Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Veille métier Sciences de l'Information du 26 septembre au 02 Octobre 2018

Veille Maraacid


Lutte contre les fausses informations : quels défis pour les bibliothèques et les journalistes ?

Le 5 juin 2018, l’ADBU (Association des directeurs et personnels de direction des bibliothèques universitaires) a organisé une journée d’étude sur le thème de la lutte contre les fake news, en partenariat avec TheConversationFrance, La Croix, le CARISM et France Info. Ce rendez-vous, qui a attiré près de 170 participants, a réuni notamment des professionnels des bibliothèques, des sociologues, des chercheurs, des journalistes et des enseignants. Il est désormais possible de découvrir un compte-rendu très complet de cette journée d'étude dans un billet intitulé "La lutte contre les fake news – quels défis pour l’information scientifique, les bibliothèques et les journalistes ?".

Google Images va afficher les crédits et métadonnées des visuels

Google va ajouter plusieurs informations aux images présentent dans son moteur de recherche. Désormais, dans Google Images, il sera possible en quelques clics de connaître l'auteur d'un cliché et le propriétaire de celui-ci. Il est désormais possible d'accéder dans Google Images à des informations supplémentaires en effectuant une recherche centrée sur des images. Les métadonnées s'invitent dans Google Images Lorsque vous cliquez sur un résultat de recherche dans Google Images, vous avez la possibilité de consulter le nom de la personne qui a pris la photo, ou encore le nom du détenteur des droits de l'image (le photographe lui-même, un média, une agence, etc.).

L'inventeur du web veut redonner à chacun le contrôle sur ses données

Reprendre le contrôle de vos données personnelles, c'est possible. Si cela semble improbable dans un Internet contrôlé par les GAFAM, Sir Tim Berners-Lee y croit fermement. Il a même créé Solid, un outil destiné à protéger les données au sein d'un web décentralisé. En 2009, Tim Berners-Lee - créateur du World Wide Web et du langage HTML - déclarait que ?le web tel qu'il l'envisageait à sa création n'existe pas encore?. Des affaires telles que Cambridge Analytica ont démontré que les données personnelles n'appartiennent plus à leurs utilisateurs, mais bel et bien aux grosses sociétés du numérique, qui en font ce qu'elles souhaitent.

Cloud par défaut : et si c'était le bon moment pour les entreprises ?

En interne ou sur le cloud ? De plus en plus d'entreprises font le choix du cloud par défaut, soit d'une stratégie cloud-first. Pourquoi plus de DSI mettent-ils l'informatique à la demande en tête de leurs priorités ? Explications de trois DSI.

Télécoms : 19,6 millions d'individus accèdent à Internet via smartphone

Selon une enquête de l'Anrt, 86% des individus âgés de plus de 5 ans disposent d'un smartphone. Ils l'utilisent pour accéder à Internet, soit près de 19,6 millions d'utilisateurs. Les applications mobiles sont utilisées par 93% des individus équipés de smartphone. L'enquête relève que l'utilisation des applications est devenue une pratique courante aussi bien en milieu urbain que rural. Pour 90% des ménages, l'accès à Internet est la motivation principale pour l'équipement en téléphone fixe.

Facebook se sert de votre numéro de téléphone pour cibler la publicité

Entre autres données personnelles utilisées pour cibler les publicités, Facebook peut aussi se servir du numéro de téléphone fourni par ses utilisateurs pour sécuriser leur compte, a indiqué le réseau social jeudi, confirmant partiellement les affirmations d'une étude universitaire. Outre les données personnelles que l'utilisateur partage avec Facebook en sachant généralement qu'elles serviront à cibler la pub, le réseau se sert d'informations plus inattendues, comme le numéro de téléphone ou le mail de contact qui servent par exemple à recevoir des messages d'alerte de Facebook si ce dernier a repéré une activité suspecte et/ou pour authentifier l'identité de l'utilisateur ("authentification à deux facteurs" via SMS par exemple), écrivent des chercheurs de la Northeastern University et de Princeton.

En 2030, Internet sera administré par la Chine et les États-Unis, selon l'ancien patron de Google

Eric Schmidt, ancien Pdg de Google, estime qu'Internet sera entièrement soumis aux mains des États-Unis et de la Chine à l'horizon 2030. S'il vante les "fantastiques produits et services chinois", il s'inquiète d'une éventuelle censure. Ces déclarations interviennent deux mois seulement après les rumeurs d'un retour en Chine de Google, jusqu'ici banni du territoire de la seconde économie mondiale.

Android : Google Feed devient Discover et s'enrichit de nouvelles fonctionnalités

L'écran d'accueil de Google sur Android change une nouvelle fois de nom et de look. Et pour l'occasion, il sera disponible également sur le web, dans le navigateur. Ne l'appelez plus Google Feed, mais Google Discover. Le moteur de recherche, via son blog, a présenté cette nouvelle version de son écran d'accueil, dotée d'un tout nouveau design et de nouvelles fonctionnalités.

