Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Veille métier sciences de l'information du 27 Février au 05 Mars 2019

Veille Maraacid


23 statistiques incroyables sur Internet et les réseaux sociaux en 2019

Cette année a été explosive pour l’univers des réseaux sociaux. Avec toutes les législations en ligne, les révolutions de hashtag Twitter et les scandales concernant la confidentialité Facebook, le monde d’Internet n’a cessé de faire parler de lui. Toutefois, les utilisateurs ne réduisent pas leur utilisation d’Internet. En effet, nous sommes nombreux à consacrer une grande partie de notre journée à Internet pour communiquer avec nos amis, nos proches et le monde entier. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur nos similitudes et différences, ainsi que notre interaction avec l’univers en constante expansion et de plus en plus dynamique du World Wide Web.

3 raisons d’implémenter Bing Ads dans votre stratégie marketing

Les experts dans le digital vous conseilleront d’investir dans le référencement payant sur Bing pour plusieurs raisons, lisez notre blog pour les découvrir ! Une part incontournable de votre stratégie marketing réside dans le référencement sur les moteurs de recherche, appelé parfois aussi search marketing. Si vous avez déjà investi dans l’amélioration de votre référencement naturel (SEO), vous vous êtes aussi probablement déjà intéressé au référencement payant (SEA). Lorsqu’on parle de référencement payant on pense tout de suite à Google, incontournable dans le monde digital. En effet, Google représente plus de 90% des parts du marché des moteurs de recherche rien que sur le marché français. Mais en deuxième position vient Bing.

Les fournisseurs cloud, bourreaux de l'open source ?

Cloud Computing : Le PDG de MariaDB accuse les grands fournisseurs de cloud computing comme AWS de piller l'open source, et d'emprisonner les clients sur leurs plateformes, comme Oracle sur le on-premise. Pour Michael Howard, PDG de MariaDB, Amazon et Oracle verrouillent les clients. Mais il suggère également qu'Amazon Web Services pourrait handicaper ses instances AWS MariaDB afin de rendre son propre système de base de données Aurora plus attractif. Lors de la conférence utilisateurs et développeurs de MariaDB, Michael Howard, PDG de l'éditeur, ne s'en est pas pris (seulement) aux concurrents de l'entreprise, mais aux grands du cloud, en particulier Amazon Web Services (AWS) et Oracle.

Facebook confirme le lancement de la fonctionnalité anti-ciblage pour cette année

Proposée il y a plusieurs mois par Mark Zuckerberg, la fonctionnalité sera lancée dans le courant de l'année 2019. Et elle devrait être une entorse réelle au ciblage publicitaire. L'annonce est cette fois venue de David Wehner. Le directeur financier de Facebook a déclaré cette semaine, en marge d'une conférence organisée par Morgan Stanley Technolony, que l'outil de confidentialité allait être lancé cette année. Clear History « va nous donner des difficultés pour ce qui est de cibler aussi efficacement qu'auparavant », a-t-il constaté, selon des propos rapportés par nos confrères de CNBC.

Google ouvre l'enregistrement du domaine .Dev à tous

Google lance officiellement .dev, son extension de nom de domaine de premier niveau (TLD), en disponibilité générale à partir d'aujourd'hui. Le géant de l'Internet a ouvert les enregistrements en accès anticipé au domaine .dev la semaine dernière, bien que les prix étaient à l'origine astronomiques. La phase inaugurale était plus sur le fait de laisser les entreprises s'aligner sur leurs domaines souhaités, centrés essentiellement sur les développeurs. De plus, ils ne pouvaient être enregistrés que via le système de nommage de Google.

Facebook : possible d'effacer certaines données personnelles «cette année»

Il sera être possible d'effacer certaines données personnelles collectées par Facebook dans le courant de cette année, a indiqué le réseau social, critiqué pour sa gestion jugée opaque des données de ses utilisateurs.

Une attaque qui vise le cœur d'Internet serait en cours… pas si sûr !

L'ICANN, l'organisme qui gère au niveau mondial les noms de domaines, a lancé une alerte peu commune le 21 février sur une cyberattaque qui vise un des fondements d'Internet : les noms de domaines ou plus particulièrement, la traduction du nom du site que vous tapez dans votre navigateur vers l'adresse dite IP du serveur qui l'héberge, adresse IP qui est compréhensible par votre ordinateur et l'infrastructure réseau.
Veille métier sciences de l'information du 27 Février au 05 Mars 2019


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
abh
maraacid
20150226_100815
20150226_100556
20150226_100728
20150422_121229