation des pages qui passe au mobile-first.

Intelligence artificielle : autonome, autodidacte et bilingue

Deux équipes sont parvenues à créer des systèmes capables de traduire des textes d’une langue à une autre sans l’aide d’humains. La traduction automatique a fait des progrès considérables grâce aux réseaux de neurones inspirés du cerveau humain. “Mais entraîner de tels réseaux nécessite d’énormes quantités de données, note le magazine Science, des millions de traductions phrase par phrase pour montrer comment un humain pourrait le faire.” C’est pourquoi plusieurs équipes de chercheurs ont planché sur “l’apprentissage non supervisé”, c’est-à-dire sans utiliser de textes parallèles déjà traduits pour s’entraîner. Deux d’entre elles devraient présenter leurs travaux lors de la sixième Conférence internationale sur les représentations d’apprentissage en 2018.

Le Big Data, une affaire qualitative

Chaque jour, 3,3 milliards de requêtes sont effectuées sur Google, soit 100 milliards par mois. Plus impressionnant encore, 15% d’entre elles sont de nouvelles requêtes (soit 500 millions par jour). En tant qu’experts du marketing digital, un tel constat doit nous amener à nous interroger : comment rester pertinent face à ces requêtes en constante évolution et se démarquer des concurrents ?

Sécuriser son site, c'est améliorer son référencement

Au fur et à mesure du développement d'Internet, la sécurité et sûreté des sites web sont devenues des enjeux majeurs. La cybercriminalité s’est développée au point de menacer sérieusement la confiance qui demeure un pilier essentiel d'Internet. Les trous de sécurité de sites web ont causé des dommages financiers et sont désormais un objet de la vigilance pour les entreprises.

Comprenez le fonctionnement de Google pour mieux consommer et ne pas être dupé !

Nombreux sont les consommateurs à consulter et utiliser les moteurs de recherche avant de se lancer dans l’acquisition d’un produit ou d’un service pour se renseigner. Pour cela, il suffit de se rendre sur un moteur de recherche (Google par exemple) et de taper dans la barre de recherche du moteur de recherche une suite de mots clés relatifs à problématique rencontrée. Cela permet au consommateur de trouver un produit ou un service, de consulter des avis ou de s’informer sur un produit par exemple après avoir cliqué sur un des résultats proposé par le moteur de recherche.

Gestion documentaire : tendances clés & perspectives 2018

Emmanuel FAURE, Directeur Stratégie Marketing chez LOCARCHIVES, décrypte 5 tendances phares pour booster sa gestion documentaire en 2018.

Le Big data et l’Intelligence économique

Maîtriser l’information est plus que jamais un moteur de compétitivité pour l’entreprise, mais aussi pour les États. Dans le cadre de la mondialisation et du passage d’une logique de production à une logique d’innovation, la puissance d’une entreprise ou d’un État est liée à la maîtrise de toute la chaîne d'information, pour trois raisons principales : nous sommes passés d’un marché de masse à une production très diversifiée, au plus proche de la demande ; le marché est devenu hyper concurrentiel ; le progrès technique s’accélère et justifie une meilleure maîtrise de l’information ; le client n’est plus face à l’entreprise : il pénètre dans l’entreprise, hier la clientèle était disponible, en position d’attente, la concurrence étant limitée, voire nulle, aujourd’hui on écoute le client dans une posture proactive.

USA : la bibliothèque du Congrès renonce à archiver tous les tweets

La bibliothèque, qui passe pour la plus grande au monde et dont la mission est de préserver les documents d'importance pour l'histoire des Etats-Unis, arrêtera d'archiver la totalité des tweets à compter du 1er janvier, a-t-elle annoncé mercredi.La bibliothèque du Congrès avait commencé à archiver les tweets après un "don" de l'ensemble de la base de données disponible à l'époque par Twitter en 2010. "Dorénavant, la bibliothèque du Congrès n'archivera plus tous les tweets. #sorrytwitter.
Veille métier Sciences de l'Information du 25 au 29 Décembre 2017


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
20150422_121229
20150226_100728
maraacid
20150226_100556
abh
cnd