Refonte de la recherche chez Google : attendez-vous à voir une tonne de nouvelles fonctionnalités sur smartphone

Google rend la recherche plus visuelle et apporte son flux Discovery sur tous les navigateurs mobiles. Il ajoute une couche thématique à son Knowledge Graph et a également retravaillé l'algorithme Google Images pour prioriser les résultats. Google a renommé son fil d'actualités sur SON application mobile 'Discover' et l'ajoute à sa page d'accueil sur tous les navigateurs mobiles. La nouvelle version de l'expérience mobile Google est en cours de déploiement et ce dans le cadre du 20ème anniversaire de Google. Elle s'appuie sur le flux introduit à son application mobile l'an dernier.

Microsoft déclare la "fin de l'ère des mots de passe"

Les utilisateurs pourront bientôt se connecter à des applications professionnelles grâce à leur visage, leurs empreintes digitales ou un code PIN plutôt que d'utiliser un mot de passe. Microsoft a déclaré la "fin de l'ère du mot de passe" en livrant son application de connexion Authenticator pour l'entreprise avec le support du service de gestion des identités Azure Active Directory (AD). Microsoft cherche également à différencier ses services de cloud computing avec davantage de fonctionnalités de sécurité, annonçant un grand nombre de nouveautés qui devraient améliorer la sécurité et rendre l'authentification moins contraignante pour les utilisateurs.

Google veut encore davantage anticiper vos requêtes

"La recherche (internet) n'est pas parfaite et nous en sommes très conscients (...) mais nous sommes déterminés à la rendre chaque jour plus performante" a assuré lundi Ben Gomes, l'un des responsables du géant américain, qui promet des contenus toujours plus personnalisés, à la façon des réseaux sociaux. Une des idées-force désormais, c'est «de tomber sur des choses que vous n'aviez même pas commencé à chercher», a expliqué Karen Corby, responsable produits. Ainsi, Google va notamment renforcer et rendre plus visible son fil de recherche : rebaptisé «Discover», il proposera encore davantage de contenus susceptibles d'intéresser l'utilisateur: articles, vidéos... offrant ainsi de nettes similitudes avec celui, par exemple, de Facebook.

Chrome connecte désormais automatiquement l'utilisateur avec son compte Google

Les annonces de Google lundi se sont accompagnées d'une nouvelle controverse, après qu'un enseignant de l'université de Johns-Hopkins eût affirmé que le géant technologique avait introduit une modification de son navigateur internet Chrome, qui, selon cet universitaire, Matthew Green, «a de graves implications en terme de vie privée et de confiance». Depuis la dernière mise à jour, Chrome connecte automatiquement l'utilisateur au navigateur avec son compte Google, sans lui demander son avis, alors qu'il fallait auparavant délibérément se connecter, explique l'universitaire.

Google et la protection de la vie privée

Californie, le 2 juillet 2018, Douglas MacMillan journaliste au Wall Street Journal publie un rapport extrêmement bien détaillé et fourni intitulé « Tech’s ‘Dirty Secret’: The App Developers Sifting Through Your Gmail » précisant en sous titre « Software developers scan hundreds of millions of emails of users who sign up for email-based services ». Le rapport indique notamment que Google a permis aux développeurs d’applications et de logiciels tiers d’accéder aux boîtes de réception de centaines de millions de comptes Gmail. Cette nouvelle survient juste un an après que Google se soit engagé à protéger la vie privée des utilisateurs et à interdire le balayage des courriels. Le rapport indique que les crawlers informatiques et les employés des développeurs tiers étaient autorisés à lire les messages Gmail. Deux entreprises – Edison Software et eDataSource Inc – ont examiné une combinaison de centaines de millions de courriels pour améliorer leur logiciel. Permettre à l’intelligence artificielle de scanner les boîtes de réception est assez courant.

Selon l'ANRT, les marocains sont de plus en plus accros aux réseaux sociaux

L’ANRT sort de son silence non pas pour expliquer les causes du retard au niveau de la publication des tableaux de bord trimestriels mais plutôt pour publier les résultats de son enquête de collecte des indicateurs TIC auprès des ménages et des individus au titre de l’année 2017. L’objectif est de relever le niveau d’équipement et d’usage et de suivre l’évolution du marché. Dans le cadre du suivi du développement des technologies de l’information et de la communication (TIC) au Maroc, une nouvelle enquête sur l’équipement et l’usage des TIC par les ménages et les individus a été réalisée par l’ANRT auprès de 12.000 ménages et individus.

Critiqué, Google revient sur la connexion automatique dans Chrome et les cookies

Google ne peut plus agir à sa guise sur Chrome. Cible de vives critiques et de soupçons croissants pour sa politique de cookies et de connexion automatique dans son navigateur, Google promet des changements. Google, sur la défensive face aux inquiétudes suscitées par le tracking des utilisateurs de Chrome, a promis des modifications à son navigateur Web. Deux plaintes ont émergé ces derniers jours. Sont dénoncées la manière dont Google stocke des données de navigation dans ses cookies et sa politique de connexion automatique des utilisateurs sur Chrome après l'utilisation des services Google.
Veille métier Sciences de l'Information du 26 septembre au 02 Octobre 2018


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100529
abh
20150226_100556
20150226_100815
20150226_100728
20150226_095904